Devant plus de 6000 personnes massées dans les tribunes du stade Ernest-Wallon ce samedi 9 mars, le Toulouse Olympique a réalisé une performance majuscule, de la part de l’ensemble de l’équipe en l’emportant 46-16 contre les Canadiens de Toronto, invaincus jusque-là.

Objectif atteint pour l’ensemble du club, aussi bien sur le terrain qu’en tribune, ce qui fait de ce match événement un véritable succès.

Après une première période mal maîtrisée, les Olympiens ont signé une deuxième mi-temps quasi parfaite, infligeant un cinglant 40-0 à leurs adversaires.

Une victoire au goût spécial qu’il faut savourer avant de se tourner vers la prochaine échéance : un nouveau match à domicile, pour le retour au stade Ernest Argelès de Blagnac cette fois, face aux Barrow Raiders dans une semaine (samedi 16 mars – 15h30).

Fiche technique : Toulouse Olympique XIII 46 – 16 Toronto Wolfpack (MT : 6-16) – 6103 spectateurs.

TO XIII : 7 Parata (4), Robin (45, 49), Marguerite (56), Curran (68), Kheirallah (76, 79), 7 T et 2 P (61, 71) Kheirallah

Toronto : 3 E Wallace (11), Beswick (13), Leutele (25), 2 T O’brien (11, 13)

Evolution du score : 6-0, 6-6, 6-12, 6-16 / 12-16, 18-16, 24-16, 26-16, 32-16, 34-16, 40-16, 46-16

TO XIII : Mark KHEIRALLAH (Parrainé par le groupe Sarrazain) ; Tony MAUREL (Parrainé par La Villa da Vinci), Bastien ADER (Parrainé par Master Films), Arthur ROMANO, Gavin MARGUERITE (Parrainé par Chris Watson) ; Stanislas ROBIN © (Parrainé par Chris Watson), Johnathon FORD (Parrainé par Automobiles Delahaye Hyundai) ; Joe BRETHERTON, Dean PARATA, Clément BOYER (Parrainé par ADH Concept), Constantine MIKA (Parrainé par Audit Télécom), Rhys CURRAN (Parrainé par C’ la Com) ; Brenden SANTI. Sont entrés en jeu : Anthony MARION (Parrainé par Caréco), Ben EVANS, Tyla HEPI (parrainé par le Paséo), William BARTHAU (Parrainé par William BARTHAU).

Toronto : Gareth O’BRIEN ; Adam HIGSON, Jack LOGAN, Ricky LEUTELE, Matthew RUSSELL ; Blake WALLACE, Joshua McCRONE ; Thomas OLBISON, Robert BESWICK, Gadwin SPRINGER ; Andrew DIXON, Bodene THOMPSON ; Jonathon WILKIN. Sont entrés en jeu : Andrew ACKERS, Jacob EMMITT, Darcy LUSSICK, Anthony MULLALLY.

Le TO s’est sorti des griffes des loups © Bernard RIEU

Compte-rendu :

Des Canadiens réalistes

Malgré l’ouverture du score très tôt de Dean PARATA, c’est bien Toronto qui mène à la pause, après avoir concrétisé les 3 occasions qui se sont présentées. Dominés en défense, les Bleus et Blancs ne parviennent pas à contrôler et les visiteurs en profitent. 6-16.

Des Toulousains en feu

Changement total de visage au retour des vestiaires avec des Olympiens conquérants et qui avancent sur toutes les phases de jeu. L’effet est immédiat, Toulouse remonte au score et passe devant.

Forçant ses adversaires à la faute, le TO s’engouffre dans la brèche et s’adjuge totalement le deuxième acte, pour au final un succès retentissant. 46-16.