Les Albigeois ont retrouvé le sourire.
Crédit Sand.Rugby13

Un autre Wall

Formé à Manly, où il évolua en 2009 aux côtés de son frère, Brad, de Luke Walsh, Jake Trbojevic, Nesani Matailonga, en Harold Matthews Cup (juniors), ex joueur également de Asquith Boys HS (Sydney Shield), Gerringond, club du Groupe 7 (South Coast) de la Country, et Berowra Wallabies (XV en Nouvelle Galles du Sud) en 2017, l’avant Nathan Wall a disputé son premier match en France, à Palau, dimanche, où Cyril Moliner, Maxime Stefani, Valentin Chanet, se sont particulièrement illustrés.

Comme en face Marvin Merbah, Jean-Paul De Oliveira, Loïc Rosemplatt, Théo Lardot, la victoire revenant à l’équipe la plus pragmatique des deux.

Incertain

Si Arthur Mourgue, victime d’un KO samedi à Avignon, devrait être remis sur pieds pour la réception de Saint-Gaudens à Saint-Estève, samedi prochain, l’ailier Hugo Martin est beaucoup plus incertain, après avoir été touché à une cuisse, lors de la même rencontre.

“Pour son premier match en Elite, Arthur Mourgue s’est montré à son avantage”, note Benoît Albert, le coach des Catalans.

Choc psychologique ?

Au lendemain du changement d’entraîneur à Albi, Eric Anselme ayant été prié de céder sa place à son adjoint, Joris Canton, les Tarnais ont redressé la barre en signant une surprenante victoire à Lézignan.

Ce qui n’enlève surtout rien au louable travail effectué depuis cinq ans par Eric Anselme, l’homme qui aux côtés de David Collado, a remis Albi RL sur les rails de l’Elite 1, mais ayant payé la semaine passée une série de trois défaites consécutives.

“Match gagné pour Eric Anselme”, a réagi l’arrière et capitaine Clément Biénès à l’issue du match, en guise d’hommage.

Retour gagnant

Le retour à la compétition de William Ousty, après une longue absence, a coïncidé avec le rétablissement d’un ensemble albigeois à la peine, ces derniers temps. C’est toutefois Clément Biénès, sur exploit personnel, qui donnait le ton, peu avant la pause, et comme Lézignan poursuivait sa séries d’erreurs, Lasarusa Tabu, placé dans un intervalle, corsait la note peu après la reprise.

Le FCL ne s’en remettait pas, le ballon lui fuyant toujours des mains. Jy Ballinger, en force, portait la marque à 20-0. Il restait vingt minutes à disputer, durant lesquelles les locaux parvenaient à empocher le point de bonus défensif, grâce à un contournement de Walid-Emir Bouregba, et un autre essai de Benjamin Tort, sollicité au pied par Valentin Ferret.

Paroles

De Joris Canton, entraîneur d’Albi par intérim : “Les joueurs ont pris le challenge à bras le corps, car ils devaient se rattraper de pas mal de choses”.

De Charles Bouzinac, talonneur de Lézignan : “Nous avons manqué de lucidité, écartant exagérément le ballon au lieu de jouer au milieu, compte tenu des conditions atmosphériques. Sans parler des fautes de main et de l’indiscipline”.

Fiches techniques

LEZIGNAN – ALBI 10-20

Mi-temps 0-8   

Arbitre Fabien Nicaud

Temps froid, violentes giboulées

LEZIGNAN : 2 essais Bouregba (67), Tort (73), 1 T Tribillac.

ALBI : 3 essais Biénès (36), Tabu (42), Ballinger (52), 2 T Baptiste Fabre (36, 42), 2 pénalités Carivenc (2) et Baptiste Fabre (49).

Cartons jaunes : Bouregba (Lézignan) et Biénès (Albi) à la 78è.

LEZIGNAN : V. Ferret – Stacul, Gregorius, Bonneriez, Sarda – (o) D. Cardace, (m) Th. Lacans – Tualima, Ch. Bouzinac, Y. Tisseyre – Bouregba, Li. Albert – Tribillac.

Sont entrés en jeu Fl. Bousquet, J. Fakir, Ors, Tort.

ALBI : Biénès – Spina, Tailhades, Lescouzères, Ni. Pedrero – (o) Grant, (m) Fabre – Rodrigues, Carivenc, Molinier – Ballinger, Mazars – Benhamimed.

Sont entrés W. Ousty, Tabu, Uele, Dupuy.

AVIGNON – ST ESTEVE XIII CATALAN 16-54

Mi-temps 12-18

Arbitre Mohamed Drizza

SOA : 3 essais Nicosia (10, 53), Pourret (35), 2 T Andreu (10, 35).

ST ESTEVE XIII CATALAN : 11 essais  J. Flovie (4), Brochon (18, 39, 47), R. Franco (44, 50, 77), A. Da Costa (65), Castany (69), T. Chan (75), 5 T Castany (4, 44, 47, 65, 75).

Cartons jaunes : Pourret (Avignon) et Perez (St Estève XIII Catalan) à la 62è.

AVIGNON : Rey – Nicosia, Melhout, Tanginoa, Ghanem – (o) Domic, (m) Andreu – Mendy, R. Ganz, M. Navarro – Pourret, Clément – V. Comtat.

Sont entrés en jeu Emblard, Mallem, F. Jullien, Durandal.

ST ESTEVE XIII CATALAN : Brochon – J. Flovie, M. Laguerre, R. Franco, Martin – (o) Castany, (m) Mourgue – Bartès, Meresta-Doucet, Séguier – Perez, Bled – Salabio.

Sont entrés A. Da Costa, Margalet, T. Chan, Cozza.

PALAU – SAINT-GAUDENS 14-24

Mi-temps 6-0

Arbitre Benjamin Casty

Temps frais et venteux, partiellement ensoleillé

PALAU : 2 essais Bernard (9), Nietche-Corones (77), 2 T et 1 pénalité (47) Herrero.

ST GAUDENS : 4 essais Viscay (51), Moliner (55), Chateau (70), Telaï (75), 3 T ( 51, 55, 75) et 1 pénalité (61) Chanet.

Cartons jaunes à Palau : John Boudebza (57), K. Madani (61), Jimenez (64).

A St Gaudens : Coyle (47), Arréou (59), Leatigaga (57).

PALAU : F. Flovie – Gambaro, Bernard, Doutres, Jimenez – (o) Herrero, (m) Merbah – Sebea, John Boudebza, K. Madani – Meye, Nietche-Corones – Lardot.

Sont entrés en jeu Jordan Boudebza, De Oliveira, Rosemplatt, Omer Djalout.

ST GAUDENS : Chanet – Arréou, M. Stefani, Telaï, Chateau – (o) Brad Wall, (m) Dumas – Leatigaga, Wastjer, Coyle – Moliner, Trescasa -Viscay.

Sont entrés Talazac, Alexandre Anger, Caparros, Nathan Wall.