Pia n’a pas franchement tremblé.

Challenge Aillères

PIA – VILLENEUVE-MINERVOIS 32-18

Mi-temps 12-6

Arbitre Cyril Vergne

Pia : 6 essais Masuaute (13, 70), Pacull (23), Meunier (46), Marty (51), Capdellayre (65), 4 T Terrado.

Villeneuve : 3 essais Loup (6), Bernardo (45), Suné (71), 3 T Second.

PIA BAROUDEURS : Brail – Billerach, Bonillo, Pacull, Masuaute – (o) Terrado, (m) S. Bonnet – Meye, Bidaut, Cherad – Soula, Serrato – Capdellayre.

Sont entrés en jeu Marty, Berdu, Meunier, Bezo.

VILLENEUVE : Loup – Bernardo, Edline, Brandon Lo, Second – (o) Laaras, (m) Mayans – Lounas, Cartier, Arrans – Zine, Suné – El Jaghmati.

Sont entrés Chapelet, Lhuillier.

Léopold Edline avait frappé le premier en décalant victorieusement Rémi Loup, mais Sylvain Masuaute et Cédric Pacull trouaient tour à tour la défense audois, sur la gauche.

Après la pause, Etienne Bezo s’échappait et trouvait Clément Meunier au relais.

C’en était fini des chances de qualification des visiteurs, et en suivant Meunier mettait Mathias Marty sur la bonne trajectoire.

Certes, Jérémy Bernardo, en coin, redonnait aux siens un semblant d’espoir, imité sur le tard par Hugo Suné, mais entre-temps Maxime Capdellayre, volontaire à souhait, et Masuaute, brillant au soutien de Pacull, avaient donné aux Salanquais un avantage conséquent.

Quentin Nicol et le VARL qualifiés sans heurts.

TOULON – VILLEGAILHENC-ARAGON 0-44

Mi-temps 0-20

VARL : 8 essais Gau (20, 70), Monclus (28, 32), Makisi (38), Teli Pelo (42), Percheron (45), Ah Van (76), 5 T et 1 pénalité (55) Limongi.

Carton jaune au VARL : Nicol (76).

Pour son premier match dans un club français, l’ancien joueur de Super League, Patrick Ah Van, a inscrit le dernier des huit essais des visiteurs, dominateurs au possible, sur la rade.