Limoux a (un peu) gâché la fête, inaugurant l’année et la nouvelle tribune du Moulin par une victoire dessinée en première mi-temps, via une percée de Zak Santo et un doublé de “Pilou” Bourrel, à chaque fois en solo.

En face, seul Benjamin Tort, d’un essai plein de hargne, avait meublé le score du FCL, lequel retrouvait de sa verve à l’entame du second acte, quand Valentin Ferret s’offrait une feinte de passe gagnante.

En suivant, Amine Miloudi mettait à profit une passe au pied de Rémy Marginet, mais le dernier quart d’heure était limouxin, avec Shaun Nona plaçant Alexandre Mickalezyk dans un intervalle.

Particulièrement forts en défense, les visiteurs n’avaient surtout pas volé leur succès.

Crédit Yves Guiraud

LEZIGNAN – LIMOUX 18-28

Mi-temps 6-18

Arbitre Kevin Delarose

4 500 spectateurs environ.

Lézignan : 3 essais Tort (6), V. Ferret (41), A. Miloudi (57), 2 T (6, 57) et 1 pénalité (53) Marginet.

Limoux : 4 essais Santo (11), P.-L. Bourrel (15, 36), Mickalezyk (74), 3 T (15, 36, 74) et 3 pénalités (34, 61, 68) Nona.

LEZIGNAN : A. Miloudi – Gouzy, Cardace, Bonneriez, Tort – (o) V. Ferret, (m) Marginet – Leapai, Bouzinac, Noema-Matenga – Costes, Li. Albert – Ors.

Sont entrés en jeu M. Benausse, Bartès, Tribillac, Hack.

LIMOUX : Santo – F. Flovie, Ed Murphy, Garrouste, Alexandre Bourrel – (o) P.-L. Bourrel, (m) Nona – Herold, Liauzun, Yesa – Puso, B. Vergniol – Rouch.

Sont entrés Torreilles, Mickalezyk, L. Vergniol, Barbaza.

Crédit Claude Cassagnol