Dimanche 20 mars à 16h seront jouées les demi-finales de la Coupe de France Lord Derby. Nous retrouvons à ce stade les finalistes de l’année dernière : le FC Lézignan-Corbières XIII et St Estève XIII Catalan. Les Grizzlies du XIII Limouxin et les Tigres Albigeois se sont invités à la fête.

A cette occasion, nous avons demandé aux entraîneurs des 4 équipes de nous livrer leurs avis sur leurs parcours, sur les 4 équipes en demi-finales et leur pronostic final.

Demi-finales 1

Demi-Finale à Toulouse

Albi Rugby League XIII – St Estève XIII Catalan

La demie-finale Albi RL XIII – St-Estève XIII Catalan sera jouée au Stade Arnauné à Toulouse.

Les Albigeois et les Catalans se sont rencontrés le 28 février en Championnat. L’équipe réserve des Dragons Catalans a remporté cette partie sur un score important de 64 à 04… Quelques semaines plus tard, les Albigeois voudront se rattraper.

Avant la rencontre de dimanche, les entraîneurs des deux formations nous livrent ici leurs analyses.

 David Collado – co-entraîneur d’Albi RL XIII :

Parlez-nous de votre parcours jusqu’en demi-finale…

D.C : En 8ème de finale, nous avons rencontré Palau à Albi puis Ferrals équipe de DN1. Ces 2 victoires nous ont mené en demi-finale.

Que pensez-vous de l’adversaire de dimanche, le St-Estève XIII Catalan ?

D.C : St-Estève XIII Catalan est l’équipe la plus dangereuse étant donné les individualités qui, à tout moment, sont capables de faire la différence. Elle sait profiter de la moindre erreur défensive adverse. Nous nous sommes faits corriger il y a 15 jours à Mazicou en encaissant 60 points.

Entre la Coupe & le Championnat, quel est votre objectif ou votre priorité ?

D.C : En ce qui nous concerne, l’objectif principal de la saison était de bien figurer en championnat et d’essayer de finir dans les 6 premiers . Nous finissons 5èmes. Nous sommes satisfaits pour une première année en Elite 1. Nous avons fait le maximum pour faire partie de la poule B mais, en finissant 3èmes, nous allons nous déplacer chez le 1er de la poule C en barrage. Nous aurions préféré du coup finir 7èmes avec un barrage à domicile. C’est assez incroyable comme situation mais nous ferons avec. Cette demi-finale de Coupe représente la cerise sur le gâteau. Nous pouvons dire que notre saison est déjà réussie. Nous n’avons aucune pression et nous allons tout donner pendant 80 minutes pour faire honneur à nos couleurs , à nos supporters et à notre club qui travaille dur pour s’installer durablement en Elite 1.

Quel discours tenez-vous aux joueurs ?

D.C : Le discours auprès des joueurs est simple : prendre le maximum de plaisir, profiter de l’événement en donnant le meilleur de soi-même et n’avoir aucun regret. Les Catalans aujourd’hui nous sont supérieurs mais, sur un match, tout est possible.

Comment préparez-vous cette demi-finale ?

D.C : Nous avons profité de ces 15 jours pour travailler nos points faibles. Ils nous ont coûté très cher notamment sur le plan défensif et nous avons demandé aux joueurs de travailler sur l’application et la concentration car, très souvent, on joue comme on s’entraîne.

Que pensez-vous des 4 équipes restantes ?

D.C : Sur les 4 demi-finalistes, nous ne sommes évidemment pas favoris. Limoux et Lézignan vont se livrer un gros combat. Lézignan a l’expérience et une belle équipe… qui est assez irrégulière cette saison. St-Estève XIII Catalan, comme je l’ai dit, a de grosses individualités et peut battre n’importe qui sur un match. Pour moi, Limoux est l’équipe la plus complète au niveau de la puissance, de la vitesse et de l’organisation du jeu. Quoi qu’il arrive, c’est sûr qu’il y aura une belle finale de Coupe de France car toutes ces équipes prônent le jeu et la vitesse. Le public se régalera !

Avez-vous un pronostic ?

D.C : Je n’ai pas de préférence. Mais je pense que Limoux est favori pour cette compétition et sera présent également en championnat.

 

 

St Estève XIII CatalanPatrick Noguera  – entraîneur de St Estève XIII Catalan :

Parlez-nous de votre parcours jusqu’en demi-finale…

P.N : Nous avons eu un tirage favorable depuis le début avec le TO XIII à la maison et Carpentras, un club d’Elite 2.

Que pensez-vous de l’adversaire de dimanche, l’Albi Rugby League XIII ?

P.N : Albi est une équipe à prendre au sérieux qui travaille sur ses chaînes et qui les finit par un bon jeu au pied. Cette équipe voudra certainement se racheter de son match perdu à la maison. Je m’attends donc à un match dur et serré.

Entre la Coupe & le Championnat, quel est votre objectif ou votre priorité ?

P.N : Nous n’avons pas d’objectif en terme de titre. Nous prenons les matchs les uns après les autres. Comme nous sommes la réserve des Dragons, nous sommes dans un projet à moyen terme. Les attentes et les objectifs des dirigeants ne sont donc pas les mêmes que ce qu’il peut y avoir dans un autre club. D’ores et déjà, la saison est plutôt positive par rapport aux résultats et avec un groupe très jeune. De plus, Romain Navarette s’entraîne avec les Dragons depuis trois mois.

Quel discours tenez-vous aux joueurs ?

P.N : Le discours ne change pas depuis ma prise de fonction. Nous sommes là dans un projet pyramidal composé des Dragons, des U19, des Juniors Elites ainsi que Baho 13 qui est notre réserve, sans oublier les Juniors Fédéraux de l’ESR : la réserve des Juniors Elites. Nous sommes là pour éduquer, former et vivre notre passion tout en faisant le travail le dimanche.

Comment préparez-vous cette demi-finale ?

P.N : C’est pour les raisons précédentes que nous préparons la demi-finale comme les autres matchs. Ca ne sert à rien de changer notre méthode de travail parce que c’est une demie.

Que pensez-vous des 4 équipes restantes ?

P.N : Les deux demi-finales seront serrées et promettent un beau spectacle.

Avez-vous un pronostic ?

P.N : J’aimerai bien Limoux – Saint-Estève XIII Catalan en finale. Mais les matchs ne sont pas faits de pronostics… Parfois, le résultat n’est pas celui que l’on espère. Il faut donc jouer le match et on verra après 80 minutes.

 

Demi-finales 2

Demi-Finale à Carcassonne

FC Lézignan – Corbières XIII – XIII Limouxin

La demi-finale FC Lézignan XIII – XIII Limouxin se déroulera au Stade Albert Domec à Carcassonne.

Les derbys entre les deux équipes Audoises sont très disputés. Mais seul Limoux a gagné… les trois confrontations. Place à la demie-finale entre le tenant en titre Lézignanais et l’équipe en forme de Limoux.

Avant la rencontre de dimanche, les entraîneurs des deux formations nous livrent ici leurs analyses.

fcl_logoAurélien Cologni – entraîneur du FC Lézignan XIII :

Parlez-nous de votre parcours jusqu’en demi-finale…

A.C : Notre parcours demeure très compliqué avec un effectif restreint… Tout d’abord, il y a eu le déplacement toujours aussi périlleux en 1/8eme à Lescure avec une victoire sur le fil. Ensuite, la victoire contre l’ASC à domicile en 1/4 (qui était première de la phase 1 à ce moment-là), et le tirage du 1er (Limoux) du top 3 du championnat pour la demi-finale… Il faut dire que les tirages ne nous sont pas cléments depuis plusieurs saisons mais nous ferons face envers et contre tout, aux difficultés qui s’opposent et se présentent devant nous. Le groupe ne jettera jamais l’éponge dans l’adversité et ne laissera jamais des éléments extérieurs l’empêcher de reconquérir cette Coupe de France. D’ailleurs, je profite de l’occasion pour féliciter à nouveau mes joueurs pour avoir joué avec force et honneur contre Carcassonne. Nous devions retrouver un peu de dignité face à l’ASC… Notre plus grand plaisir avec mon équipe est de réaliser ce que personne ne nous pense capable de réaliser. Ce groupe est tout à fait capable de se donner encore du plaisir…

Visez-vous le doublé ?

A.C : Je vise surtout la possibilité de pouvoir présenter mon effectif proche du complet ou quasi-complet pour nos échéances importantes. Je souhaite pouvoir opposer à nos adversaires un groupe consistant, digne de ce club et de ses supporters pour prétendre ainsi à entrer dans la bataille au titre. Vous savez, les effectifs sont fragiles dans tous les clubs, et bien malin et prétentieux celui qui peut annoncer à ce jour gagner un titre avec certitude… Je laisse le soin à d’autres qui se disent très bien armés, d’annoncer ce qu’ils veulent… Moi j’ai d’autres préoccupations.

Que pensez-vous de l’adversaire de dimanche, le XIII Limouxin ?

A.C : Limoux est une équipe redoutable qui s’appuie sur un effectif qualitatif complet. Ce groupe est constitué de très bons jeunes du club, de 3 étrangers puissants et constants avec à sa tête un maître à jouer, capitaine, figure emblématique du club : Mickael Murcia. J’ai un profond respect pour ce joueur, cette équipe et ce club. Leurs intentions sont bien affichées. Ils disposent d’un groupe très performant alternant : la puissance, la finesse du jeu à la main et au pied. Ce sera un adverse de haut niveau qui nous a battu 3 fois, favori confirmé en top 3. Ils sont plus que jamais en course pour un doublé cette saison et nous savons que le milieu treiziste nous donne perdant. Nous essayerons de figurer au mieux sachant qu’il faudra tenir le choc sur leur assauts .

Entre la Coupe & le Championnat, quel est votre objectif ou votre priorité ?

A.C : Ce sont deux compétitions différentes, avec deux saveurs différentes, mais toutes deux procurent un plaisir immense à les remporter ! La coupe se gagne en additionnant les efforts ponctuellement sur un “one shot”, avec matchs couperets, incertitude des tirages et des lieux des matchs qui peuvent vous donner un parcours semé d’embûches ou plutôt clément… Le charme de cette compétition ? C’est que même si le parcours est facile, tu n’es pas sûr d’aller embrasser madame Lord Derby à la fin du bal…

Le championnat récompense une saison de dur labeur, synonyme de constance. Il reste perçu comme le titre suprême. Mais que ce soit pour l’un ou pour l’autre, l’objectif est d’être prêt pour les échéances, pas avant, pas après…

Quel discours tenez-vous aux joueurs ?

A.C : Nous ne faisons pas de priorité sur l’une ou l’autre compétition, car notre rage de vaincre et de gagner restent intactes à chaque match où les joueurs endossent ce maillot vert et blanc. Ils savent ce qu’il faut faire et mes attentes en terme d’investissement et de don de soi… Mon discours n’est pas important. Notre travail et nos intentions communes afin de progresser ensemble le sont plus… Les actes font la différence, pas les paroles.

Comment préparez-vous cette demi-finale ?

A.C : Nous préparons cette échéance avec le plus grand des sérieux . Nous connaissons nos points forts, et nous travaillons sur nos points faibles. Les garçons sont motivés pour inverser la tendance. Nous ne cherchons pas de fausses sources de motivations. Notre intérêt est de montrer notre meilleur visage et d’appliquer la force Lézignanaise. Nous voulons rendre fier le peuple Lézignanais car nous l’avons souvent déçu cette saison. Le week-end de repos juste avant nous a fait le plus grand bien pour récupérer et évacuer la défaite à Carcassonne.

Que pensez-vous des 4 équipes restantes ?

A.C : Il ne reste que 2 équipes car ce sont les demies… Et bien, je pense que l’autre demi-finale va être très intéressante, car les Catalans sont favoris sans conteste possible. Mais je connais la détermination des Albigeois ainsi que leur envie de bousculer les codes. Ils sont capables de déjouer les pronostics établis. Les styles sont différents mais cette rencontre peut être débridée et offrir un bon spectacle.

Avez-vous un pronostic ?

A.C : Les pronostics sont réservés aux parieurs et connaisseurs… Etant simple entraîneur Français Elite, je préfère me concentrer à préparer mon équipe du mieux que possible.

logo 13 limouxin

Philippe Laurent – entraîneur du XIII Limouxin :

Parlez-nous de votre parcours jusqu’en demi-finale…

P.L : Jusqu’à maintenant, nous avons eu un tirage assez clément mais Lézignan, ça ne nous dérange pas non plus.

Que pensez-vous de l’adversaire de dimanche, le FC Lézignan XIII ?

P.L : Ils sont un peu comme nous en difficulté avec leur effectif : des blessés à des postes clefs mais ce sera une partie équitable.

Entre la Coupe & le Championnat, quel est votre objectif ou votre priorité ?

P.L : Quel club n’aimerait pas faire un doublé ? Je pense que tous les joueurs et le staff l’ont un peu dans un coin de leur tête.

Quel discours tenez-vous aux joueurs ?

P.L : Rien de spécial si ce n’est que c’est un match éliminatoire… Il va falloir tout donner.

Comment préparez-vous cette demi-finale ?

P.L : Avec beaucoup de décontraction et de sérieux. On montera dans les tours dimanche.

Que pensez-vous des 4 équipes restantes ?

P.L : Ce sont 4 équipes assez homogènes. L’équipe la plus disciplinée et la plus appliquée gagnera.

Avez-vous un pronostic ?

P.L : Le doublé de Limoux !

Levers de rideau : Coupe de France Luc Nitard – Juniors

En lever de rideau, le spectable sera assuré par les Juniors Elite de la Coupe de France Luc Nitard. Dimanche 20 mars à 14h, il y aura SO Avignon XIII – Albi Rugby League XIII au Stade Arnauné de Toulouse ainsi que Palau XIII Broncos – FC Lézignan-Corbières XIII au Stade Albert Domec de Carcassonne.