C’est une fidèle parmi les fidèles qui recevra un prix national du fair play, le jeudi 28 novembre, au siège du CNOSF, à Paris, en présence notamment de Roxana Maracineanu, Edwige Avice, Denis Massiglia, Alain Calmat, Tony Parker, Kevin Mayer, Louis Bonnery.

Rose Sitja Hortensi, actuellement dirigeante à la Ligue Occitanie, a d’abord été à la base de la création du club de Montgeron, dont elle a assuré sans faillir le secrétariat durant 22 ans.

Egalement trésorière du comité de l’Essonne, de 1991 à 1994, co-présidente de la Ligue Ile de France, fondatrice de Treize Entraide, elle sera plus tard secrétaire générale adjointe de la FFR XIII, puis trésorière, mais aussi co-présidente du XIII Catalan de 1995 à 2000, et trésorière de Salanque Méditerranée Pia entre 2001 et 2012, comme de la Ligue Languedoc-Roussillon en 2004, et celle de l’Occitanie depuis 2014.

Rose Sitja, médaillée d’argent de la Jeunesse et Sports, n’a jamais bradé sa passion pour le rugby à XIII. Mieux, elle l’a toujours défendu avec sagesse et compétence.

Elle mérite ainsi de rejoindre, sous les ors de la Maison des Sports, les précédents récipiendaires treizistes, Jean Barthe, Gilbert Benausse, Paul François De Nadaï,           Patrick Pedrazzani, Guy Laforgue, André Ferren, Francis Desplas, Laurent Roldos, Louis Bonnery, Guy Autier…