Crédit Bernard Rieu

En parvenant à deux reprises à inquiéter leurs adversaires provençaux (7-12, puis 13-18), les Pandas ont fait illusion au cœur de la première période, avant de céder nettement face à un cador du championnat, sublimé par la maîtrise de Kévin Pastor.

C’est lui, en effet, qui mettait un terme à ce semblant de suspense, marquant coup sur coup pour éloigner définitivement le danger (30-13).

Pour autant, les Montalbanais, dans les roues de Vincent Rose et Nicolas Lemaître, refusèrent d’abdiquer, opposant ainsi une vive résistance jusqu’au clap de fin.

MONTAUBAN 23 – AVIGNON 56

Mi-temps 13-36

Arbitres : Laurent Abrial et Thomas Pech.

Montauban : 4 essais J.-Y. Ducos (14), N. Lemaître (26), V. Rose (56, 80), 3 T N. Lemaître (14, 26, 56), 1 drop N. Lemaître (1).

Avignon : 10 essais M. Lamy (5), J. Verdt (8, 37), K. Pastor (21, 28, 29, 42, 61, 65), F. Guttadoro (68), 8 T Y. Verdt (5, 8, 21, 28, 29, 65) et K. Pastor (37, 42).

PANDAS MONTAUBAN :  Jean-Marc Palue (cap), Nicolas Lemaître, Jérôme Bonnet, Vincent Rose, Jean-Yves Ducos, Yannick, Martin, Hugo Denoues, Mario de Jesus.

Entraîneur : Régis Thomas.

Flagueuse : Clarisse Gisquet.

AVIGNON : Yann Verdt (cap), Julien Verdt, Mathéo Lamy, Kévin Pastor, Guillaume Mautz, Florian Guttadoro, Aimeric Navez, Didier Lamy, Marc Verdt, Jean-Charles Lo Faro.

Entraîneur : Florian Sahi.

Flagueuse : Nathalie Mautz.