Le club confirme la suspension de Tony Gigot pour deux ans par décision de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage.

Malgré un contrôle négatif, un échange inapproprié avec l’intervenant de l’AFLD est reproché au joueur lors d’un  contrôle anti-dopage opéré lors d’un stage de préparation du XIII de France au Barcarès le 5 Octobre 2016.

Le Président du club Bernard Guasch déclarait : « Le club est atterré par cette décision. Tony Gigot s’est soumis à trois tests anti-dopage en six mois et tous se sont révélés négatifs. Le club va continuer de soutenir et de protéger Tony dans cette épreuve. Notre avocat étudie la possibilité de faire appel de cette décision en cassation. »