Le Toulouse Olympique a transmis son dossier de candidature à la Super League 2021 ce dimanche 29 novembre, à 17h30 (dans les temps par rapport à la date butoir fixée par la Fédération Anglaise à ce lundi matin). 

Le 3 novembre dernier, quelques heures après les annonces successives de l’exclusion de Toronto de la Super League et de la volonté des clubs de conserver un championnat à 12 équipes, le Toulouse Olympique avait officialisé auprès du grand public sa candidature pour intégrer la première division Européenne l’année prochaine.

Après la diffusion du cahier des charges le jeudi 12 novembre, le club Olympien s’est activé pour constituer un groupe de travail capable de réunir et d’agencer durant le court temps imparti tous les éléments démontrant que le TO XIII répondait (et plus encore) à tous les critères fixés par le comité décisionnaire.

Après de longues journées – et nuits – de travail, le Toulouse Olympique a donc officiellement déposé sa candidature la veille de la date limite, avec le sentiment d’avoir fourni le meilleur dossier possible.

Désormais, les dés sont jetés. Le TO et les 5 autres clubs candidats (Bradford, Featherstone, Leigh, Londres et York) sont dans l’attente de la décision, prévue pour le 16 décembre (le comité décisionnaire a tout de même annoncé se garder la liberté de repousser la date d’annonce de la décision si besoin). 

Le TO estime qu’il a beaucoup à apporter à la Super League, et voici pourquoi :