Tony Gigot et Jason Baitieri ne disputeront pas le match contre l’Ecosse, deux des porte-flambeaux du XIII de France ayant amplement mérité de partir en vacances, alors que leur reprise de l’entraînement avec les Dragons Catalans est programmée le 2 décembre, mais ils n’en ont pas moins confié une mission à leurs coéquipiers, au soir du match remporté en Irlande : “Le premier objectif, qui consistait à nous qualifier pour la Coupe du monde 2021, est atteint, et il reste une deuxième mission à accomplir, s’adjuger le championnat d’Europe. Nous avons confiance en vos possibilités, sur la base d’un esprit de solidarité qui a fait merveille lors des deux premiers matchs”.

Et Baitieri, en bon capitaine, d’insister sur le fait qu’“il n’existe pas de différence entre les joueurs de Super League, du Championship, et du championnat français, les nouveaux venus se sont intégrés sans problème, nous formons véritablement un groupe, lequel ne cessera de grandir dans les années à venir”.

Un groupe au sein duquel “les joueurs emmagasinent une expérience du haut niveau qui rejaillira forcément sur leurs performances futures en club”, se réjouit Aurélien Cologni, persuadé des progrès notamment affichés par Alrix Da Costa et Lambert Belmas, “deux joueurs des Dragons peu utilisés lors de la Super League 2018, et qui ont pris de l’assurance, cet automne sous le maillot tricolore”.

Il compte évidemment sur eux pour signer une troisième victoire, ce samedi, alors que l’entraîneur assistant des Bleus, Renaud Guigue, se veut toutefois prudent : “Les Ecossais ont certes été largement défaits par le Pays de Galles, à Wrexham, mais ils m’ont fortement impressionné lors du premier quart d’heure, et nous aurons ainsi intérêt à produire la même entame que  contre le Pays de Galles et l’Irlande, afin d’éviter une éventuelle mauvaise surprise, d’autant plus qu’à Dublin, en deuxième mi-temps, notre machine s’est grippée, en attaque, les Wolfhounds étant parvenus à nous contrer, sur les extérieurs”.

Thierry Dumaine, un autre membre du staff tricolore, compte pour sa part sur “un pack qui a offert les plus solides garanties, lors des deux premiers matchs”, alors qu’Alrix Da Costa met en avant “l’importance de Romain Navarrete” dans le dispositif français : “Il a donné le ton en matière d’agressivité, face à l’Irlande, et il nous faudra être plus constants dans l’effort, contre l’Ecosse, et en même temps montrer le même esprit de corps en défense”.


France vs Ecosse le samedi 10 novembre 18H00 au stade Albert DOMEC de Carcassonne.


 

France SQUAD

ADER Bastien, BARTHAU William, CANET Bastien, CURRAN Rhys, GOUDEMAND Mickael, MARION Anthony, MARCON Paul, MARGUERITE Gavin, PUECH Maxime, ROBIN Stanislas (Toulouse Olympique) ;ALBERT Lucas, BELMAS Lambert, DA COSTA Alrix, JULLIEN Benjamin (Dragons Catalans) ; ESCARE Morgan, NAVARRETE Romain(C) (Wigan Warriors) ; FAGES Theo (Saint Helens); MILOUDI Hakim (Hull FC) ; YESA Valentin (XIII Limouxin)