Accueil » Villeneuve-sur-Lot – Limoux, garantie de spectacle

Villeneuve-sur-Lot – Limoux, garantie de spectacle

LIMOUXDEAN 

Difficile de trouver plus indécis ! Du moins pour Rory Bromley, l’entraîneur – joueur de Villeneuve-sur-Lot : “Les deux équipes semblent sensiblement du même niveau, aussi avons-nous nos chances.”

Même en l’absence de son frère Ben, “qui arrivera la semaine prochaine”, et de Rhys Curran, toujours en lice avec Balmain en New South Wales Cup ?

Même sans Eddy Battye, un pilier en provenance des moins de 23 ans de Sheffield Eagles, dernière recrue des Léopards ?

Rory Bromley : “Difficile devant”

Rory Bromley reconnait volontiers que “ce sera difficile pour Villeneuve, devant”, mais ajoute aussitôt : “Nous nous préparons pour cela.”

Une préparation qui devra être soignée, quand on sait qu’en face Limoux tablera samedi sur une de ses deux stars, Kevin Temata, ce qui fait dire à l’ancien Toulousain : “Iafeta Paea’aesina est puissant mais joue peu, dans un match, moins en tout cas que Temata.”

Surtout, Les Lot-et-Garonnais se présenteront, pour le coup d’envoi du championnat, sans leur guide éclairé, Laurent Carrasco. “Il s’est blessé au cou, en amical devant le Toulouse Olympique, et rentrera une semaine plus tard contre Lézignan.”

N’empêche, Rory veut y croire, ne serait-ce qu’en fonction des “louables dispositions dont font preuve les jeunes Gauthier et Loïc Maria”, alors que l’Anglais Kieran Hyde, en demi, associé à Constant Villegas, présente à ses yeux certaines garanties.

Marc Bourrel se méfie de tout le monde

Des garanties que n’a pas complètement, en face, Marc Bourrel, d’autant plus heureux de compter sur ses “cadres”, Mickaël Murcia, Sylvain Teixido, Almaracha, que Paea’aesina ne sera pas encore là pour cette “première” au Moulin, pas davantage que le centre Marty Hatfield, annoncé pour novembre.

Kevin Temata, Phil Ramage, Scott Blanch, arrivent pour leur part cette semaine, et ils ne seront pas de trop pour encadrer une jeune garde venant de perdre trois essais à zéro contre le TO (match de 30 minute), lors du Challenge Aillères, avant de battre Toulouse Broncos trois essais à un et de faire match nul avec Lescure d’Albigeois. “Un bilan mitigé”, aux yeux de l’entraîneur..

“Le plus gros problème, en ce début de saison, consiste à intégrer les nouveaux joueurs étrangers”, rappelle l’ancien attaquant limouxin, qui a relevé “des soucis défensifs dans le ralentissement du tenu et le replacement”, lors des rencontres amicales, et qui se “méfie de tout le monde”, y compris, donc, de Villeneuve-sur-Lot.

Mais au moins une chose est sûre : le spectacle sera de qualité, samedi à Lézignan, tant Villeneuvois et Limouxins en connaissent un rayon, question jeu offensif.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire