Accueil » Mathieu Griffi avait inscrit deux essais en juin contre les Gallois

Mathieu Griffi avait inscrit deux essais en juin contre les Gallois

GRIFFI FAKIR 2013 

Lors du rassemblement tricolore à Saint-Cyprien, lundi.

RMD Agency

Mathieu Griffi entame sa troisième saison au FC Lézignan, et compte une petite dizaine de sélections en équipe de France, dont il est aujourd’hui, à 29 ans, devenu un cadre. Avant de lancer un nouveau défi au Pays de Galles, le samedi 20 octobre à Lens, ce pilier réputé pour sa constance dans l’effort répond à vingt questions.

Mathieu, quel autre poste que le tien aurais-tu aimé occuper ?

“Demi d’ouverture”.

Quel est le joueur dont tu apprécies le plus la vitesse d’exécution ?

“Rob Burrow et Sam Tomkins.”

La vélocité ?

“Mon ancien coéquipier chez les Dragons, Justin Murphy.”

L’ingéniosité ?

“Stacey Jones.”

Lequel de tes coéquipiers en club t’a le plus fait rire ?

“Romain Mencarini, à l’UTC.”

Le pire geste que tu as commis, sur un terrain de rugby ?

“En cadet, avec la MJC Carcassonne, j’ai donné un coup de pied à un joueur de Saint-Estève.”

La blessure la plus grave dont tu as été victime ?

“A une cheville avec l’UTC, à un genou avec les Dragons.”

Ton meilleur match en Super League ?

“Il y en a deux : contre Bradford, et face à Wakefield, alors que je revenais justement de ma blessure à la cheville. Mick Potter m’avait félicité, et ensuite ne m’a plus rappelé.”

En Elite ?

“A Villeneuve sur Lot, lors de ma première saison sous le maillot de Lézignan. Tout m’avait réussi.”

En équipe de France ?

“Contre le Pays de Galles, le 16 juin dernier, j’avais inscrit deux essais, alors qu’auparavant je n’avais encore jamais marqué en bleu.”

Ton match le moins accompli en équipe de France ?

“La Coupe du monde 2008 en général.”

Un joueur du XIII de France avec lequel tu partirais volontiers en vacances ?

“Jamal Fakir.”

Et un de Lézignan ?

“Yoan Tisseyre.”

Le stade qui t’a le plus souvent réussi ?

“Le Moulin à Lézignan.”

La meilleure équipe de rugby à XIII de tous les temps ?

“Les Dragons Catalans.”

Une qualité que tu aimerais bien prendre à un de tes coéquipiers à Lézignan ?

“La vitesse et les appuis de Tony Duggan.”

Le dirigeant avec lequel tu as noué le plus de complicité ?

“C’est une dirigeante : Sabine Foghin, à Lézignan.”

Le meilleur conseil qu’on t’ai jamais donné ?

“Travailler dur pour réussir.”

Quel joueur rêvais-tu d’imiter lorsque tu étais plus jeune ?

“J’ai beaucoup aimé jouer aux côtés de Patrick Torreilles, avec Salses XIII.”

Te souviens-tu de ton premier essai en Elite ?

“Non, mais des deux que j’avais inscrit en Coupe Lord Derby avec Salses, contre Lyon-Villeurbanne, et d’un autre en demi-finale, la même année, contre Villeneuve sur Lot, à Pia, après cinquante mètres de course.”

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire