Actualité Internationale

Kangourous – Kiwis 32-12

Mi-temps 6-6

25 000 spectateurs au Canberra Stadium

Australie : 6 essais Cronk (5), Inglis (51), Brett Morris (55), Luke Lewis (59), Boyd (62), Hodges (73), 4 transformations Cameron Smith (5, 51, 59, 73).

Nouvelle-Zélande : 2 essais Hoffman (40), Pritchard (77), 2 transformations Shaun Johnson.

La Nouvelle-Zélande méritait mieux

KIWIS 2013 team

La Nouvelle-Zélande, qui compte désormais 29 victoires contre 93 défaites (3 matchs nuls), face aux Kangourous, n’a plus battu ces derniers dans les tests de mi-saison (ANZAC), depuis 1998 (22-16 au North Harbour Stadium d’Auckland). Ce vendredi à Canberra, privés de Jeremy Smith, suspendu, de Benji Marshall, Krisnan Inu, Sam Kasiano, Sonny Bill Williams, blessés, les Kiwis ont pourtant été à deux doigts de renverser la tendance, trois essais leur ayant été refusés en première mi-temps. La redoutable machine verte s’est ensuite mise en route, et plus rien ne pouvait la contrarier.
Les Kangourous reviennent cependant de loin, car après dix minutes, les premières, entièrement à leur avantage, marquées par l’essai de Cronk, au soutien d’une brèche créée par Matt Scott, d’un coup ils n’étaient plus les maîtres du terrain. Certes, la vidéo leur refusait un essai de Thaiday, né d’une réception manquée de Nightingale, mais Hoffman et Foran, vif-argents, montraient la voie à un adversaire trouvant une première fois la faille par Alex Glenn (22è), une deuxième par Dean Whare (29è), une troisième par Pritchard (33è). Or, à chaque fois, le “replay” donnait tort à ces Kiwis démoniaques mais piégés par une ultime et infime maladresse.
Si bien que dans ce duel de très haut niveau, au jeu effectif phénoménal, la Nouvelle-Zélande ne parvenait pas à décoller. Et elle avait déjà laissé passer sa chance, quand Hoffman cueillit sous le nez d’un Billy Slater hésitant, un ballon finement délivré au pied par Pritchard.
6-6 à la pause, il n’y avait en effet pas de quoi déstabiliser des Australiens certes archi dominés au plan territorial de la 20è à la 40è minute, mais forts en défense, et forcément capables de rebondir dès lors que leur moral n’était pas atteint par ce score de parité.
Et si les Kiwis avaient superbement rappelé qu’en cette année de Coupe du monde ils détenaient le trophée, leurs rivaux historiques en trois coups de cuiller à pot rappelaient, eux, que l’ANZAC test était leur chasse gardée.
Inglis, auteur d’un essai heureux au bout d’une succession de maladresses, Morris en bout de ligne sur service peu académique de Slater, Luke Lewis lancé comme un obus au relais de Gallen, et Boyd, sur passe au pied de Thurston, frappaient tour à tour en l’espace de dix grosses minutes.
Le match était alors plié, le contre au pied victorieux de Justin Hodges (73è), et l’ultime essai de Pritchard, pour la maison d’en face, ne relevant que de l’anecdote.

LA FICHE TECHNIQUE
Australian New Zealand Army Corps Test
AUSTRALIE – NOUVELLE-ZÉLANDE 32-12
Mi-temps 6-6
25 628 spectateurs au Canberra Stadium
Australie : 6 essais Cronk (5), Inglis (51), Brett Morris (55), Luke Lewis (59), Boyd (62), Hodges (73), 4 transformations Cameron Smith (5, 51, 59, 73).
Nouvelle-Zélande : 2 essais Hoffman (40), Pritchard (77), 2 transformations Shaun Johnson.

Australie : 1. Billy Slater – 2. Darius Boyd 3. Greg Inglis 4. Justin Hodges 5. Brett Morris – (o) 6. Johnathan Thurston 7. Cooper Cronk – 8. Matt Scott 9. Cameron Smith (cap) 10. James Tamou – 11. Greg Bird 12. Sam Thaiday – 13. Paul Gallen.
Sont entrés en jeu : 14. Kurt Gidley 15. Nate Myles 16. Luke Lewis 17. Anthony Watmough.

Nouvelle-Zélande : 1. Josh Hoffman – 2. Sam Perrett 3. Shaun Kenny-Dowall 4. Dean Whare 5. Jason Nightingale – (o) 6. Kieran Foran (cap) 7. Shaun Johnson – 8. Jesse Bromwich 9. Issac Luke 10. Jared Waerea-Hargreaves – 11. Frank Pritchard 12. Kevin Proctor – 13. Alex Glenn.
Sont entrés : 14. Elijah Taylor 15. Sam McKendry 16. Ben Matulino 17. Tohu Harris.

La série en cours des victoires de l’Australie dans les tests de mi-saison :
20-14 au Stadium Australia de Sydney le 23 avril 1999
52-0 au Stadium Australia de Sydney le 21 avril 2000
28-10 au WestpacTrust Stadium de Wellington le 13 juillet 2001
48-6 à l’Aussie Stadium de Sydney le 25 juillet 2003
37-10 à l’EnergyAustralia Stadium de Newcastle le 23 avril 2004
32-16 au Suncorp Stadium de Brisbane le 12 avril 2005
50-12 au Suncorp Stadium de Brisbane le 5 mai 2006
30-6 au Suncorp Stadium de Brisbane le 20 avril 2007
28-12 au Sydney Cricket Ground de Sydney le 9 mai 2008
38-10 au Suncorp Stadium de Brisbane le 8 mai 2009
12-8 à l’AAMI Park de Melbourne le 7 mai 2010
20-10 au Skilled Park de Gold Coast le 6 mai 2011
20-12 à l’Eden Park d’Auckland le 20 avril 2012

Les écarts records entre les deux nations :
Australie bat NZ 58-0 au Westpac Stadium de Wellington, le 14 octobre 2007.
La Nouvelle-Zélande bat l’Australie 49-25 au Brisbane Cricket Ground, le 28 juin 1952.
La Nouvelle-Zélande bat l’Australie 24-0 à Elland Road (Leeds) le 26 novembre 2005.

Réservez vite vos places pour l’évènement sportif de l’année :

Via la Billetterie

ou

Télécharger un Bon de Commande

Présentation Coupe du Monde 2013 – France vs… par ffr13officiel

York, un obstacle pas insurmontable pour Toulouse

YORK

Ancien vainqueur de Toulouse (2007) et Villeneuve-sur-Lot (2004) en Challenge Cup (3è tour), York City Knights retrouve les Toulousains sur sa route, dimanche au 4è tour. Tout ce qu’il faut savoir sur ce club du nord de l’Angleterre.

York, qui a arraché sa qualification pour le 4è tour sur le terrain de Blackbrook, le 6 avril dernier (26-24), avait été éliminé en 2012 au 4è tour (12-50 à domicile, face à Sheffield), après avoir franchi le 3è avec succès face aux amateurs de Hull Dockers (40-14).
C’est dire si le TO (bien qu’éliminé 10-28 par les North Wales Crusaders, l’an passé au 3è tour au Pays de Galles) aura les faveurs du pronostic, ce samedi, quand bien même la plus élémentaire méfiances serait de rigueur.

CLASSEMENT
6è, 15 pts dont 3 de bonus, 4 victoires, 6 défaites, goal-average -37, 7è attaque, 5è défense exaequo avec Leigh.

ENTRAÎNEUR
Gary Thornton, ancien coach de Batley (6 ans), avant de prendre en charge les moins de 21 ans de Wakefield (2009 – 2012). Ancien joueur de Wakefield et Batley.

PRÊT
L’ailier de Sheffield Nev Morrison a été prêté aux Knights pour un mois, le 12 avril. Il a débuté comme titulaire le week-end dernier contre Dewsbury.
Danny Niklas est pour sa part prêté, cette saison, par Hull FC.

RETOUR
Le troisième ligne Jack Pickles, qui avait effectué un “head test” non concluant, juste avant le match contre Dewsbury, suite à un KO essuyé précédemment, est susceptible d’effectuer sa rentrée, face au TO.

SUPER LEAGUE
Le vice-capitaine Jason Golden a passé les six dernières saisons dans les rangs de Wakefield et des London Broncos, en Super League.

RETROUVAILLES
Le TO a affronté York la dernière fois le 9 juillet 2011, au Huntington Stadium, en Championship : victoire des Toulousains 46 à 32.
Au match aller à Toulouse, le 25 avril, les Knights s’étaient imposés 16 à 10.
En 2009 et 2010, la route des deux clubs ne s’était pas croisée, York évoluant alors en Championship One.
Au 3è tour de la Cup 2007, York avait éliminé Toulouse 54-28, au Huntington Stadium.
Le 8 février 2004 au Huntington Stadium, York avait éliminé Villeneuve-sur-Lot 28-8, au 3è tour de la Cup.

RÉTRO
Parcours 2011 en Cup :
3è tour : York – Northumbria University (amateurs) : 132-0
4è tour : York – Hull KR 22-64

ÉQUIPE
Celle alignée le 14 avril à domicile, contre Dewsbury (victoire des Knights 29-20) :
Tom Carr – Browne, Briscoe, Latus, Morrison – (o) Simon Brown, (m) Niklas – Craig Potter, Jack Lee, Aldous – Kent, Ed Smith – Bell.
Sont entrés en jeu : Presley, Adam Sullivan, Lyons, Stenchion.

 

Les Samoa pour samedi

L’équipe des Samoa, adversaire de la France le 11 novembre à Perpignan en Coupe du monde), qui affrontera le Tonga en test-match, ce samedi à Penrith :

1 Matthew Wright – Cronulla Sharks
2 Kalifa Faifai Loa – NQ Cowboys
3 Antonio Winterstein – NQ Cowboys
4 Junior Sa’u – Melbourne Storm
5 Daniel Vidot – St George Illawarra
6 Carlos Tuimavave – NZ Warriors
7 Ben Roberts – Parramatta Eels
8 Jeff Lima – South Sydney Rabbitohs
9 Masada Iosefa – West Tigers
10 Roy Asotasi – South Sydney Rabbitohs
11 Eddy Pettybourne – West Tigers
12 Sam Tagataese – Cronulla Sharks
13 Lama Tasi – Sydney Roosters

Remplaçants :

14 Leeson Ah Mau – St George Illawarra
15 Martin Taupau – Canterbury-Bankstown Bulldogs
16 Mark Taufua – Cronulla Sharks
17 Alex Elisala – NQ Cowboys

Suppléants :

18 Tanielu Pasene – Rugby League Samoa
19 Leia Saofaiga – Rugby League Samoa

Les Samoa contre le Tonga

Les 19 joueurs des Samoa (qui défieront le XIII de France le 11 novembre prochain à Perpignan, dans le cadre de la Coupe du monde) retenus pour affronter le Tonga en test-match, le samedi 20 avril à Penrith :

Leeson Ah Mau – St George Illawarra Dragons
Roy Asotasi – South Sydney Rabbitohs
David Fa’alogo – Newcastle Knights
Kalifa Fai Fai Loa – North Queensland Cowboys
Pita Godinet – New Zealand Warriors
Masada Iosefa – Wests Tigers
Jeff Lima – South Sydney Rabbitohs
Tanielu Pasane – Championnat de Samoa
Eddy Pettybourne – Wests Tigers
Ben Roberts – Parramatta Eels
Leia Saofaiga – Championnat de Samoa
Junior Sa’u – Melbourne Storm
Sam Tagataese – Cronulla Sharks
Lama Tasi – Sydney Roosters
Mark Taufua – Cronulla Sharks
Martin Taupau – Canterbury-Bankstown Bulldogs
Carlos Tuimavave – New Zealand Warriors
Daniel Vidot – St George Illawarra Dragons
Antonio Winterstein – North Queensland Cowboys

La BBC diffusera la Coupe du Monde

Les organisateurs de la Coupe du Monde de Rugby ont annoncé mercredi (09/04) que la BBC et Premier Sports ont obtenu les droits de diffusion du tournoi.

La BBC va retransmettre l’ensemble des matchs de l’Angleterre à la télévision et à la radio, à commencer par la cérémonie d’ouverture avec une des rencontres phares du tournoi entre l’Angleterre et l’Australie au Millenium Stadium de Cardiff. La BBC diffusera également les phases finales, ainsi que des reportages tout au long de la compétition.

Nigel WOOD (Responsable du tournoi) a déclaré: “Ce sont d’excellentes nouvelles pour la Coupe du Monde de Rugby à XIII. La BBC est sans doute le numéro 1 des radiodiffuseurs sportifs dans le Monde. Leur couverture incroyable des Jeux olympiques de Londres a également amélioré leur réputation, de quoi laisser envisager de belles choses pour cet évènement, d’autant plus qu’il s’agit d’une chaine publique.”

“Premier Sports, qui réalise un très bon travail pour le Rugby à XIII en diffusant déjà des matchs de Kingstone Press Championship et de NRL, va permettre aux fans de voir à chaque minute du tournoi en direct. “

“De plus, la BBC Sport a élargi son engagement envers le Rugby à XIII en ayant d’ores et déjà acquis les droits de diffusion pour le Tournoi des Four Nations en 2014 et 2016, ainsi que la Coupe du Monde en 2017.  Ces évènements sont à ajouter à la couverture télévisuelle actuelle de la Challenge Cup et de la Super League.”

En France, les membres de l’organisation de la Coupe du Monde sont actuellement en discussion avec plusieurs chaines de TV afin de trouver un diffuseur.

BBC - RLWC 2013

 

Elima opéré d’un biceps

Blessé dimanche à Hull avec les Dragons, Olivier Elima va se faire opérer prochainement d’une rupture totale du tendon d’un biceps. Son indisponibilité est évaluée à trois mois minimum.

 

Les Kumuls se préparent pour la Coupe du Monde

L’équipe de Papouasie Nouvelle Guinée vient de terminer son 1er stage préparatoire à la Coupe du Monde 2013. Les premiers adversaires de la France (le 27 Octobre au MS3 Craven Park de Hull), comptent bien aller le plus loin possible dans cette compétition.

PNG vs South Sydney Rabbitohs

Menés par leur préparateur physique (Mal MENINGA) et leur entraîneur (Adrian LAM), les Kumuls ont participé à trois jours d’entrainement au Sir Ignatius Killage Stadium (du 1er au 4 avril).

De nombreux stages comme celui-ci seront mis en place durant l’année afin d’évaluer le potentiel des joueurs. Ainsi, le staff de la PNG souhaite offrir la possibilité à chacun de représenter son pays pour l’évènement sportif de l’année.

MENINGA été très clair sur l’objectif de ce stage : “Les joueurs invités à participer au premier camp ne sont pas nécessairement ceux qui formeront l’équipe finale ou même ceux qui seront conviés pour le prochain stage. La dernière sélection sera basée uniquement sur leur performance et sur leur potentiel véhiculés lors de ces stages préparatoires. Chaque joueur va devoir se remettre en question s’il souhaite participer à la Coupe du Monde. Si un Papou se montre performant dans son club, il aura toutes les chances de faire partie du prochain camp d’entrainement. Nous souhaitons réellement garder cette ligne de conduite jusqu’à la Coupe du Monde.”

 

PROGRAMME DU CAMP D’ENTRAINEMENT

Lundi 1er Avril
9h : Accueil / Présentation
10h : Visite médicale et Anthropométrie
11h : Test QI & Vark
15:00 : Test / Individuel Marqueurs – Test Bip
16:30 : Bains de glace
18:00 : Réunion “Coupe Digicel”

Mardi 2 Avril
8h : Réunion de l’équipe
10h : Etude sur le corps humain
11h30 : Test Vitesse / Agilité
15:00 : Test sur les compétences de base
16:30 : Test 2 km
17:00 : Bains de glace
19:00 : Intervenants

Mercredi 3 Avril
8h : Etude sur la nutrition
10h : Technique de placage
14:00 : Test de Puissance
15:00 : Test sur la Défense
17:00 : Test de force
19:00 : Réunion de l’équipe

Jeudi 4 Avril
8h : Réunion de l’équipe
10h à 12h: Atelier de Coaching

Fin du programme

PNG

 

Un tournoi aux couleurs de la CDM

La Ligue de Rugby à XIII du Languedoc Roussillon organise pour la 3ème fois le Tournoi Benjamins le week-end du 20 et 21 Avril. Cette année, la Coupe du Monde sera partie intégrante de cet évènement. Toutes les équipes porteront le nom des pays qualifiés pour la RLWC et tous les participants au tournoi auront l’opportunité de gagner une place de ramasseurs de balle pour la rencontre internationale de Perpignan (France vs Samoa du 11 novembre).

Pour ce grand rendez-vous annuel de la jeunesse treiziste en Languedoc Roussillon, 12 équipes seront présentes, réparties sur 4 Stades (Salses, Torreilles, St Laurent de la Salanque et Le Barcares).

SALSES : Tonneins/Tonga, ASC Carcassonne/Fidji, et  Ille13/Italie

– TORREILLES : 13 Catalan/Ecosse, Lézignan/Samoa et Les Frelons13/Nouvelle Zélande

SAINT LAURENT DE LA SALANQUE : MJC Carcassonne/Australie,ETC Toulouges/Irlande et Palau/Pays de Galles

– LE BARCARES : Baho/Papouasie-Nouvelle Guinée,Le Barcares/France et SM PIA/Angleterre.

 

Retrouvez plus d’informations sur :

Le Site Internet du Tournoi

La Page Facebook du Tournoi

 

Tournoi Benjamins de Rugby à XIII

Tournoi Benjamins 2013

Cup : les adversaires du TO et de l’ASC passés à la loupe

Swinton Lions, un club situé dans la grande banlieue de Manchester, reçoit Toulouse à Leigh, au 3è tour de la Challenge Cup, samedi à 15h locale. Workington Town, club nettement plus au nord, dans le Cumbria, accueille Carcassonne le lendemain à la même heure. Tour d’horizon sur ces deux pensionnaires du Kingstone Press Championship.

SWINTON LIONS

SWINTON2013l

14è du classement, 10 pts (dont 4 de bonus) en 9 matchs (goal average -85)

Laithwaite : fracture de la cheville
James Laithwaite, le jeune deuxième ligne de 21 ans prêté par Warrington, s’est fracturé une cheville le lundi de Pâques en Championship, contre Featherstone. Darren Hawkyard, le frère de l’arrière Richie Hawkyard, est susceptible de le remplacer contre le TO.

Jordan Burke, seul absent
Gary Chambers, le nouveau coach de Swinton, qui a succédé la semaine dernière à Steve McCormack, sera privé du seul Jordan Burke, samedi. Le reste de l’effectif est opérationnel.

La filière Warrington
7 joueurs de Warrington sont en “dual registration” (double licence) à Swinton : Jack Morrison, Jordan Burke, Gavin Bennion, Brad Dwyer, Danny Bridge, Ryan Shaw, Gene Ormsby.
Deux autres ont quitté les Wolves à l’inter saison pour rallier les Lions : Liam Hulme et Dan Birkett. Andy Ballard est pour sa part arrivé en provenance de Barrow, et Josh Barlow jouait en 2012 à Halifax.

Distingué
Le pilier de Swinton, Tyrone McCarthy, figurait dans l’équipe de la 7è journée du Championship. Comme l’arrière de Workington, Brett Carter.

Le dernier match
Featherstone – Swinton 38-18 (mi-temps 22-6), le 1er avril
Les Lions ont encaissé 7 essais et en ont inscrit 3 (Mendieka à la 16è, Dwyer à la 68è, Hawkyard à la 74è), tous transformés par Shaw.

Les Lions alignaient l’équipe suivante :
1. Richie Hawkyard – 22. Gene Ormsby, 3. Martin Ainscough, 17. Ryan Shaw, 5. Kevin Penny – (o) 6. Chaz I’Anson, (m) 7. Ian Watson – 21. Glenn Riley, 9. Mark Smith, 27. Tyrone McCarthy – 20. Danny Bridge, 28. James Laithwaite – 19. James Mendieka.
Sont entrés en jeu :
10. Neil Holland, 11. Chris Clarke, 26. Brad Dwyer, 13. Josh Barlow.

Le vendredi précédent, Swinton s’était incliné à domicile dans le derby face à Leigh (12-20).

L’avis du coach Gary Chambers
“Nous devrons mieux contrôler le ballon, contre Toulouse, car à Featherstone, nous avons seulement complété 46% de nos chaînes. Sur ce match, nous avons alterné le bon et le moins bon, inscrivant trois essais et nous procurant d’autres franches occasions de marquer, mais rendant exagérément le ballon à l’adversaire”.

La météo
Prévisions pour le 6 avril à Swinton dans l’après-midi : soleil avec passages nuageux, vent modéré de nord-est, température maxi : 9°. On a connu pire…

Le stade
Dans l’attente de la construction d’un nouveau stade, depuis 2012 les Lions évoluent à domicile au Leigh Sports Village, que les Toulousains connaissent bien.

Le palmarès
6 titres de champion d’Angleterre, le dernier en 1964, 3 victoires en finale de la Cup, la dernière en 1928, champion de D2 en 1985, lauréat du Championship 1 en 2011.

WORKINGTON TOWN

WORKINGTON2013.php

 

11è du classement, 11 pts (dont 2 de bonus) en 9 matchs (goal average -70)

Adam Walne est retourné à Salford
Recruté à l’inter-saison en provenance de Salford, ce jeune pilier a disputé fin mars son dernier match avec Town, contre Batley, avant de retourner chez les Reds. Il était stipulé dans son contrat que si un club de Super League venait à la recruter, il serait libéré.

Les recrues 2013
Ewan Dowes (Illawarra Cutters, Australie), Jamie Acton (Oldham),  Andy Morris (Salford), Kayle Connors (South Wales Scorpions)

Joueurs phares
Mark Calderwood, ancien ailier international anglais de Leeds, Wigan, Hull FC et des Harlequins RL,  le demi James Coyle (5 matchs de Super League avec Wigan en 2005), le pilier Ewan Dowes (239 matchs avec Hull FC entre 2003 et 2011), l’autre pilier Jamie Thackray, passé brièvement par Limoux en 2012 (43 matchs avec Hull FC en 2005 et 2006, et 36 en 2008 et 2009, 31 avec Leeds en 2006 et 2007, 20 avec les Crusaders gallois en 2010), le troisième ligne, talonneur ou demi d’ouverture Peter Lupton (181 matchs avec London Broncos, Hull FC, Castleford et les Crusaders entre 2000 et 2011).

Le dernier match
Leigh – Workington 42-22 (mi-temps 16-4), le 1er avril
Town a encaissé 7 essais et en a inscrit 4 (Karl Olstrum, Kris Coward, Carl Forber, Jarrad Stack), avec 3 transformations de Carl Forber.

Le vendredi précédent, Workington, à domicile, avait battu Whitehaven 28-16.

L’équipe probable contre Carcassonne
Brett Carter – Elliott Miller, Jason Mossop, Andy Morris (ou Kayle Connor), Declan Hulme (ou John Patrick) – (o) Peter Lupton, (m) James Coyle – Ewan Dowes, Callum Phillips, Jamie Thackray – Brett Phillips, Marc Schackley – Karl Olstrum.
Remplaçants : Carl Forber, Jamie Acton, Kris Coward, James Robinson (ou Jack Gaskell ou Adam Lawton ou Jarrad Stack).

Absent
Si Jamie Thackray est de retour de suspension (2 matchs), Mark Calderwood, blessé le 10 mars à Batley, est indisponible, depuis.

L’avis du coach Gary Charlton

“Nous n’avons pas assez bien défendu contre un adversaire aussi brillant en attaque que Featherstone, et c’est un secteur du jeu que nous chercherons à améliorer, dimanche en Cup.”

La météo
Prévisions pour le 7 avril dans l’après-midi : couvert avec pluies éparses et possibilité de faible éclaircie, fort vent de sud-ouest, température comprise entre 2° et 6°.

Le stade
Derwent Park, érigé en 1956. Capacité : 10 000 places, dont 1 200 assises.

Le palmarès
Champion d’Angleterre en 1951, vainqueur de la Cup en 1952, champion de D2 en 1993.

Partager un souvenir, une histoire