Vendredi matin au Bankwest Stadium de Parramatta, à l’ouest de Sydney, Thomas Lasvenes, Vincent Albert, Justin Sangaré et Mathieu Jussaume, non retenus par Aurélien Cologni pour le match d’ouverture contre le Liban, seront les premiers supporters de leurs treize camarades invités à battre leurs adversaires, pour conserver leurs chances de qualification aux demi-finales.

Les Bleus sont donnés favoris face aux Cedars, lesquels ne doivent cependant pas être condamnés d’avance, l’expérience ne leur faisant pas défaut, avec les jumeaux Reece et Travis Robinson, et un jeune dont on dit le plus grand bien, James Roumanos.

Un avant ayant disputé cette année 19 matchs en NSW Canterbury Cup avec la réserve de Canterbury Bulldogs, alors qu’il était encore éligible avec les U20, et qui a été intégré à l’effectif de NRL (trente joueurs) de son club, à la mi-saison 2019, suite au départ de Rhys Martin.

Réputé pour abattre un gros travail au milieu du terrain, il a fait ses débuts avec le XIII du Liban, en juin dernier, contre les Fidji.

Aux Bleus, donc, de montrer que pour eux le vendredi tout est permis, à savoir faire sauter le Bankwest, ce qui les préparerait au mieux pour le deuxième match, samedi face au Pays de Galles de Regan Grace.