Le dernier match des Bleus pour l’Euro 2018 se jouera le samedi 10 novembre au stade Albert DOMEC de Carcassonne.

Pour ce prochain match (au cours duquel l’équipe de France féminine affrontera l’Italie à 15H00), la FFRXIII a décidé d’offrir l’entrée au stade à TOUS les enfants des écoles de rugby à XIII et, d’aller encore plus loin:

  • Chaque enfant d’une école de rugby accompagné par deux adultes (maximum pour bénéficier de l’offre) permettra aux adultes d’obtenir leur entrée au stade à demi-tarif!
  • Exemple 1: Pierre est licencié dans une école de rugby à XIII, il arrive au stade accompagné de ses parents: Pour Pierre l’entrée est gratuite et les deux adultes payent demi-tarif leurs places.
  • Exemple 2 : Pierre est licencié dans une école de rugby à XIII, il arrive au stade accompagné de son grand-père et de son oncle: Pour Pierre l’entrée est gratuite et les deux adultes payent demi-tarif leurs places.
  • Exemple 3 : ALLEZ LES BLEUS!

Après les défections, voire refus, de stades , et les travaux en cours ou non-disponibilité ne permettant pas d’utiliser les autres stades habituels (Albi-Avignon etc…), nous remercions ici la municipalité de Carcassonne d’avoir accepter d’accueillir ces deux rencontres. Le prix de la location d’un stade pour un événement peut-être surprenant pour un non-initié à  l’organisation de ces manifestations internationales ou dans de grandes métropoles mais quoi qu’il en soit, les tarifs de location d’un stade dépassent de très loin ce que l’on peut espérer comme recette pour à minima équilibrer les comptes.

La ville de Carcassonne est donc remerciée ici à double titre car chacune et chacun a pu voir les terribles images de l’Aude, sous la catastrophe qui s’y est abattue mais aussi le stade DOMEC noyé sous les eaux après les inondations.

Bien sûr que de nombreux Audois et Audoises étaient bien trop préoccupés par les drames dans lesquels nous étions nombreux, devenus les victimes (parfois lourdement) mais… devions-nous annuler les rencontres puisque les déplacer était impossible ?(voire déjà tenté auparavant). Alors nous avons choisi d’offrir la recette du match du 27 octobre à  l’association #audesolidarité (oeuvrant au niveau du département)marquant ainsi notre attachement aux valeurs de notre sport sur tout un territoire et sans discrimination aucune.

Un Championnat d’Europe se prépare et se réserve longtemps à l’avance et il était impensable, pour les autres nations de modifier tous leurs plannings de transports, hébergement etc… (même de l’autre côté de la Manche les fédérations ne roulent pas sur l’or). Il fallait donc tenir et tenir bon en espérant que le stade et les structures soient praticables et ce fut le cas grâce notamment aux services techniques de la Ville, au service des sports de Carcassonne et de tous les bénévoles qui s’y sont employés.

Bien sûr que les TV, traditionnelles ou pas, n’ont pas manifesté (Sauf France Télévisions pour le relais qu’ils en ont fait à leur manière et qu’ils en soient remerciés) le moindre intérêt ou préoccupation de ce que nous essayions de tenir à bout de bras pour un XIII de France bien plus que méritant et qui nous l’a prouvé sur le terrain. Bien sûr qu’une retransmission TV  sur certaines chaînes a un coût (30.000 euros en moyenne). Bien sûr que des chaînes nationales refusent des matchs avec des stades vides…. Alors qui le premier, la poule ou l’oeuf?

Alors, un immense merci à viàOccitanie TV pour leur confiance et leur travail,qui dans des conditions extrêmement délicates et difficiles a tout mis en oeuvre afin que les images produites par FFRXIII TV soient visibles par le maximum d’entre vous. (Les FAI, c’est à dire les “transporteurs” du flux d’images ont également rencontré de nombreux problèmes techniques (décalage son et image, coupures momentanées etc…) car tout était devenu comme un immense challenge technique de diffusion où la volonté, la détermination, les compétences des uns et des autres ont été mises à rude épreuve et ont permis d’avoir les images des rencontres.. Mais les efforts déployés dans la coulisse ne se voient jamais à l’écran.

Tous au stade le 10 novembre et ALLEZ LES BLEUS!