William Barthau a été victime d’une entorse du ligament latéral interne du genou, dimanche à Canberra. “Cela s’est produit à la 33è minute, lors d’un plaquage effectué par Tim Mannah”, explique le demi des Bleus.

“J’ai senti le genou craquer, mais la douleur était supportable”.

C’est pourquoi le joueur a continué la partie, après avoir été strappé par les kinés.

Et c’est plus tard dans la soirée que la souffrance s’est accrue.

Lundi matin, avant la récupération à la piscine de l’Australian Institut of Sports, le docteur Christian Valero a posé officiellement le diagnostic, lequel ne faisait plus de doute depuis la veille. “Il ne passera pas d’examen supplémentaire, il a surtout besoin de repos, et il débutera la rééducation mercredi”.

Inutile de préciser que William est d’ores et déjà forfait pour le match de vendredi contre l’Australie.

Ce qui n’a pas empêché William de revenir brièvement sur la rencontre perdue face au Liban : “Mitch Moses a mis de la vitesse pour nous transpercer au milieu, quand nous étions fatigués. Michael Lichaa a également fait la différence les deux fois où il est entré en jeu”.

Les Bleus déplorent en outre un autre blessé, mais sans gravité : Ilias Bergal se plaignait en effet d’une douleur aux ischio-jambiers.