Equipes de France Jeunes

Deuxième rencontre et deuxième victoire pour les Bleus ! (les détails du match)

Patterson Park

Taupiri

30.09.2019

Deuxième rencontre et deuxième victoire pour les Bleus ! L’équipe de France U19 poursuit son aventure en Nouvelle Zélande et, pour son second match, elle avait rendez-vous avec la sélection de Waikato.

Avant de croiser le fer elle avait eu droit à un accueil traditionnel Maori, le Powhiri, où la délégation a pu sentir et mieux comprendre combien la culture Maori est prégnante dans le quotidien.

Du respect dû aux anciens en passant par la découverte d’un Maraé,  lieu  communautaire par excellence, l’ensemble du groupe a senti le souffle Maori avec comme point d’orgue le Hongi qui demande à chacun de rapprocher son front et son nez pour sentir le souffle de l’autre. Ce temps hautement spirituel passé, les jeunes ont retrouvé  le carré vert pour une partie plutôt compliquée qu’ils ont su remporter au prix d’un effort plus que respectable.

La partie démarrait sous les meilleurs auspices avec une première intrusion payante dans le camp adverse. Soler concluait sans trembler un bon mouvement collectif dès la 8e. Il était suivi de près par Baby (11e) qui s’offrait une course en solitaire avant de s’écrouler entre les perches.

A 10 à 0 après une petite douzaine de minutes les Bleus semblaient lancés pour réaliser une performance de haute volée. Les locaux, qui avaient offert un haka provocateur à souhait, se réveillaient à leur tour et frappaient par deux fois à la 14e et 24e. Ils prenaient le commandement 12 à 10 et il fallait toute la fougue de Pierre Fourquet pour que Bleus virent en tête à la pause 16 à 12 grâce à une troisième réalisation. Pourtant supérieurs dans le jeu, les bleus n’arrivaient pas à tuer le match et ils restaient dangereusement dans le collimateur de la sélection de Waikato qui n’en demandait pas tant.

A la 61e, ce scénario bien connu se vérifiait avec un troisième essai des Néo-Zélandais qui reprenaient l’avantage. La partie se tendait quelque peu, les approximations s’enchaînaient de part et d’autre, et il fallait attendre les dix dernières minutes pour voir l’escadre française faire pencher la balance en sa faveur.

Fourquet sortait une seconde fois de sa boite au ras du tenu avant que le pilier Dorce-Hantz ne scelle le sort du match grâce à une course pleine de détermination. A 28 à 18 à quelques encablures du coup de sifflet final, la victoire ne faisait plus aucun doute. La victoire est toujours belle,  et même si cette dernière était perfectible, l’équipe de France a su passer entre les gouttes au sens propre comme au sens figuré ! Elle reste dans la bonne dynamique et elle a maintenant deux jours complets de récupération et de préparation avant d’affronter les résidents Néo-Zélandais. L’aventure continue, et ce qui est pris et pris ! Mieux vaut un tien que deux tu l’auras !

A été élu joueur du match par les néozélandais Baptiste Dubertrand

Le XIII de France U19 remporte son deuxième match! (Tournée 2019 NZ)

Une nuit de repos bien méritée après cette seconde victoire au MARAE de TAUPIRI.

Les Bleus du XIII de France réalise un sans faute pour l’instant et remporte leur deuxième match en Nouvelle-Zélande avec une belle victoire 18-28 (mi-temps 12-16)

Essais: ( Thomas SOLER 10eme – Alan BABY 11eme Transfo Robin BROCHON  –  Pierre FOURQUET 44eme Transfo Robin BROCHON – 67eme  Robin Pierre FOURQUET Transfo Robin BROCHON- François DORCE HANTZ 71eme Transfo Robin BROCHON)

Prochain match contre les New-Zealand Residents!

L’équipe U19 pour le match du lundi 30 septembre dévoilée (Tournée NZ 2019)

Le staff du XIII de France U19 a dévoilé l’équipe qui affrontera les U20 de Waikato demain lundi à 16H00 (heure locale – 6h00 en France) pour le deuxième match de cette tournée 2019 en Nouvelle-Zélande. Capitaine Thomas LACANS.

Le XIII de France U19 au pays des Hobbits! (photos)

Journée détente pour nos Bleus, avec la visite du Pays des Hobbits (Hobbiton) avant de se mettre en conditions pour le match de demain lundi (16H00 heure locale) contre Waikato au Patterson Park de Ngaruawahia.

U19: L’après-match en photos

Nos U19 ont débuté de la meilleure manière possible leur tournée en terres Néo-Zélandaises.

Conditions d’hébergement très correctes, conditions d’entrainement excellentes et, cerise sur le gâteau, un premier match disputé dans un stade magnifique au cœur d’un complexe tout aussi impressionnant.

Pour ce premier rendez-vous sur le carré vert les jeunes français ont vite découvert les valeurs et vertus du rugby chez les Kiwis. Des joueurs très denses, rugueux à souhait et qui ont la singulière particularité de s’engager toujours à fond à chaque prise de balle.

Discours des deux capitaines
Remise du maillot du club à Daniel Guinguet pour la FFRXIII
Remise du trophée au joueur Néo-Zélandais élu par le staff français.
Remise du trophée de l’échange au Club de Canterbury Rugby League
Florian Chautard tient le trophée avec plaisir!
Remise du ballon à l’homme du match élu par les Néo-Zéalandais, Thomas Soler.

U19 Tournée Nouvelle-Zélande: Une première victoire pour nos Bleus!

Nga Puna Wai

Christchurch

27.09.2019

Pour un premier match, l’équipe de France U19 ne savait pas vraiment où elle allait mettre les pieds et à quelle sauce elle serait mangée !

Seule certitude, depuis l’arrivée en Nouvelle Zélande ce groupe vit remarquablement bien en profitant notamment d’un accueil et d’un accompagnement des locaux tout à fait remarquable !

Conditions d’hébergement très correctes, conditions d’entrainement excellentes et, cerise sur le gâteau, un premier match disputé dans un stade magnifique au cœur d’un complexe tout aussi impressionnant.

Pour ce premier rendez-vous sur le carré vert les jeunes français ont vite découvert les valeurs et vertus du rugby chez les Kiwis. Des joueurs très denses, rugueux à souhait et qui ont la singulière particularité de s’engager toujours à fond à chaque prise de balle.

Face à cette réalité les jeunes français ont certes plié mais jamais rompu en faisant preuve d’une solidarité de tous les instants. A leur enthousiasme ils ont ajouté un brin d’audace et de lucidité pour aller chercher une victoire à neuf petites secondes de la fin !

Cueillis à froid suite à une perte de balle, les locaux prenaient rapidement le commandement et il fallait un bon quart d’heure aux bleus pour rentrer dans la partie grâce à une première réalisation de Soler. Ce dernier doublait la mise sur son aile quatre minutes après pour donner l’avantage aux siens pour la première fois 10 à 6.

Les deux équipes se rendaient coup pour coup en marquant tour à tour. Les néozélandais reprenaient les commandes 12 à 10, Khédimi répondait, 16 à 12 mais c’était la sélection de Canterbury qui tirait les marrons du feu avant la pause pour garder un mince avantage 18 à 16. Dans le coup à la pause, les bleus pouvaient tout de même nourrir quelques regrets.

Ils avaient prêtés le flanc en commettant des erreurs coupables que les adversaires avaient exploité avec autorité. Le deuxième acte démarrait mieux pour les bleus qui scoraient par l’intermédiaire de Jobe. Piqués au vif, les locaux contraient une première fois avant de se donner  un avantage plus conséquent 28 à 20 à vingt minutes de la fin. Les Bleus étaient dans le dur mais ne lâchaient rien. Lacans redonnait l’espoir en s’infiltrant au ras pour porter la marque à 28 à 26. L’atmosphère devenait aussi pesante que tendue malgré la température hivernale.

Les néozélandais appuyaient forts pendant que les jeunes français ferraillaient dans tous les coins pour récupérer un dernier ballon. A cinquante seconde de la fin ils y parvenaient. Trois tenus plus loin, Zafra jaillissait au soutien avant de s’envoler entre les perches ! La France tenait sa première victoire. La campagne est lancée et bien lancée et malgré des approximations toujours contrariantes, l’équipe de France U19 a été fidèle aux valeurs qu’elle veut défendre. Elle venait pour se tester, le premier rendez-vous est validé !

Essais Français : Soler (16e 20e) Khédimi (31e) Jobe (44e) Lacans (67e) Zafra (79e)

Score Final: Canterbury Rugby League u20 (28 -32) France U19

A été désigné homme du match par le staff néozélandais l’ailier Thomas Soler

France U19 : Lucas Cuellar, apprenti Bouzinac

Esprit de famille…

Le talonneur lézignanais, âgé de 18 ans et demi, a déjà dix saisons de FCL derrière lui. Un joueur au fort potentiel, qui ne devrait pas tarder à faire les beaux jours de l’équipe première du club des Corbières. En attendant, Lucas Cuellar participe actuellement à la tournée en Nouvelle-Zélande du XIII de France U19.

Interview express.

Quelle est la force principale du groupe tricolore ?

Notre complicité. Nous sommes tous amis.

Les joueurs les plus doués, balle en mains ?

César Rougé, Thomas Lacans, Timothé Bertrand.

Un exemple en matière de combativité ?

Pierre-Jean Lima.

Ton meilleur souvenir sous le maillot bleu ?

Le premier test-match de France U16 face à Youth England, l’an dernier à Port-Barcarès, au terme duquel j’avais été désigné “joueur du match”.

Un exemple à suivre, au FC Lézignan ?

Charles Bouzinac, un joueur du cru, principalement pour sa vision du jeu. J’essaie de m’en inspirer.

En Super League, à ton poste ?

James Roby.

En NRL ?

Damien Cook.

Lucas Cuellar avec Thomas Soler et Luc Brocas.

L’ancien sélectionneur des KIWIS avec le XIII de France U19

Entraînement aujourd’hui des U19 de l’équipe de France dans le club de Northern Rugby League en présence et sous le regard attentif  de l’ancien sélectionneur des Kiwis Franck ENDACOTT.

Photos souvenirs du staff et des joueurs!

Echos de Nouvelle-Zélande : U19 XIII de France

La vie de groupe à 20000 km de chez soi, demande forcément à chacun de fournir quelques efforts qui dépassent son habituel terrain d’intervention privilégié.

Les stages de préparation au Barcarès avaient déjà fait la part belle à cet aspect et impliquant régulièrement les joueurs dans des actions de la vie courante.

Aller chercher des repas, servir à table ont ainsi fait partie des contributions demandées. Comme il n’y a pas de raison de changer les bonnes habitudes, en Nouvelle-Zélande le staff poursuit dans la même logique.

Les joueurs sont ainsi sollicités au même titre que tous les membres du staff pour assurer des tâches du quotidien.

Si les élus fédéraux, les entraineurs et le staff médical se mobilisent pour améliorer  la qualité des petits déjeuners, les jeunes se chargent de leur côté de nettoyer leurs tables et assurent la vaisselle. A tour de rôle, chaque chambrée met donc la main à la pâte pour faciliter la vie de chacun.

De cette manière, le groupe développe la camaraderie et le sens des responsabilités.  Ces valeurs fondamentales seront mises à l’épreuve  sur le terrain dans les jours qui viennent, autant les cultiver à la moindre occasion !

France U19 : Romain Khedimi, l’âme d’un chef

Crédit Sand.Rugby13

Son travail au sein de l’entreprise familiale de BTP ne l’a pas empêché, cet été, de s’entraîner assidûment, via une préparation individualisée, avec le groupe des jeunes de Saint-Estève XIII Catalan ayant le potentiel d’intégrer le groupe Super League dans les prochaines années. Romain Khedimi est un espoir, un vrai, guidé par un esprit combattant. Une âme de leader qu’il met actuellement, en Nouvelle-Zélande, au service du XIII de France U19.

Entretien avec le troisième plus jeune joueur de la tournée, derrière César Rougé et Alan Baby.

Raconte nous tes débuts de rugbyman…

J’ai joué à l’USAP dès l’âge de 4 ans. Puis, comme troisième ligne centre à XV, et troisième ligne à XIII, j’ai disputé deux saisons en double licence. Sommé par l’USAP de choisir, j’ai ensuite opté pour le XIII, ce que je ne regrette surtout pas.

Comment s’est déroulé le stage estival à Brutus, avec le groupe des jeunes espoirs ?

Nous avons travaillé dur, matin et soir, parfois même le samedi matin, à raison de huit séances d’entraînement par semaine, compte tenu des jours de repos. Et comme parallèlement j’exerçais mon métier dans le BTP, je dormais bien le soir venu (rires).

Quels joueurs, au sein de ce groupe, ont particulièrement retenu ton attention ?

Robin Brochon et Matthieu Cozza, qui j’en suis persuadé, saisiront l’opportunité, quand elle se présentera, de jouer en Super League. Le premier, qui a déjà disputé deux matchs avec les Dragons, est hyper rapide et possède d’incroyables appuis. Le second a également tout pour plaire, notamment en défense où il plaque dur, et bientôt il explosera.

Quels sont les leaders, au sein du groupe France U19 ?

Ceux, d’abord, qui s’appuient sur leur expérience en Elite, à commencer par Pierre-Jean Lima, qui en bon capitaine passe devant aux entraînements. Il exige de nous un maximum d’énergie, nous demande de faire les choses à fond, et il a parfaitement raison. Je me sens à l’aise auprès d’eux.

Le plus doué des joueurs actuellement présents en Nouvelle-Zélande ?

César Rougé, qui bien que le plus jeune de tous, est capable de choses fantastiques ballon en mains. Un joueur réellement très fort.