Vladica Nikolic, un des meilleurs avants de la rencontre.
Crédit Bernard Rieu

Sans ménagement, Romain Franco a assuré son titre  de meilleur marqueur d’essais du championnat de France, au terme de la phase de classement, contraignant Nittim Pedrero à un improbable exploit (cinq essais dimanche à Avignon pour espérer devancer le Catalan).

Le doublé de la flèche catalane est le premier enseignement à retirer du duel qui opposait Saint-Estève XIII Catalan à Villeneuve-sur-Lot, sans enjeu pour les visiteurs, assurés de la qualification, mais pas pour les Sang et Or, qui se devaient de l’emporter pour s’assurer une demi-finale à domicile.

Mission accomplie, mais non sans mal, les Léopards n’étant pas venus en touristes, mais plutôt pour préparer au mieux le barrage qui bientôt les attend. Une mission pareillement remplie, en dépit de quelques couacs dans la conduite du jeu, lacune également à mettre au débit d’un ensemble local cependant très correctement guidé par sa paire de demis, alors que Arnaud Bartès, Ugo Perez et Robin Brochon, se signalèrent fréquemment à leur avantage, dans ce match qu’en face Vladica Nikolic ne prit surtout pas à la légère.

Mais c’était Nickson Borana Ugaia qui ouvrait le bal en faveur d’une formation privée de Laurent Carrasco (genou) et Aurélien Decarnin, sur passe au pied de Pita Godinet.

Nikolic frise le hat-trick

Précédemment, une action conjuguée de Lambert Belmas et Ugo Perez n’avait pas aboutie, et Nikolic, lui, remettait ça au relais de Lafolafo et Godinet. 10-0 après douze minutes de jeu, c’en était visiblement trop pour les Catalans. Joan Guasch, Arthur Mourgue et Robin Brochon combinaient au bénéfice de Thomas Ambert, qui était toutefois bloqué dans l’en but adverse, Nikolic n’étant pour sa part qu’à quelques centimètres d’un triplé (20è), Sébastien Bled, Alexis Meresta-Doucet et Corentin Le Cam s’y prenaient à trois pour flirter avec le premier essai de leurs couleurs, mais il fallait attendre la demi-heure de jeu et un super Bartès, à la fois en puissance et en contorsions, malgré trois visiteurs agrippés à lui, pour voir les “Bleus” débloquer leur compteur.

Histoire de faire bonne figure, Ambert profitait d’une mauvaise réception villeneuvoise sous une chandelle de Guasch, pour mettre les Catalans devant à la mi-temps, Mathieu Cozza et Perez échouant de leur côté pour un rien.

Goffin blessé à la cuisse

Des Catalans qui entamaient la reprise par un essai de Bled, initié avec génie par Mourgue, alors que les “Verts” perdaient Jayson Goffin sur claquage à une cuisse (46è).

C’était décidément le temps fort des locaux, car un superbe mouvement construit par Bled, Guasch et Bartès, manquait de tromper Villeneuve.

Puis les Lot-et-Garonnais rataient une bonne occasion de se refaire la cerise, quand Godinet, remarquable sur le coup, mettait Constant Villegas sur orbite. Trop court, le capitaine…

Et c’est sur un contre de soixante-dix mètres, que Mourgue confortait l’avance des siens, en allongeant en direction de Hugo Martin. 22-10, comme quoi le réalisme était davantage dans un camp que dans l’autre, même si Godinet marquait sur départ au ras du tenu. En suivant, une nouvelle action catalane d’éclat, signée Paul Séguier, Ambert et Mourgue, avortait sur Martin, mais Romain Franco trouvait le moyen de ramasser une balle perdue pour en faire un essai.

Le duel restait spectaculaire, avec Bartès sollicitant Mourgue, auquel il manquait 30 centimètres pour espérer conclure, avec surtout un beau travail de Maxence Carrasco pour la puissance dévastatrice de Nikloic, ramenant les Léopards une deuxième fois à six points de l’égalisation.

Drop raté, essai !

Le mot de la fin était cependant catalan : Belmas et Valentin Zafra déblayaient le terrain en faveur de Mathieu Laguerre, qui aplatissait néanmoins sur le dos, et Franco mettait à profit un drop raté pour inscrire son deuxième essai de la partie, son 24è en tout.

Soit le premier enseignement à tirer du débat, mais pas le seul, on l’a vu. Car St Estève XIII Catalan est prêt pour sa finale de Coupe, comme l’est Villeneuve pour son barrage d’accès aux demies du championnat.

ST ESTEVE XIII CATALAN -VILLENEUVE/LOT 34-22

Mi-temps 12-10

Arbitre Kevin Delarose

St Estève XIII Catalan : 6 essais Bartès (30), Ambert (32), Bled (42), Martin (51), R. Franco (63, 75), 5 T J. Guasch (30, 32, 42, 63, 75).

Villeneuve : 4 essais Ugaia (9), Nikolic (12, 70), Godinet (53), 3 T Godinet (12, 53, 70).

ST ESTEVE XIII CATALAN : Brochon – R. Franco, M. Laguerre, Ambert, Martin – (o) Mourgue, (m) J. Guasch – Vailhen, Meresta-Doucet, Belmas – Perez, Le Cam – Séguier.

Sont entrés en jeu Bartès, Bled, Zafra, Cozza.

VILLENEUVE : Gruppi – Ugaia, B. Lasvenes, Njiensi, M. Carrasco – (o) Villegas, (m) Godinet – Calic, Gautier, Lafolafo – Goffin, L. Maria – Nikolic.

Sont entrés Brioux, Hermosilla, Bachoukh, Coutinho.

Romain Franco est bien le meilleur marqueur d’essais du championnat.