Sur les 17 joueurs convoqués pour le stage du 1er au 3 novembre à Port-Barcarès, un seul ne compte aucune sélection, Thomas Duhalde, n’a encore jamais été capé, alors que Yann Meunier, actuellement blessé sera absent. Ils font cependant partie du groupe volontairement restreint préparant la tournée en Angleterre de juin 2020, et au delà la Coupe du monde 2021, à laquelle participeront huit nations, dont les nouveaux venus sur la scène internationale, les Etats-Unis et la Norvège.

C’est dans l’optique du prochain Mondial que Sylvain Crismanovitch, l’entraîneur, Laurent Dupuy, le manager, et Patrick Barbier, le directeur de l’équipe de France, ont souhaité ne pas faire appel à un squad élargi, pour le stage du début novembre.

“Nous avons modifié notre fond de jeu, qui fait davantage appel, désormais, à la circulation du ballon, et il nous a semblé utile, dans un souci de cohésion, de nous préparer avec les joueurs ayant a priori les plus grandes chances de faire partie des douze sélectionnés pour la Coupe du monde en Angleterre”, explique en effet Laurent Dupuy.

Un champion de Quad Rugby et de Handi Basket pressenti

Parmi ceux invités à participer au prochain stage, figurent deux joueurs ayant fêté leur première cape en juin dernier contre l’Angleterre, Maxime Cabanes, par ailleurs surfeur de haut niveau, et Aymeric Chessoux, alors que la porte reste éventuellement ouverte, à l’avenir, pour deux joueurs au fort potentiel, Lionel Alazard (ex Cahors et St Jory), un ancien international ayant repris récemment la compétition avec les Pandas de Montauban, et Jonathan Hivernat (Stade Toulousain), capitaine de l’équipe de France de Quad Rugby, et international de Handi Basket.

“Pour l’heure, le regard de ce sportif dans l’âme est tourné en priorité vers les Jeux Paralympiques, mais il est à l’aise dans un fauteuil, et il est intéressé par le XIII Fauteuil, un sport pour lequel il pourrait être performant”, note Laurent Dupuy.

Les Bleus, de leur côté, regardent actuellement plutôt du côté de l’Australie, où les Anglais, leurs meilleurs ennemis, viennent d’entamer leur tournée de deux semaines sur l’île continent, par une victoire 72-12 sur la sélection du Queensland.

Et avant de rendre, en juin prochain, la politesse aux Anglais, qui ont remporté un test sur deux face aux Français, au printemps dernier, les candidats au maillot tricolore participeront au Match des Provinces d’Origines, le 20 ou 21 décembre, dans l’Aude ou les Pyrénées-Orientales, avant de se retrouver le 21 ou le 22 mars 2020 à La Réole.

Il sera temps, une fois de retour de la tournée outre-Manche, de songer à une autre importante échéance, face à l’Australie, cette fois, qui sera en tournée en Angleterre en novembre 2020, et a prévu de faire un détour par notre pays pour y disputer un ou deux tests matchs.