La filière est classique, et belle. International U16, notamment en compagnie de Fouad Yaha, Mickaël Goudemand, Benjamin Jullien, U18, U19, U23 lors d’un match à Hull, puis avec le groupe des joueurs suivis, en 2018 en Serbie, Louis Jouffret a suivi une trajectoire qui le mènera prochainement en Australie avec le XIII de France.

Une récompense amplement méritée, pour ce jeune talent de 24 ans et deux mois, ayant tour à tour fait le bonheur du SO Avignon, Warrington U19, Whitehaven, Saint-Estève XIII Catalan, Toulouse Olympique en prêt, Batley, et désormais nouveau joueur du récent finaliste de Championship, Featherstone.

Rendez-vous avec un demi ou arrière qui ne cesse de monter en puissance, en stage cette semaine à Port-Barcarès, deux séances entraînements étant prévues ce mardi au stade de la mer, à 11h puis 15h.

As-tu visionné la finale entre Toronto et Featherstone ?

Oui, c’est dommage pour les Rovers, qui ont réalisé un bon match, mais le Wolfpack était un cran au-dessus. Il est difficile de rivaliser en un contre un avec des joueurs pareils.

Et la finale de NRL ?

Il y a eu une grosse intensité, Canberra a été loin de démériter, sur ce match, mais les Roosters méritent leur titre, sur l’ensemble de la saison.

Si tu devais citer un seul joueur de Batley, cette année ?

Le talonneur Alistair Leak, le plus constant de tous. Un petit gabarit ayant terminé derrière moi au nombre d’essais marqués chez les Bulldogs.

Et un seul joueur du Championship 2019 ?

L’attaquant de Toronto, Ricky Leutele.

Du TO ?

Mark Kheirallah, complet, qui donne tout sur le terrain, et possédant des qualités athlétiques sortant de l’ordinaire.

Un de Featherstone ?

Le deuxième ligne Brad Day, qui casse beaucoup de placages.

Le rugby à 9 va être une découverte, pour toi, les 18 et 19 octobre…

Ce sera une première, en effet, je trouve cela cool, d’autant plus que cette discipline semble correspondre à mes qualités.

De quel arrière, dans le monde, aimerais-tu prendre une qualité ?

James Tedesco, car il possède quatre poumons. Si je pouvais lui en prendre un ou deux…

Le demi le plus impressionnant ?

Nathan Cleary, de Penrith.

Quand aura lieu la reprise de l’entraînement, à Featherstone ?

C’était prévu début novembre, mais compte tenu de leur présence en finale, ce sera probablement décalé vers le milieu du mois.

Crédi Paul Butterfield – Yorkshire Post