Le Prince Harry, Duc de Sussex, président d’honneur (“patron” en anglais) de la RFL, l’ex ailier vedette de Wigan et des Lions Britanniques, Jason Robinson, ambassadeur de la Coupe du monde 2021, et Katherine Grainger, championne olympique d’aviron en 2012, actuelle présidente de United Kingdom Sport, ont procédé au tirage au sort des Poules de la prochaine World Cup 2021 (23 octobre – 27 novembre 2021), à Buckingham Palace, et la France a été placée dans la même poule que l’Angleterre, les Samoa et la Grèce.

Aurélien Cologni, qui, sur place, représentait l’équipe de France, souligne d’abord le fait que “cette Coupe du monde sera probablement la plus médiatisée de toutes”.

“Le Prince Harry, qui nous a réunis par petits groupes en marge du tirage, nous a indiqué avoir été surpris par l’engagement physique de la finale de Wembley, le premier match de XIII auquel il a assisté. C’est un sport où les joueurs doivent être mentalement prêts, a-t-il dit, et par ailleurs il a souligné le fait que ce sport réunit en Angleterre une vraie communauté. Tout cela pour dire que la Coupe du monde monte en gamme, d’une édition sur l’autre. On ne pouvait rêver, pour ce tirage, meilleure exposition médiatique que le Palais de Buckingham. La France devra donc être prête le jour J, si elle veut faire du bruit lors de cet évènement, et c’est tout le mouvement treiziste français qui en tirera profit. Certes, le tirage en question n’est pas le plus favorable de tous, mais cela aurait également pu être pire, car actuellement le Tonga et la Papouasie bousculent les choses, dans la hiérarchie mondiale. L’Angleterre, on connaît, les Samoa, c’est toujours compliqué à manoeuvrer, et la balle est surtout dans notre camp. Sinous ne possédons pas les armes pour aller chercher un quart de finale, ce n’est même pas la peine de parler du tirage. Mais ne regardons plus en arrière, ce sera dur mais il y a la place pour passer, à condition encore une fois que nous soyons en mesure de travailler dans la sérénité, au niveau de la préparation”.

Le président Marc Palanques, de son côté, estime que “les Samoa sont moins redoutables que le Tonga, mais le tirage est cependant moins favorable que celui de l’édition précédente, où dans notre poule figurait le Liban, même si nous n’avons pas réussi à le battre”.

“Nous sommes dans la même poule que l’Angleterre, vice-championne du monde en titre, et j’espère surtout que nous serons en mesure d’aligner la meilleure équipe de France possible. Si tout le monde joue le jeu, nos chances d’accéder aux quarts de finale seront réelles”.

Mathieu Khedimi, le président de la Commission de Haut-Niveau, trouve à son tour que “les Samoa, ce n’est pas le Tonga ni l’Australie”.

“Nous viserons évidemment les deux premières places de la poule, en respectant chacun de nos adversaires. A nous de préparer les joueurs qui auront envie de défendre nos couleurs. Aurélien Cologni a été prolongé de deux ans, jusqu’à la Coupe du monde 2021, et au préalable nous nous pencherons sur la Coupe d’Europe des nations, prévue en 2020”.

Jacques Jorda, vice-président de la dite Commission, évoque “un bon tirage”.

“Nous évitons le Tonga, ce qui est une bonne chose, reste à savoir quels joueurs aligneront les Samoa, mais si nous disposons le moment venus de toutes nos forces, l’espoir est permis”.

Le deuxième ligne international Bastien Escamilla, actuellement blessé, et qui “espère retrouver la compétition fin février ou début mars”, aurait préféré “avoir le Liban plutôt que les Samoa, dans la poule, pour une question de revanche”.

“Sinon, l’Angleterre, on connaît, la Grèce sera le petit poucet de notre groupe, et cette nation apparait moins coriace que les îles Cook, par exemple. Ce n’est pas un mauvais tirage”.

Les 4 Poules de 4 :

Poule A : Angleterre, Samoa, France, Grèce

Poule B : Australie, Fidji, Ecosse, Italie

Poule C : Nouvelle-Zélande, Liban, Jamaïque, Irlande

Poule D : Tonga, Papouasie, Galles, Iles Cook

Les deux premiers de chaque Poule qualifiés pour les quarts de finale.

Les chapeaux étaient composés comme suit :

1 (têtes de série) – Angleterre, Australie, Nouvelle-Zélande, Tonga

2 – Fidji, Liban, Papouasie, Samoa

3 – France, Jamaïque, Ecosse, Galles

4 – Iles Cook, Grèce, Irlande, Italie

FEMININES

Poule A : Angleterre, Brésil, Papouasie, Canada

Poule B : Australie, Nouvelle-Zélande, France, Iles Cook

XIII FAUTEUIL

Poule A : Angleterre, Australie, Espagne, Norvège

Poule B : France, Galles, Ecosse, USA

A savoir

– La Grèce et la Jamaïque feront leurs débuts dans une Coupe du monde.

Comme le Brésil chez les féminines.

– La cérémonie d’ouverture masculine aura lieu le 23 octobre 2021 à St James’s Park, Newcastle.

– Les rencontres de XIII Fauteuil auront lieu au Copper Box Arena du stade olympique de  Londres et à l’Institut des Sports de Sheffield, la finale étant programmée au M&S Bank Arena de Liverpool.

– Les matchs de la World Cup masculine auront pour cadre Coventry, Middlesbrough, Doncaster, York, Leigh, St Helens, Warrington, Elland Road à Leeds, l’Emirates Stadium d’Arsenal, Bolton, Anfield Road à Liverpool, le KCOM Stadium de Hull, le John Smith Stadium d’Huddersfield, le St James Park de Newcastle, la finale se déroulant à Manchester (Old Trafford).

– UK Sport, l’agence gouvernementale spécialisée dans les événements majeurs au Royaume-Uni, a, investi 15 millions de livres sterling (17,5 millions d’euros) d’argent public dans la compétition.

– La finale féminine sera disputée à Old Trafford en ouverture de la finale masculine.