Au lendemain de leur court échec face au Liban, les tricolores ont superbement réagi contre le Pays de Galles, inscrivant quatre essais (Arthur Romano, Lambert Belmas, Gavin Marguerite, Thomas Lasvenes, plus trois transformations de Hakim Miloudi), contre un de Regan Grace, transformé par Lloyd White.

La France, qui menait déjà 19-0 à la mi-temps, l’a emporté 23-6, avant de logiquement tomber, ensuite, devant des Anglais impitoyables, vainqueurs 38-4 grâce à des essais de Ryan Hall, Blake Austin, Whitehead, Sutton, Tomkins.

Les Bleus avaient ouvert le score par Alrix Da Costa, avant d’être distancés 17-4 à la pause, et le bilan, au terme des deux jours de compétition, reste potable.

Contre Galles, la France alignait Lasvenes, Marguerite, Miloudi, Belmas, Marcon, Lucas Albert, Da Costa, Romano, Baitieri, Sangaré, Bouzinac, Jussaume, Dezaria.

Contre l’Angleterre : la même équipe, à l’exception de Mathieu Jussaume, remplacé par Bastien Canet.