Brett Morris e expédié à trois reprises en enfer la défense de Wigan.
Crédit Action Image

Les Warriors pourront toujours se vanter d’avoir inscrit deux superbes essais d’ailier en guise de consolation, après être passés sous le train Robinson.

Car Trent, qui a laissé un chaud souvenir à Toulouse d’abord, à Perpignan ensuite, est entré en gare de Wigan comme un chef. Celui d’une équipe qu’il a mené au titre de NRL, et depuis dimanche à celui de champion du monde des clubs.

Un chef qui, en outre, a eu le nez creux, à l’inter saison, en faisant monter à bord de son convoi tricolore la colonne Morris, laquelle a tout écrasé sur son passage, dans un début de match entièrement à l’avantage des Australiens.

Brett le boeuf s’est d’abord extirpé d’un plaquage à trois pour dévorer l’en but de Wigan.

Il marquait à nouveau en étendant le bras malgré encore trois plaqueurs sur le râble.

Enfin, toujours plus rapide et costaud que jamais, il faisait la nique à deux défenseurs.

En une demi-heure, le match était ainsi plié, seul Tom Davies, en face, ayant trouvé l’ouverture, au bout de trois passes ciselées.

14 à 4, on ne revient pas sur une formation pareille, rugueuse et joueuse à la fois, à peine contrariée par quelques erreurs d’aiguillage.

Ainsi Wigan est-il resté jusqu’au bout dans le wagon de queue, sur la voie rêvée de Trent Robinson, Daniel Tupou sautant plus haut que tout le monde, sur la fin d’une partie très enlevée, quoique parsemée de quelques déchets.

Entre-temps, Marshall, aérien, avait endossé l’habit de shériff sur son aile, mais il avait manqué d’un peu de charbon dans la locomotive Wigan, pour espérer faire dérailler celle de Sydney, tirant un TGV qui devrait en écraser plus d’un, cette année en NRL.

WCC Challenge

WIGAN – SYDNEY ROOSTERS 8-20

Mi-temps 4-14

21 330 spectateurs

Arbitre Robert Hicks (Angleterre)

Wigan : 2 essais Tom Davies (20), Liam Marshall (64).

Roosters : 4 essais Brett Morris (3, 8, 32), Daniel Tupou (76), 1 T (20) et 1 pénalité (60) Taukeihao.

WIGAN : Hardaker – Davies, Gildart, Sarginson, Marshall – (o) G. Williams, (m) Th. Leuluai – Clubb, Powell, Flower – Joe Greenwood, L. Farrell – O’Loughlin.

Sont entrés en jeu Navarrete, Isa, Hamlin, Bullock.

ROOSTERS : Tedesco – D. Tupou, Soseph Manu, B. Morris, Ikuvalu – (o) Keary, (m) Cronk – Waera-Hargreaves, Friend, Taukeihao – Cordner, Aubusson – Radley.

Sont entrés Liu, Tetevano, Collins, Butcher.

Le président du TO, Bernard Sarrazin, avait souhaité bonne chance à Trent, lors du passage des Roosters à Paris.