Dans le dur depuis son lourd revers essuyé à Pia, Carpentras n’est pas parvenu à surprendre les Loups sur leurs terres.

Ces derniers se sont même imposé presque dans un fauteuil, à la faveur d’une première période très correctement maîtrisée.

Un match au cours duquel Shann Brugel a de nouveau fait parler la poudre, au sein d’un ensemble rouergat globalement plus adroit que son rival, il est vrai orphelin de son poisson pilote, Hugo Bravo.

Les Comtadins n’en ont pas moins résisté avec cran, car même très en retard à la pause, ils ont su rebondir à l’heure de jeu, dans les crampons notamment de Raphaël Andreuccetti, Rachid Ameilhou, Idriss Tamghart, Danilo Delic.

Mais le handicap était trop lourd à surmonter, et c’est même Loïc Taurin qui posait une cerise sur le gateau aveyronnais, avant des retrouvailles prometteuses avec Villegailhenc-Aragon, en finale de la Coupe de France – Challenge Georges-Aillères.

VILLEFRANCHE/AVEYRON – CARPENTRAS 36-12

Mi-temps 20-2

Arbitre Benjamin Casty

Villefranche : 6 essais Gleeson (9), Fortet (29), Brugel (33, 50), Jimenez (52), Taurin (73), 5 T (9, 29, 33, 52, 73) et 1 pénalité (4) Y. Rodriguez.

Carpentras : 2 essais Delic (60), R. Andreuccetti (68), 1 T (68) et 1 pénalité (7) Havet.

Carton jaune à Villefranche : Gohon (60).

VILLEFRANCHE : Teulade – Brugel, Fortet, Gleeson, Portal, (o) Yann Rodriguez, (m) S. Madani – Yèche, Amans, Sournac – Ugaia, Taurin – Magna.

Sont entrés en jeu Al Ghannoufi, Marian, Gohon, Jimenez.

RCC : Alexandre Rodriguez – Bessac, Mouadh Bida, Grosson, I. Tamghart – (o) Havet, (m) L. Comtat – Zairi, Th. Jourdan, G. Ganz – R. Andreuccetti, Pesic – Sagnes.

Sont entrés Amehiou, Ruel, Santouhi, Delic.