Crédit Photo : Justine REY FFRXIII

Ce sera donc France-Angleterre en finale samedi en Serbie. Tout sauf une surprise tant les deux nations, favorites, ont dominé la compétition.

Ce soir, avec une équipe remaniée dans son organisation, à cause de la mise à disposition de deux joueurs qui doivent rejoindre les Dragons demain à Manchester (le capitaine, meneur de jeu et buteur Arthur Mourgue et l’ailier/arrière Robin Brochon), les Bleuets ont fait le job contre l’Écosse (38-6) alors qu’un peu plus tôt, les Anglais avaient tordu le cou aux Gallois (48-4).

Après un hymne écossais interprété a cappella par les joueurs, les Français ont vite pris la mesure de leurs adversaires.

En défense d’abord puis en attaque par la vivacité de Bertrand et de Lacan ; Les Bleuets ont relevé le bras de fer proposé par de solides écossais. Ils ont surtout montré des choses intéressantes en défense.

A l’arrivée, une nette victoire et un premier objectif atteint avec cette place en finale. « Mais, prévient  Florian Chautard, il faudra élever notre niveau de jeu contre les Anglais si on veut être champions d’Europe ». Jean-François Albert, l’entraîneur des Bleuets, « forcément satisfait », a apprécié le comportement défensif et que l’équipe avait du mérite car elle a dû remanier son animation en dernière heure.

Mourgue, le leader de cette équipe, était partagé « entre la tristesse de quitter ses équipiers et la joie d’être sans doute titulaire avec les Dragons » convaincu que « cette équipe de France là ira au bout ». Même sans lui.

Eric DUBUIS – Service des sports l’Indépendant

FICHE TECHNIQUE:

BELGRADE (Serbie). France bat Ecosse 38 à 6 Mi-temps : 18-6.

Arbitre : M. Corney (Angleterre). Temps lourd.

Pour la France : 6 essais Bertrand (5), Lacan (15, 64), Carré (28), Lima (38), Rey (49) ; 5 transformations : De Macedo (15, 28), Bertrand (38, 49, 64); 2 pénalités De Macédo (11), Bertrand (58).

Pour l’Ecosse : 1 essai Williams (35) transformé par Fergusson.

FRANCE : 1 Rey (Avignon), 2 Bauer (Carcassonne), 3 Laguerre (XIII Catalan/St-Estève), 4 Carré (XIII Catalan/St-Estève), 5 Gorka (XIII Catalan St-Estève), 6 De Macédo (XIII Catalan/St-Estève), 7 Bertrand (Avignon), 8 Vailhen (XIII Catalan/St-Estève), 9 Lacan (XIII Catalan/St-Estève), 10 Salabio (XIII Catalan/St-Estève),11 LIma (Toulouse), 12 Bled (XIII Catalan St-Estève) 13 Jussaume (Toulouse). Puis : Leveille (Carcassonne), Emblard (Avignon), Rougé(XIII Catalan/St-Estève) Fourquet (Toulouse).