Accueil A la une

A la une

Le Toulouse Olympique XIII avec Rémi CASTY vers la Super League

Pour 2021, le Toulouse Olympique XIII a proposé à Rémi CASTY un ultime challenge, à la hauteur de sa grande carrière : faire monter le club Olympien en Super League au terme de la saison.

Capitaine emblématique des Dragons Catalans de Perpignan, avec qui il a soulevé la première Coupe d’Angleterre de l’histoire d’un club français en 2018, Rémi CASTY est connu de tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à la discipline.

Car son parcours fait qu’il est aujourd’hui l’un des plus grands joueurs de l’histoire du XIII tricolore : l’international français aux 24 sélections (2 Coupes du Monde) a débuté sa carrière au plus haut niveau en 2006, lors de la première saison des « Sang et Or » en Super League, alors qu’il n’avait que 21 ans.

Depuis, il a disputé près de 350 rencontres dans les deux compétitions les plus relevées d’Europe (Super League et Challenge Cup), prenant ainsi part aux plus belles heures de l’histoire du club lors de ses 14 saisons passées dans les Pyrénées-Orientales, avec évidemment ce titre historique il y 3 ans en point d’orgue.

En 2014, celui qui a fait ses débuts à Ornaisons XIII, puis au FC Lézignan, a réussi un autre tour de force : devenir le 4e joueur français – le 2e au XXIe siècle – à jouer en NRL australienne en signant avec les Sydney Roosters, appelé par son ancien coach aux Dragons (et ex joueur et entraîneur du TO XIII) Trent ROBINSON.

Et même au sein de ce cercle très fermé, sa saison dans le championnat le plus relevé au monde fait de lui un joueur à part puisqu’il est le seul tricolore y à avoir disputé autant de matchs (12), à avoir marqué un essai (2 au total) et à avoir remporté un titre (le World Club Challenge contre Wigan).

Laissé libre par les Dragons Catalans à la fin de l’exercice 2020, le pilier natif de Narbonne veut marquer une nouvelle fois l’histoire de son sport pour conclure sa carrière de joueur : amener un deuxième club français au plus haut niveau Européen.

Championship : le championnat du Toulouse Olympique XIII débutera le 2 avril

Initialement prévu le dernier week-end de février, la Rugby Football League (RFL – fédération anglaise de rugby à XIII) vient d’annoncer que le début de la saison 2021 du Championship serait repoussé au premier week-end du mois d’avril.

Avec ce lancement retardé, la tenue de la Coupe du Monde qui doit se tenir Outre-Manche en octobre/novembre, et les Challenge Cup (Coupe d’Angleterre) et de la 1895 Cup (coupe réservée aux clubs de 2e et 3e divisions à laquelle le TO ne participe pas) qui doivent également avoir lieu, la saison de Championship va être inévitablement amputée de plusieurs rounds.

Il y aura donc 13 journées « classiques » contre chaque équipe (7 au stade Ernest-Wallon et 6 en Angleterre pour le TO) et 9 journées supplémentaires, dont l’adversaire est déterminé selon le classement de la saison régulière 2019. Ainsi, les Olympiens savent d’ores et déjà qu’ils recevront York, Featherstone, Bradford et Halifax et se déplaceront à Londres, Batley, Dewsbury, Oldham et Newcastle.

Il y aura 22 journées (voire 23 si la tenue du Summer Bash* est confirmée), tandis que les play-offs se joueront sur 3 week-ends (25/26 septembre, 2/3 octobre et 9/10 octobre) et concerneraient les 6 premiers de la saison régulière (barrages 3 v 6 et 4 v 5, puis demi-finales et finale), sachant que la RFL a confirmé sa volonté d’avoir une promotion/relégation aux niveaux supérieurs et inférieurs en fin de saison.

Le calendrier du Championship 2021 doit être publié mi-février.

Elite 1 : Saint-Estève XIII Catalan – Albi XIII RL reporté

A la suite de la détection d’un cas positif au corona virus dans votre effectif, lors du prélèvement du Mardi 19 Janvier 2021, la totalité de l’équipe est considérée cas contact, puisque le joueur positif a participé à la rencontre du 17 Janvier.

De fait la mise à l’isolement de tout l’effectif jusqu’au 24 janvier inclus est obligatoire.
Cette injonction de mise à l’isolement fait suite aux dernières obligations faites par le Ministère de la santé en matière de pandémie de Covid 19.

Tous les joueurs et encadrants ayant été en contact avec le joueur positif, devront être contrôlés par test endonasal le vendredi 22 ou le samedi 23 janvier 2021.
En cas de positivité, les personnes seront mises à l’isolement une semaine supplémentaire, les négatifs pourront reprendre l’entraînement collectif dès le 25 Janvier

Ainsi le match du samedi 24 Janvier devant vous opposer à St Estève XIII Catalan est obligatoirement reporté.

Viure Al Paìs : le Rugby à XIII Audois à l’honneur sur France Télévision

Cette semaine Viure al País vous emmène à Limoux dans l’Aude. Si la ville qui organise le plus long Carnaval du monde ne peut pas le célébrer cette année en raison de la crise sanitaire, cela ne nous empêchera pas de parler de la fête et de son histoire en compagnie du conteur Joan-Jaume Delpotz.

Dans un épisode du Mot, les calandrons Fantine, Clar et Amans vont nous expliquer la signification du mot carnaval : une fête païenne très ancienne. Pour certains enfants il s’agit tout simplement de monsieur Carnaval, un bonhomme avec une pipe : Carnaval es arribat, fuma la pipa, fuma la pipa. Carnaval es arribat fuma la pipa sens tabat…

Depuis Limoux, nous vous présenterons également la monnaie locale de la Haute Vallée de l’Aude : le SouRiant en circulation depuis 2019. Jean-Marc Buge de l’association Terre d’échanges nous expliquera pourquoi et comment utiliser cette monnaie dont les billets sont écrits en occitan et en français.

Enfin, il était impossible de venir dans l’Aude sans parler rugby. Et entre Carcassonne, Lézignan et Limoux, nous sommes dans un pays de rugby à XIII. Une équipe de Viure al País est allée à la rencontre de passionnés, tantôt joueurs, tantôt dirigeants, tantôt formateurs. Ce sport emblématique fait partie du paysage depuis bientôt 90 ans et suscite des vocations dans des familles entières.

Caumont (Vaucluse) : une remise de cadeaux pour les enfants du club

Le club de rugby caumontois ECR XIII a organisé une remise de cadeaux aux enfants du club. Cette remise, qui a lieu habituellement au moment de Noël, avait dû être reportée en fin d’année dernière en raison des contraintes sanitaires. C’est donc par petits groupes, dans le respect des gestes barrières, que les enfants ont reçu un coupe-vent aux couleurs du club et portant le logo du sponsor : boutigo.fr.

Boutigo est une plateforme de vente en ligne qui fait la promotion du commerce local en permettant aux commerçants de proximité de digitaliser leur activité. Romain Farget, l’un des dirigeants de la société ARG Solutions qui produit Boutigo, était présent à l’événement. Caumontois lui-même, il s’est dit très heureux de soutenir l’ECR XIII.
ECR XIII – Olivier Warmee
mail : ecrxiii@gmail.com

Formation : 3 nouvelles sessions sont ouvertes en Bouches-du-Rhône, Lot & Vaucluse

Les objectifs de cette formation seront, d’acquérir des connaissances et développer des compétences dans l’encadrement des jeunes à l’Ecole de Rugby. L’Educateur doit être capable de prendre en charge un groupe de joueur constituant une équipe, sur une saison, à l’occasion des entraînements et des déplacements sur les sites de rencontres, en proposant des séances organisées, adaptées à son public et en agissant en toute sécurité, en accord avec les règles du jeu.

Organisation
La formation est basée sur l’alternance d’apports théoriques et de mises en situation pratiques pour favoriser l’acquisition de nouvelles connaissances et le développement de compétences.

Ressources pédagogiques
L’ensemble des supports pédagogiques et des documents de présentation seront mis à la disposition de chaque stagiaire sur la plateforme de formation de la
Fédération Française de Rugby à XIII (avec un identifiant et un mot de passe individuels).

3 nouvelles formations EDUCATEUR 20/21 sont dorénavant ouvertes à l’inscription pour les zones BOUCHES-DU-RHÔNE, LOT et VAUCLUSE.

Vous retrouverez toutes les informations relatives à ces formations sur la plateforme de la FFRXIII https://formation.ffr13.fr/ dans la rubrique “FORMATIONS 2020/2021” : les conditions d’accès à la formation, les dates, les lieux, le coût de la formation, les fiches d’inscription et les dates butoirs ! 

Le XIII Élite de l’Indépendant de la 9ème journée – Saison 2020-2021

Une fois n’est pas coutume, cinq demis d’ouverture ont été noté très bon ce week-end. Un fait rare et qui mérite d’être souligné. Stan Robin (Villeneuve), Louis Jouffret (SOA), Luc Franco (Albi), Alan Torreilles (Limoux) et Brad Wall (St-Gaudens) ont récolté tous les suffrages.

Les statistiques

Réalisateurs
89 points : Herréro (Carcassonne).
66 points : Lasvenes (Villeneuve).
64 points : Marginet (FCL).

Marqueurs d’essais
11 essais : Ferret (FCL).
8 essais : Gambaro (Carcassonne).
7 essais : V. Albert (Carcassonne).
6 essais : Robin (Villeneuve), Bouscayrol (Toulouse),
Albérola (Carcassonne), Cardace, Gouzy (FCL), Rougé
(St-Estève/XIII Catalan).
5 essais : Andreu (SOA), Sorel (St-Gaudens).
4 essais : Depeyre, Pallares (Toulouse), T. Chan (St-Estève/XIII Catalan), Dedurghgraeve (Albi), Maurel (Avignon) (Albi) (Limoux), Wall (St-Gaudens).
3 essais : Bitigri, Mullally (Carcassonne), Pedrero, Dupuy (Albi), L. Jouffret, Ghanem, Rey (SOA), Marty, Soler, Lacans (FCL), H. Miloudi (Palau), Bachouk, Lasvenes (Villeneuve), Thérond, Lima (TO), A. Bourrel (Limoux), Minga (St-Gaudens).

PILIER : Très bon : Cozza (St-Estève/XIII Catalan),
Mullally (Carcassonne). Bons : Domergue, Jamil, Pelo (Palau), Boyer, Ross (Toulouse), Yesa (Limoux), Simon (Carcassonne). TALONNEUR : Très bon : Bouzinac (FCL), Carivenc (Albi). Bons : Lacans (FCL).
DEUXIÈME LIGNE : Bons : Gagan (FCL), Dupuy (Albi),
PJ Lima (Toulouse), Torres (Limoux), Bouregba (Carcassonne), Clement (SOA), Dezaria, Laurent (St-Estève/XIII Catalan). TROISIÈME LIGNE : Bons : Garcia (Toulouse), Comtat (SOA). DEMI DE MÊLÉE : Très bon : Zaurini (Albi).
Bons : Payne (SOA), Dumas (St-Gaudens).
DEMI D’OUVERTURE : Très bon : L. Jouffret (SOA),
L. Franco (Albi), Torreilles (Limoux), Robin (Villeneuve),
Wall (St-Gaudens).
CENTRE : Très bon : Ferret (FCL). Bons : Bonneriez (FCL), Mayans (Limoux), Gambarro (Carcassonne), Minga (St-Gaudens), Carré (St-Estève/XIII Catalan).
AILIER : Bons : Pedrero (Albi), Marguerite (Villeneuve). ARRIÈRE : Très bon : Lasvenes (Villeneuve), Cardace (FCL). Bons : B. Laguerre (Toulouse), Santo (Limoux).

Classement XIII de L’Indep après J9
12 points : Cardace (FCL), Robin (Villeneuve).
8 points : Rougé (St-Estève/XIII Catalan).
7 points : Shea (Albi), Perez (St-Estève/XIII Catalan), Herréro (Carcassonne).

Élite 1 : Saint-Gaudens perd le bras de fer contre Villeneuve

Les Saint-Gaudinois en déplacement à Villeneuve-sur-Lot hier, ont été les auteurs d’une prestation remarquable. Les Ours peuvent se mordre les doigts d’être passés à deux d’entre eux à un exploit qui aurait fait date. Conquérants en première mi-temps, les joueurs de Julien Gérin ont montré toute l’étendue de leurs progrès en dominant de la tête et des épaules un adversaire donné favori. L’entrée dans l’équipe de l’Anglais Chay North et du Grec Stefanos Bastos s’est avérée fructueuse pour le XIII Commingeois.

La forme de joueurs comme Brad Wall et Kuni Minga a fait la différence et mis sur orbite toute une équipe à l’unisson. 16 à 20 à la pause, l’addition aurait été bien plus lourde. En seconde période, Villeneuve a profité de belles opportunités, notamment le fait que les Commingeois aient écopé de trois cartons jaunes. En infériorité numérique, la ligne défensive saint-gaudinoise s’est laissée dépasser.

Profitant de la belle aubaine, les Léopards d’Aquitaine ont su remettre leurs pendules à l’heure et gagner d’une seule petite longueur la partie. Une nouvelle fois Saint-Gaudens rentre avec les honneurs sans en avoir le profit.

Les réactions

Julien Gérin (entraîneur de Saint-Gaudens) : “Je suis déçu car on fait un grand match. Et on le perd quand on écope de trois cartons jaunes, trois cartons vraiment sévères qui permettent à Villeneuve de revenir dans le match. On confirme qu’on a fait beaucoup de progrès et qu’on peut dorénavant accrocher les grandes équipes.”

Fabien Devechy (entraîneur de Villeneuve) : “On fait beaucoup trop de fautes, on donne ainsi beaucoup de ballons aux adversaires et on s’en prive. On revient de très loin”.

Fiche Technique :

Villeneuve 36 – Saint-Gaudens 30
MT : 16-20 ; arbitre : M. José Perreira.

Vainqueurs : 6E Lasvesnes (19, 34), Robin (29,49), Marguerite (67, 75) ; 4T Lasvesnes (19, 30, 49, 67), 2P Lasvesnes (41, 79).
Vaincus : 5E Minga (4, 11), Wall (34, 70), Sorel (55), 4T Dumas (4, 11, 34, 70), 1P Dumas (38).

Villeneuve RL : Lasvesnes, Bachoukh, Tuitahi, Marguerite, Diakhate, Robin, Godinet, Nikolic, Gautier, Zava, Mika, Benouahab.
Sont entrés en jeu : Pettybourne, Ousty, Tabu, Masselot.

RC Saint-Gaudens : Chanet, Delage, Minga, Masuaute, Sorel, Wall, Dumas, Wilshere, North, Bentley, Moliner, Stefani, Weetman.
Sont entrés en jeu : Quemener, Lucas, Bastas et Sentenac.

Cartons jaunes : Dumas (31), Minga (58), Chanet (61).

©B.Rohaut
©B.Rohaut

Source : B. Rohaut

Carcassonne XIII : Mickaël Simon, heureux dans sa nouvelle vie

Après onze saisons de Super League – neuf aux Dragons Catalans et deux à Wakefield – Mickaël Simon a décidé de tourner la page et de poursuivre sa carrière rugbystique en Élite, sous le maillot de Carcassonne XIII. En quatre rencontres disputées, il a démontré qu’il n’était pas venu au pied de la Cité amorcer une semi-retraite. Bien au contraire ! Avec le sérieux, le professionnalisme et l’abnégation qu’on lui connaît, il s’est imposé comme un des leaders du redoutable pack « jaune et noir ». Un guide pour ses jeunes coéquipiers qui peuvent compter sur la détermination de l’ancien limouxin pour les mener à la victoire contre son ancien club dans un derby qui s’annonce chaud, bouillant.

Mickaël, vous avez disputé votre premier match sous le maillot « jaune et noir » le 6 décembre dernier à Palau. Après un gros mois de compétition, que pouvez-vous nous dire du niveau actuel de l’Élite nationale ?

Honnêtement, je trouve le niveau de l’Élite assez élevé. D’autant que, depuis mes débuts à Carcassonne, je n’ai joué que des gros matchs à l’extérieur. On sent qu’il y a une approche beaucoup plus professionnelle. Cela est dû au fait que certains jeunes passent par des structures de formation comme l’Académie des Dragons. De plus, je savais que ce ne serait pas facile pour moi, car je suis attendu à chaque match.

Et celui, au sein de cette Élite, de Carcassonne XIII ?

Même si nous sommes premiers, nous ne sommes pas au maximum de nos capacités. Toutefois, nous avons progressé et devons continuer à travailler pour être à cent pour cent lors des plays-offs.

Sur ce que vous voyez depuis quelques semaines, certains joueurs de votre équipe auraient-ils le potentiel pour instrumenter en Super League ?

Je pense qu’un jeune joueur qui arrive à maturité dans une structure professionnelle peut devenir joueur de Super League. Pour en arriver là, il faut le vouloir vraiment, prendre les bonnes orientations et ne pas hésiter à sortir de sa zone de confort. À l’image de César Rougé, on doit le faire lorsque l’on est jeune.

Vous arrive-t-il de regretter de ne pas avoir prolongé l’aventure avec les Dragons Catalans ?

Actuellement, non. Car c’est une décision que j’ai longuement mûrie. Je m’étais préparé à quitter la Super League en restant focus sur ma dernière saison chez les Dragons. Je savais qu’il aurait été difficile de repartir pour une année supplémentaire.

En venant à Carcassonne, au sortir du monde professionnel, vous étiez venu chercher un milieu à caractère familial. L’avez-vous trouvé ?

Oui. Tout se passe très bien. Il règne au sein du club un bel esprit de camaraderie, que ce soit dans les vestiaires ou dans les autres strates du club. Il me manque simplement de pouvoir rencontrer les supporters et échanger avec eux.

Le week-end dernier, votre équipe s’est largement imposée à Villeneuve/Lot. Quel regard portez-vous sur cette performance ?

Nous nous attendions à une rencontre difficile chez une équipe invaincue mais, le fait de nous être souvent déplacés nous a aidés à bien l’aborder. La préparation avait été bonne durant toute la semaine. Nous avons su prendre le match par le bon bout. Maintenant, nous devons rester humbles car Villeneuve présentera un tout autre visage lors des phases finales. Nous devons nous servir de cette victoire pour continuer notre progression.

Dimanche, Carcassonne XIII se déplace à Limoux. C’est un retour au pays, pour vous qui avez défendu les couleurs blanquetières à votre début de carrière ?

Limoux est un club pour lequel j’ai beaucoup de respect, car il m’a fait aimer le rugby et m’a transmis l’amour du maillot. Il est seulement dommage que le public ne puisse pas assister à ce derby.

Si l’on se réfère aux derniers résultats des deux clubs, la cote serait plutôt en faveur de l’équipe de la préfecture dans ce derby. Vous confirmez ?

Limoux est actuellement dans une passe difficile, en raison de nombreuses absences au niveau de ses cadres. Cela reste toutefois une équipe qui tourne bien et possède des automatismes. Ce qui est sûr, c’est que, contre nous, ce sera un tout autre Limoux que celui qui s’est incliné à Toulouse. Un derby à l’Aiguille est toujours difficile à négocier.

Source : P.A

La Super League 2021 débutera le 25 mars

Le coup d’envoi de la saison 2021 de Super League a été décalé et le championnat débutera finalement le 25 Mars prochain.

La saison devait initialement débuter le 11 Mars mais suite à des discussions avec Sky Sports, les clubs de Super League ont accepté de repousser le coup d’envoi de deux semaines pour augmenter les chances de lancer la nouvelle saison devant du public.

La Super League continue de travailler sur le calendrier, dont les détails seront dévoilés prochainement. Cela ne remet pas en cause la date de fin de la saison, la Grande Finale restant programmée le 9 Octobre à Old Trafford.