Garry Lo s’est fendu d’un doublé.
Crédit Bernard Rieu

CARCASSONNE – LEZIGNAN 30-18

Mi-temps 26-6

Arbitres Stéphane Vincent et Kevin Delarose

Pluie dense en deuxième période

Carcassonne : 6 essais V. Albert (11, 73), M. Khedimi (23), G. Lo (25, 29), N. Djalout (31), 3 T A. Alberola (23, 25, 31).

Lézignan : 3 essais Tribillac (36), Y. Tisseyre (63), Li. Albert (79), 2 T. Tribillac (36, 63), M. Benausse (79).

Cartons jaunes : Li. Albert (Lézignan) à la 22è pour plaquage dangereux, Canet (Carcassonne) à la 42è pour plaquage dangereux.

CARCASSONNE : Tumusa, G. Lo, J. Anderson, V. Albert, Soubeyras, (o) L. Franco, (m) A. Alberola – Canet, Soum, Zava – B. Escamilla, Baile – M. Khedimi.

Sont entrés en jeu : N. Djalout, Tétart, Rouanet, P.-L. Bourrel.

LEZIGNAN : Cardace, Sarda, Stacul, Gregorius, Tort, (o) Tribillac, (m) Th. Lacans – J. Fakir, M. Benausse, Y. Tisseyre – Leary, Li. Albert – Ors.

Sont entrés Bouzinac, Bartusiak, Tualima, Bonneriez.

Tony Tumusa sait ce que offload signifie, et Vincent Albert, lui, sait saisir pareille opportunité : les Carcassonnais sont ainsi rapidement entrés dans la demie/derby, pour ensuite tuer le suspense avant l’heure, inscrivant quatre essais quand Lézignan se trouvait en infériorité numérique.

Jusque-là, Mickaël Tribillac avait raté une pénalité de près et face aux poteaux, trahi par un montant.

Reste qu’en dépit de quelques approximations ballon en mains, de part et d’autre, la rencontre se distinguait par un rythme altier, dont Carcassonne tirait le meilleur profit, Mathieu Khedimi se trouvant au relais de la charge de Teddy Sadaoui.

Première des quatre sanctions faisant suite à l’exclusion temporaire de Lilian Albert.

Les supporters des “Jaune et Noir” avaient à peine le temps de savourer, que Nabil Djalout, à son tour, sortait en effet de sa boîte pour un débordement favorable à Garry Lo.

16-0, Carcassonne n’en demandait pas tant, à l’exception toutefois de l’ailier international papou, qui enterrait bientôt un peu plus les espoirs adverses, car à 20 à rien, cela ressemblait comme deux gouttes d’eau au scénario écrit précédemment par Saint-Estève XIII Catalan…

Car, surtout, le FCL n’était pas franchement dans son assiette.

Comme Limoux plus tôt dans l’après-midi, il déjouait, et un coup de pied de déplacement autorisait Djalout à accentuer son désarroi.

Peu avant la mi-temps, les Canaris repoussaient Tua Tualima de leur en but, mais pas Tribillac, jouant des muscles avec succès.

Damien Cardace cédait bientôt sa place sur blessure, ce qui n’arrangeait pas les affaires d’un FCL opiniâtre dès la reprise, quoique perdant cette fois Jamel Fakir (50è), et se voyant refuser un essai de Thomas Lacans, sur une pelouse de plus en plus glissante, provoquant des fautes à répétition.

Ce qui n’empêchait pas Yoan Tisseyre de tirer la sonnette d’alarme dans la défense carcassonnaise, avec pour récompense un essai hélas pour les siens trop tardif.

Car pour espérer renverser la table, les “Vert et Blanc” ne pouvaient plus compter que sur un effondrement adverse.

Or, les Canaris maîtrisaient suffisamment les opérations, manquant même d’alourdir la marque sur un contre dessiné à quatre (Lo, Tumusa, Alexis Alberola, Clément Soubeyras), et atteignant la finale, comme en 2017 où ils s’étaient joués de… Lézignan 30-24. Un voisin qui concédait un ultime essai, sur un nouveau contre destiné à Vincent Albert.

L’essai de Lilian Albert, sur la fin, ne risquait pas de nuire aux ambitions des maîtres de Domec.

LA PREMIERE DEMI-FINALE

ST ESTEVE XIII CATALAN – LIMOUX 47-12

Mi-temps 24-8

Arbitres Mohamed Drizza et Benjamin Casty

St Estève XIII Catalan : 8 essais Carré (11), Perez (16, 71), Mourgue (20, 45), Ambert (29), J. Guasch (53), T. Chan (74), 7 T J. Guasch (11, 20, 29, 45, 53, 74), Brochon (16), 1 drop J. Guasch (78).

Limoux : 3 essais B. Vergniol (33), Puso (35), G. Mingaud (57).

Carton jaune : Carré (St Estève XIII Catalan) à la 24è.

ST ESTEVE XIII CATALAN : Brochon, Martin, Carré, Ambert, R. Franco, (o) J. Guasch, (m) Mourgue – Bartès, Meresta-Doucet, Salabio – Perez, Séguier – Th. Margalet.

Sont entrés : Zafra, Le Cam, T. Chan, Cozza

 LIMOUX : Th. Lasvènes, Puso, Garrouste, L. Vergniol, Ma. Mayans, (o) Torreilles, (m) Murcia – Hérold, S. Teixido, Noki – B. Vergniol, Mickalezyk – Rouch.

Sont entrés : Yesa, Barbaza, G. Mingaud, Kriouache.