Accueil Compétitions Coupe Luc Nitard - U19

Coupe Luc Nitard - U19

Coupe de France : les résultats du week-end

Les 8ème de la Coupe de France Elite (Lord DERBY)

ILLE XIII (Elite 2) 12 / 42 XIII LIMOUXIN (Elite 1)
LESCURE ARTHES XIII (Elite 2) 04 / 37 VILLEGAILHENC XIII R/L (Elite 2)
R.C.SALON XIII (Elite 2) 20 / 38 R.C.St GAUDENS (Elite 1)
XIII REALMONTAIS (D.N) 34 / 26 R.C.BAHO XIII (Elite 2)
U.S.ENTRAIGUES XIII (Elite 2) 14 / 36 PALAU XIII BRONCOS (Elite 1)
F.C.LEZIGNAN XIII (Elite 1) 30 / 24 CARCASSONNE XIII (Elite 1)
VILLEFRANCHE XIII AVEYRON (Elite 2) 10 / 62 St ESTEVE XIII CATALAN (Elite 1)
TOULON XIII METROPOLE (Elite 2) 00 / 46 ALBI XIII R/L (Elite 1)

Les vainqueurs joueront les ¼ le W.E du 21/22/ Mars 2020.

Les 8ème de la Coupe de France U-19 Elite (NITARD)

Lescure Arthès XIII (Nationaux) 06 / 64 Villeneuve XIII R/L (Elite)
S.O.AVIGNON XIII (Elite) 30 / 00 Palau XIII Broncos R/L (Elite)
Tonneins XIII L/G (Nationaux) 06 / 50 Albi XIII R/L (Elite)
E.S.R XIII (Nationaux) 20 / 40 Carcassonne XIII (Elite)
R.C.Carpentras XIII(Nationaux) 54 / 04 XIII Limouxin (Elite)
Cahors lot XIII (Nationaux) 28 / 50 R.C.Salon XIII (Elite)
XIII Réalmontais (Nationaux) 24 / 52 St Estève XIII Catalan (Elite)
F.C.Lézignan XIII (Elite) 18 / 00 Toulouse Olympique XIII (Elite)

Les vainqueurs joueront les ¼ le W.E du 21/22/ Mars 2020.

Les Finales de Coupe de France dans le Lot-et-Garonne

La Fédération Française de Rugby à XIII par la voix du Président Marc Palanques, est actuellement en discussion avancée avec le président du SU Agen Jean-François FONTENEAU pour l’organisation des Finales de Coupe de France de XIII. Dans le département du Lot-et-Garonne où les deux places fortes du XIII et du XV sont voisines, c’est tout un symbole qu’un club quinziste accueille (à nouveau) au stade Armandie un événement treiziste pour la Finale de Coupe de France Lord Derby et U19.

Grâce à l’implication des présidents des Léopards : Patrick MAURI et Jean-Pierre SAGNETTE, cette initiative s’inscrit dans l’engagement pris par Marc Palanques d’un rapprochement entre les deux rugby.

Par le passé, Agen a ouvert ses portes lors du match qui opposa en 2001 le XIII de France aux Lions Britanniques.

Tirages des Coupes de France

Tirages effectués entre le match des U-19 TONNEINS XIII LG  vs  LESCURE XIII et la rencontre de D.N entre TONNEINS XIII L/G  vs  RAMONVILLE XIII  en présence de :

Mr Louis BRESOLIN Adjoint aux sports de la Ville de TONNEINS, Mr Éric VERGNIOL FFR XIII Président de la CNJ, Mr Daniel GUINGUET FFR XIII Président de la Commission Compétitions, Mme Elodie MOINACHE Présidente de Ramonville, Mr Benoit TOLLOT Président de Lescure, Mr Serge BRUNIES Dirigeant de Pujols, Mr Gabriel CONDAMINE ancien Président de TONNEINS XIII, Mr Christian RIVOLTELLA ancien joueur International de TONNEINS, Mr Daniel LOHIAC ancien joueur de TONNEINS.

Pour les 8ième  de la Coupe de France U-19 Elite, l’équipe la plus faible reçoit la rencontre ou bien si équipes de même niveau le premier tiré reçoit, les matchs se joueront le W.E du 15/16 Février 2020 :

Match 1 : Lescure Arthès XIII (Nationaux)   vs   Villeneuve XIII R/L (Elite)

Match 2 : S.O.AVIGNON XIII (Elite)    vs    Palau XIII Broncos R/L (Elite)

Match 3 : Tonneins XIII L/G (Nationaux)    vs    Albi XIII R/L (Elite)

Match 4 : E.S.R XIII (Nationaux)    vs    Carcassonne XIII (Elite))

Match 5 : R.C.Carpentras XIII(Nationaux)   vs    XIII Limouxin (Elite)

Match 6 : Cahors lot XIII (Nationaux)   vs    R.C.Salon XIII (Elite)

Match 7 : XIII Réalmontais (Nationaux)    vs   St Estève XIII Catalan (Elite)

Match 8 : F.C.Lézignan XIII (Elite)   vs    Toulouse Olympique XIII (Elite)

Les vainqueurs joueront les ¼ le W.E du 21/21 Mars 2020.

 

Pour les ¼ de la Coupe de France Fédérale (FALCOU) les matchs se joueront le W.E du 22/23 Février 2020 :

Match 1 : Villefranche XIII Aveyron   vs   Marseille XIII Avenir

Match 2 : vainqueur de Cahors Lot XIII / Villegailhenc XIII (2)   vs    vainqueur de Pamiers XIII / Gratentour XIII

Match 3 : vainqueur de Apt XIII / Le Thor XIII   vs   U.S.Pujols XIII

Match 4 : Paris Châtillon XIII   vs   Lescure Arthès XIII (2)

Les vainqueurs joueront les ½  le W.E du 11/12 Avril 2020.

Pour les ¼ de la Coupe de France Division Nationale (Paul DEJEAN) les matchs se joueront le W.E du 22/23 Février 2020 :

Match 1 : Salses XIII   vs   U.S.Trentels XIII

Match 2 : Sharks Montpellier XIII   vs   U.S.Ferrals XIII

Match 3 : XIII Laurentin le Soler   vs   La Réole XIII

Match 4 : Tonneins XIII L/G   vs   U.S.Ramonvile XIII

Les vainqueurs joueront les ½  le W.E du 11/12 Avril 2020.

Pour les ½  de la Coupe de France U-19 Nationaux (TARBOURIECH) les matchs se joueront le W.E du 07/08 Mars 2020 :

Match 1 : R.C.Baho XIII   vs   Cahors Lot XIII

Match 2 : vainqueur de Lescure XIII / E.S.R XIII   vs   R.C.Carpentras XIII

Les vainqueurs joueront la Finale le W.E du 02/03 Mai 2020.

Lescure II a séduit, Lézignan a dû s’employer, Sainte Foy-lès-Lyon gagne

COUPE ALBERT FALCOU : Lescure II a séduit

LESCURE II – ILLE II 34-6

Mi-temps 18-6

Lescure : 7 essais Alex Boyer (11), Diaz (24), Janel (28), Flies (32), Duteil (43), Giard (67, 77), 3 T Thomas Fabre (24, 67, 77).

Ille-sur-Têt : 1 essai Descostes (19), 1 T Jason Arasa.

En manque d’effectif, les Catalans n’alignaient que quatorze joueurs sur la feuille de match, avant de perdre Romain Margalet sur blessure, à l’heure de jeu.

Il était dès lors impossible aux visiteurs de contrecarrer les plans de Minotaures idéalement guidés par David Diaz, et auteurs d’essais adroitement construits.

COUPE LUC NITARD : Lézignan a dû s’employer

BAHO – LEZIGNAN 16-38

Mi-temps 10-20

Baho : 3 essais Blad (2), Borras, 2 T Borras.

Lézignan : 7 essais Faustino, Hugo Boudebza, Jullien, Mata (2), Baptisat (2), 5 T Dalbeau (3) et Dumontet (2).

Baho n’entendait pas faire de la figuration, et si les Catalans sont logiquement tombés sur plus forts qu’eux, ils ont contraint le FCL à s’employer pour franchir ce tour de Coupe.

Crédit MM Photographie

COUPE DE FRANCE U15 (8èmes) : Sainte Foy-lès-Lyon élimine Lézignan

STE FOY – LEZIGNAN 28-10

Mi-temps 10-4

Ste Foy : 5 essais Rayan Bonte (4, 35), Karol De Belloy (18), Wassim Mouelhi (43, 47), 4 T Tom Peroni (2) et Paul Meyril Chevalier (2).

Lézignan : 2 essais Hugo Garrigues (15), Dylan Gimenez (30), 1 T Lucas Walsh.

Le stade du Plan du Loup a vibré aux exploits des jeunes Lions, tombeurs de la renommée équipe des Corbières.

Au coup d’envoi, les visiteurs affichaient des ambitions offensives mais sur un contre, Rayan Bonte prenait l’intervalle et après une course de 40 mètres allait en dame. Piqués aux vifs, les Audois se montraient dangereux à deux reprises mais la défense des Lions tenait bon. Au quart d’heure de jeu, et sur une attaque grand champ, Gimenez cependant débordait victorieusement. Trois minutes plus tard, les Lions contre-attaquaient, et De Belloy, dernier servi, débordait son vis à vis.

Lézignan avait dominé la première période, mais était mené à la pause.

A la reprise, les visiteurs faisaient feu de tout bois, et à la demi-heure de jeu, Gimenez, intercalé, parvenait à ses fins, mais trois minutes plus tard, sur une attaque des trois-quarts, Bonte feintait la passe pour filer à l’essai après une course de 30 mètres.

Les visiteurs jettaient alors toutes leurs forces dans la bataille à la 42e minute l’ailier Esquiron était projeté en touche. Sur la mélée qui suivait, Mouelhi échappait à deux défenseurs et après un rush de 60 mètres libérait les Lions, avant de bientôt récidiver.

Georges Teiti et Christophe Chevalier, les entraîneurs de Ste Foy, n’en demandaient pas tant.

16ème de Coupe de France Lord Derby : exploit de Réalmont, les autres matchs…

Réalmont a signé l’expoit des seizièmes de finale, et a bien failli être imité par Pamiers et Le Thor.

REALMONT – CARPENTRAS 12-16

Réalmont : 2 essais Barthélémy, B. Fabre, 1 T et 1 pénalité Carensac.

Carpentras : 2 essais Joubert, 2 T.

Réalmont a déjoué le pronostic.
Crédit photo-Fee

VARL II – LESCURE 18-34

Mi-temps 6-26

Villegailhenc-Aragon II : 3 essais C. Monclus, Sicre (2), 3 T Mellies.

Lescure : 7 essais Martinez, Boullier (2), Fontrouge, Salacroup, Darnac, Delbarre, 3 T Sedda.

VILLENEUVE-MINERVOIS – ILLE 0-76

Mi-temps 0-46

Ille-sur-Têt : 14 essais Benezis (3), Gonzalvez (2), Hidalgo (3), Soula, Lapierre, H. Cordoba, Nezondet, S. Cordoba, Vico, 10 T Soula.

En n’alignant que treize joueurs sur la feuille de match, les Audois n’avaient pas grand-chose à espérer. Trois blessures plus tard (Allain, Grès, Bernardo), l’arbitre sifflait la fin du match vingt minutes plus tôt que prévu.

RAMONVILLE – ALBI 16-54

Mi-temps 6-30

Mehdi Bougherara a inscrit le premier des trois essais haut-garonnais, et la marche était trop haute face aux Tarnais.

Albi : 10 essais Dupuy, Estruga (2), Hugo Lescouzères, Grant (3), Coyle, Pedrero, Spina, 7 T Carivenc.

PIA – ST ESTEVE XIII CATALAN 26-50

Mi-temps 20-18

Pia : 4 essais Prados (9), Florenza (18), Brail (27), Madouri (72), 3 T et 2 pénalités (21, 25) Anthony Durand.

St Estève XIII Catalan : 10 essais Baby (2), Brochon (12), M. Laguerre (43), Joe Chan (37), Goffin (42), Zafra (44, 62), R. Franco (48, 56), Perez (66), 5 T Baby (4) et Brochon.

Carton jaune à St Estève XIII Catalan : Bastien Scimone (23).

Carton rouge à St Estève XIII Catalan : Baby (80).

PIA : Aymeric Garcia – Billerach, Anthony Durand, Prados, Florenza – (o) G. Rey, (m) Brail – De Oliveira, Meunier, M. Scimone – Torrent, Berdu – Payré.

Sont entrés Madouri, Cabestany, Marty.

ST ESTEVE XIII CATALAN : Brochon – Jobe, Baby, M. Laguerre, R. Franco – (o) J. Guasch, (m) Meresta-Doucet – Salabio, Zafra, B. Scimone – Le Cam, Joe Chan – Perez.

Sont entrés R. Khedimi, Mekkaoui, Goffin, Tiaki Chan.

TOULOUSE BRONCOS – CARCASSONNE 6-60

Mi-temps 0-26

Toulouse : 1 essai Bouscayrol, 1 T Bouscayrol.

Carcassonne : 12 essais A. Escamilla (2), Soubeyras, V. Albert (2), Lo, Pellow (3), Pallares, Bouregba, M. Khedimi, 6 T V. Albert.

Cartons jaunes à Carcassonne : N. Djalout (25), Canet (78).

TOULOUSE : Thérond – B. Laguerre, Telaï, Pezet, Depeyre – (o) Bouscayrol, (m) Tim. Bertrand – Lounnas, Wastjer, K. Bentley – Y. Reynaud, Formosa – Fourquet.

Sont entrés Tranier, Michalak, Sangaré, Stone.

CARCASSONNE : Pellow – A. Escamilla, V. Albert, Delgado, Soubeyras – (o) Pallares, (m) Alberola – Zava, Artiga, Canet – N. Djalout, Bouregba – M. Khedimi.

Sont entrés Agullo, Soum, Malfaz, Lo.

PALAU – AVIGNON 50-28

Mi-temps 16-18

Palau : 9 essais Gambaro (16, 39, 42), John Boudebza (28, 79), Pomeroy (46), Merbah (48), Celerino (69), Parenti (76), 7 T Herrero.

Avignon : 5 essais Ghanem (8), O. Arnaud (22), Payne (34), Avis (57), V. Comtat (78), 4 T O. Arnaud.

PALAU : Merbah – V. Tène, Pomeroy, Gambaro, Parenti – (o) Herrero, (m) Bidaut – Jamil, John Boudebza, Janicot – Celerino, Bernard – Grau.

Sont entrés Chalmey, Jordan Boudebza, Doutres, Bascou.

AVIGNON : O. Arnaud – C. Rey, Durandal, Avis, Ghanem – (o) V. Comtat, (m) Payne – Corona, R. Ganz, Naji – Clément, Delor – M. Romano.

Sont entrés Axel Fages, Mendy, Roupain, Dorce-Hantz.

FERRALS – BAHO 13-26

Mi-temps 13-0

Ferrals : 2 essais Enzo Benausse (4), Palacin (23), A T (23) et 1 pénalité (28) Enzo Benausse, 1 drop Enzo Benausse (26).

Baho : 5 essais Bitigri (44), Tène (52, 77), Payan (66), N. Franck (69), 3 T Maury (44) et Bitigri (69, 77).

Carton jaune à Baho : Castaillet (28).

FERRALS : Enzo Benausse – Paul Pagès, Mirande, Briand, Palacin – (o) Sarda, (m) Maxime Benausse – Lelong, Sans, Pedregosa – Deleigne, Gimenez – Sylan Marc.

Sont entrés Pierre-Louis Bouzinac, Kasprzak, Thomas Estebanez, Dorian Munoz.

BAHO : Bitigri – Loris Lazaro, Maury, Vincent Pagès, Payan – (o) Reynier, (m) N. Franck – Rinciari, Dauliac, Castaillet – Roumli, Battle – Brahimi.

Sont entrés Clément Tène, Bereil, Capdellayre, Bey.

GRATENTOUR – ST GAUDENS 6-84

Mi-temps 6-42

Les Commingeois n’ont pas fait de détails, avec 17 essais signés Chanet (4), Minga (3), Delage (4), Lucas, M. Stefani, Bush (2), Wilshere (2).

CAHORS – VARL 14-60

Mi-temps 8-20

Cahors : 2 essais Gaubert, Vincent Ricard, 2T et 1 pénalité.

Villegailhenc-Aragon : 12 essais J. Guiraud (4), Marot (3), Azema, Gau, Cartier, Pelo, Montero, 6 T Marot (3), Montero (2) et J. Guiraud.

ASPET – LEZIGNAN 2-116

Mi-temps 0-46

Aspet : 1 pénalité Lorjou.

Lézignan : 20 essais Cardace (2), Tribillac, Marginet (2), Bonneriez, V. Ferret (2), Th. Lacans, Brocas, Ti. Granjean (2), Tort, Tovena, Gouzy (2), Leapaï (4), 18 T Marginet.

VILLENEUVE/LOT – LIMOUX 16-24

Mi-temps 8-16

Villeneuve : 3 essais Melhout (8, 77), Lasvenes (19), 1 T (77) et 1 pénalité (44) Lasvenes.

Limoux : 5 essais Lucas Vergniol (11), M. Péault (25), P.-L. Bourrel (36), Ed Murphy (53, 69), 2 T Nona (11, 36).

Carton jaune à Limoux : Rouch (36).

TONNEINS – VILLEFRANCHE/AVEYRON 22-52

Mi-temps 12-22

Les Lot-et-Garonnais ont affiché une âpre résistance, mais les Rouergats se sont logiquement détachés après la pause.

PAMIERS – ENTRAIGUES 30-32

Julien Scaramuzza et Yannick Ruh avaient procédé à neuf changements, par rapport à l’équipe qui venait de triompher de Salon, en championnat, et les Ariégeois sont passés tout près de l’exploit.

LE THOR – SALON 18-20

Declan Morrissy à deux reprises, puis Jeff Lherbier et Benjamin Cau, avaient marqué, le week-end précédent lors de la défaite contre Entraigues. Cette fois, Salon espérait faire encore mieux, sur le terrain d’un adversaire qui ne… boxait pas dans la même catégorie, le Boxing Club Thorois, mais pourtant tout près de renverser la table, éliminé à la dernière minute.

Le Thor était à deux points de l’exploit.

TOULON – LYON-VILLEURBANNE 28-8

Plus disciplinés que les visiteurs, et particulièrement morivés, les joueurs de la rade ont logiquement franchi l’écueil.

H.G

Les résultats du week-end des Coupes de France

Les 16ème de la Coupe de France Elite (Lord DERBY) :

M 1 : Tonneins XIII L/G (D.N) 22 / 52 Villefranche XIII Aveyron (élite 2)
M 2 : Ramonville XIII (D.N) 16 / 56 Albi XIII R/L (élite 1)
M 3 : XIII Réalmontais (D.N) 16 / 12 Carpentras XIII (élite 2)
M 4 : Ferrals XIII (D.N) 13 / 26 Baho XIII (élite 2)
M 5 : Cahors Lot XIII (Fédé) 14 / 60 Villegailhenx XIII R/L (élite 2)
M 6 : Villeneuve Minervois XIII (D.N) 00 / 80 Ille XIII (élite 2)
M 7 : Gratentour XIII (Fédé) 06 / 84 St Gaudens XIII (élite 1)
M 8 : Aspet XIII (D.N) 02 / 116 F.C.Lézignan XIII (élite 1)
M 9 : Pamiers XIII (Fédé) 30 / 32 U.S.Entraigues XIII (élite 2)
M 10 : Le Thor XIII (Fédé) 18 / 20 Salon XIII (élite 2)
M 11 : V.A.R.L (2) (Fédé) 18 / 34 Lescure Arthès XIII (élite 2)
M 12 : Villeneuve XIII R/L 16 / 24 XIII Limouxin
M 13 : Baroudeurs de Pia XIII (élite 2) 26 / 50 St Estève XIII Catalan (élite 1)
M 14 : S.T.Toulon XIII (élite 2) 28 / 08 Lyon Villeurbanne XIII (élite 2)
M 15 : Toulouse Broncos XIII (élite 1) 06 / 60 Carcassonne XIII (élite 1)
M 16 : Palau Broncos XIII (élite 1) 50 / 28 S.O.Avignon XIII (élite 1

Les vainqueurs seront qualifiés pour le 8ième de Finale qui se jouera le W.E du 15/16 Février 2020.

Barrages de la Coupe de France U-19 Elite (L.NITARD)

M 1 : Cavaillon XIII 08 / 54 Carpentras XIII
M 2 : Baho XIII 18 / 38 F.C.Lézignan XIII

Les vainqueurs seront qualifiés pour les 8ième de Finales qui se joueront le W.E du 15/16 Février 2020.

Les 8ième de Finales de la Coupe de France Fédérle (FALCOU) :

M 1 : Villefranche XIII Aveyron 52 / 06 Vedènes XIII
M 2 : Cahors Lot XIII / V.A.R.L (2) XIII (reporté)
M 3 : Pamiers XIII / Gratentour XIII (reporté)
M 4 : Lescure XIII (2) 34 / 06 Ille XIII (2)
M 5 : Pujols XIII 34 / 08 Le Val d’Oobieu XIII
M 6 : APT XIII / Le Thor XIII (reporté)
M 7 : Paris Châtillon XIII 30 / 00 Pomas XIII
M 8 : Marseille XIII 16 / 00 Toulon XIII (2)

Les vainqueurs seront qualifiés pour les ¼ de Finales qui se joueront le W.E du 22/23 Février 2020.

Rattrapage de la Coupe de France u-19 Nationaux :

M 3 : Cahors Lot XIII 46 / 14 Tonneins XIII LG

Le vainqueur jouera les ½ Finales le W.E du 07/08 Mars avec les équipes déjà qualifiées.

Tirage du brassage de la Coupe de France U-19 Elite (Luc NITARD) et 8ème de Finales de la Coupe de France Fédérale (FALCOU)

Le tirage du brassage de la Coupe de France U-19 Elite (Luc NITARD) effectué à la mi-temps du match de championnat de France Elite Féminin entre les Girondins de Bordeaux et Lescure en présence de :

Mme CAMPANELLA Charlotte Présidente des Girondins de Bordeaux XIII, Mr SARRAMONA Jacques ancien joueur International et dirigeant des Girondins de Bordeaux XIII, Mr BECHIR Lionel Manager des Girondins de Bordeaux XIII et ancien joueur professionnel de Foot ainsi que Mr Daniel GUINGUET FFR XIII Président de la Commission Compétition.

Les matchs se dérouleront le W.E du 11/12 Janvier 2020 le 1er tiré reçoit si même niveau et si plus petit tiré en 2ème  c’est lui qui reçoit :

M 1 : Cavaillon XIII   vs   Carpentras XIII

M 2 :  F.C.Lézignan XIII   vs   Baho XIII (match à Baho)

Les vainqueurs seront qualifiés pour les 8ème de Finales qui se joueront le W.E du 15/16 Février 2020.


Le tirage des 8ème de Finales de la Coupe de France Fédérale (FALCOU)

Les matchs se dérouleront le W.E du 11/12 Janvier 2020 :

M 1 : Vainqueur de Villefranche XIII Aveyron vs Clairac XIII   vs   Vedènes XIII

M 2 : Vainqueur de Bègles XIII vs Cahors Lot XIII   vs   V.A.R.L (2) XIII

M 3 : Vainqueur de Pamiers XIII vs Toulouges XIII   vs   Gratentour XIII

M 4 : Lescure XIII (2)   vs   Ille XIII (2)

M 5 : Pujols XIII   vs    Vainqueur de Val d’Oobieu XIII vs Villefranche d’Albi XIII

M 6 : Montpellier XIII   vs   Vainqueur de Cheval Blanc XIII vs Le Thor XIII

M 7 : Paris Châtillon XIII   vs   Pomas XIII

M 8 : Marseille XIII   vs   Toulon XIII

Les vainqueurs seront qualifiés pour les ¼ de Finales qui se joueront le W.E du 22/23 Février 2020.

Le carton rouge qui a tant pesé…(Finale de la Coupe de France U19)

Crédit Bernard Rieu

TOULOUSE OLYMPIQUE – ST ESTEVE XIII CATALAN 46-36

Mi-temps 18-20

Arbitre Patrice Benausse

TO : 8 essais Chevreton (6, 51, 78), Ribeiro (16), Chatras (21), Fourquet (43), Heyberger (46), Depeyre (57), 7 T Chevreton.

St Estève XIII Catalan : 7 essais Baby (3), Aggery (13, 26), R. Khedimi (30, 53), Jobe (64, 75), 4 T Baby (26, 30) et Munuera (53, 64).

Carton rouge à St Estève XIII Catalan : Baby (42).

TO : Dussert – De Antonio, Fourquet, Delage, Depeyre – (o) Ferreol, (m) Chevreton – Chatras, Ribeiro, Vasseur – Lima, Lievy – Buchoux.

Sont entrés en jeu Heyberger, Sangaré, Jocelyn, Yohan Reynaud.

ST ESTEVE XIII CATALAN : Bouaja Nifosi – A. Cousin, Jobe, Ferrer, Baby – (o) Munuera, (m) Aggery – B. Rougé, Ribas, Delaunay – Llong, Nunez – R. Khedimi.

Sont entrés Laurent, Vailhen, Parès, Huescar.

Beaux joueurs, Bruno Vergès et Patrick Noguera avaient privilégié le groupe s’étant hissé en finale, plutôt que de faire appel à Tiaki Chan et Matthieu Laguerre, laissés libres par Benoît Albert, le coach de l’équipe Elite 1, mais ça n’est pas la raison de la courte défaite de Saint-Estève XIII Catalan. On pense plutôt au carton rouge écopé par Alan Baby, le neveu de l’ancien attaquant international du Stade Toulousain, Benoît.

Car lorsque le plaquage cathédrale asséné sans méchanceté (mais ne dit-on pas, dans l’armée, que le règlement c’est le… règlement ?) à un Toulousain renvoya l’ailier catalan sur la touche, son équipe menait 20-18 et tous les espoirs lui étaient permis.

Or, Baby boum oblige, les Sang et Or prenaient un coup derrière la tête, Pierre Fourquet remettant les siens devant au score, dans la minute suivante, bientôt imité par Guillaume Heyberger.

Sonnés mais pas coulés, les Catalans, jusqu’au bout, luttèrent comme des grands qu’ils ne sont pas encore, avec un essai de Romain Khedimi plongeant au ras d’un tenu, un autre de Maxime Jobe subrepticement décalé par Lucas Aggery (entrecoupé d’une réplique gagnante de la part d’Etienne Depeyre, sautant plus haut que Guillem Munuera pour reprendre au vol son petit lob), un troisième du même petit-fils de Francis Jobe, centre finaliste avec Saint-Estève du championnat de France 1980, cueillant une passe au pied de Guillem Munuera (36-40 à cinq minutes de la fin), mais Pierre Chevreton les coupa net dans leur élan : percée victorieuse sur la fin.

Plus jeunes que les vainqueurs, ils avaient fait le… job, à l’instar de Maxime, un des plus en vue de cette finale sujette à bien des fautes de main, mais spectaculaire à plus d’un titre, avec Chevreton comme fer de lance, jouant les anguilles dans la défense catalane pour envoyer trois adversaires ad patres (6è), puis vif comme l’éclair pour marquer dans l’axe (51è), avant, donc, de se fendre d’un triplé, comme en demi-finale s’il vous plait !

Bruno Vergès et Jérôme De Azevedo évoquent un duel royal (Coupe de France U19)

Les Catalans adeptes de la vitesse d’exécution.
Crédit MM Photographie

Finale de la Coupe de France Luc-Nitard (U19 Elite)

Tombeurs en demi-finales, à Limoux, des deux clubs les mieux classés en championnat, Avignon et Lézignan, Saint-Estève XIII Catalan et Toulouse Olympique ont créé une demi-surprise et se retrouvent ainsi invités à Brutus, dimanche (14h), pour un choc qui s’annonce royal.

Car si pour l’instant, cette saison, les Catalans mènent 2 victoires à 0, à chaque fois le score a été serré entre deux équipes privilégiant le rugby de mouvement.

Timothé Bertrand, un des atouts maîtres du TO.
Crédit Bernard Rieu

Les Catalans, qui ont éliminé le SOA 30-22, et les Toulousains, qui ont sorti le FCL 34-26 avec dans leurs rangs des joueurs habitués aux joutes d’Elite 1, Kennedy Jocelyn, Timothé Bertrand, Hugo Pezet, Théo Delage, ont bien des atouts à présenter.

Les entraîneurs au tableau…

Que retenez-vous de la prestation de votre équipe en demi-finale ?

Bruno Vergès : “Le plan de jeu a été appliqué durant un maximum de temps. Certes, quand Barthélémy Rougé a été touché, nous sommes sortis du match, avons déjoué, mais j’ai noté ensuite une saine réaction. Le niveau de jeu, dans l’ensemble, a été bon, comme les attitudes”.

Jérôme De Azevedo : “Beaucoup de solidarité, malgré encore quelques fautes, de l’abnégation, les joueurs ayant consenti les efforts nécessaires”.

Bruno Vergès

Et de la dernière confrontation entre les deux finalistes, le 27 avril à Saint-Estève (victoire catalane 38-26) ?

  1. Vergès : “A l’époque, nous rencontrions des soucis d’effectif, ne disposant que de quatorze joueurs disponibles, et il ne fallait donc pas exiger l’impossible. J’étais davantage préoccupé par mon équipe que par celle de Toulouse, et j’ai bien fait car ce n’est plus le même TO, aujourd’hui. Depuis la demi-finale face à Lézignan, quatre ou cinq juniors régulièrement utilisés en Elite 1 cette saison par Toulouse Broncos, renforcent les U19, ce qui a relevé leur niveau”.
  2. De Azevedo : “J’étais en stage avec le XIII de France féminin, ce jour-là, mais d’après le retour des membres du staff, et la lecture de la vidéo du match, trop d’indiscipline était à déplorer”.

Vous considérez-vous comme le favori de la finale ?

  1. Vergès : “Non, j’estime que c’est une troisième équipe du TO que nous affrontons cette saison” (ndlr : le 6 janvier, au stade Struxiano de Toulouse, St Estève XIII Catalan l’avait emporté 36-26).
  2. De Azevedo : “Pas du tout, les Catalans nous ont battu deux fois cette année, ils sont plus expérimentés que nous, sont plus aguerris physiquement. Ils possèdent une grosse écurie, au sein de laquelle figurent plusieurs éléments habitués à l’Elite 1”.
Jérôme De Azevedo

Quel est le principal atout de votre formation ?

  1. Vergès : “Le fait d’avoir traversé des moments difficiles, au cours de la saison, a renforcé le mental des joueurs. En outre, si notre ensemble n’est pas homogène en terme de qualité de joueurs, les meilleurs d’entre eux tirent les autres vers le haut”.
  2. De Azevedo : “Nous restons sur trois victoires de rang, même si certains de nos derniers adversaires ne se présentaient pas au complet, et l’équipe est bien en place, concentrée sur ce qu’elle a à faire”.

Qui sera le capitaine ?

  1. Vergès : “Guillem Munuera, qui était absent du dernier match contre Villeneuve-sur-Lot à cause d’une intoxication alimentaire, et avait cédé son brassard à Romain Khedimi, désigné à ce poste en raison de ses qualités de meneur d’hommes”.
  2. De Azevedo : “Le demi Pierre Chevreton, auteur de trois essais sur la fin, en demi-finale face à Lézignan”.

Partager un souvenir, une histoire