FIDJI – XIII DU PREMIER MINISTRE AUSTRALIEN 10-52

Mi-temps 4-26

Fidji : 2 essais Tobe (18), Lutu (52), 1 T Namotokula (52).

XIII du Premier Ministre : 11 essais Feldt (1, 42), Haas (5), Campbell Graham (9), Gutherson (21, 28, 49), Momirovski (64), Garrick (68), David Fifita (73), Cody Walker (80), 4 T Mitchell Moses (5, 21) et Momirovski (28, 42).

Fidji :

Waqavere – Tudravu, Luke Nadurutalo, Seci, Tobe – (o) Qionomacawa, (m) Tagituimua – Toka, Lutu, Noke – Serulevu, Drodrolagi – Nasekai.

Sont entrés en jeu : Korosaya, Osea Sadrau, Vatubua, Seru Cakobau, Namotokula.

XIII du Premier Ministre :

Gutherson – Feldt, Curtis Scott, Brad Parker, Campbell Graham – (o) Cody Walker, (m) Mitchell Moses – Arrow, Hunt, Haas – Wade Graham, Frizell – Jake Trbojevic.

Sont entrés en jeu : Garrick, David Fifita, Reed Mahoney, Faasuamaleaui, Momirovski, Nathan Brown, Fleger.

Osea Sadrau, aujourd’hui âgé de 33 ans et demi, champion de France avec Carcassonne en 2012 aux côtés de Russell Aïtken, Upu Poching, Luke Swain, Eamon Hillen, Stu Reardon, les autres membres de la colonie étrangère de l’époque, a joué douze minutes en première mi-temps, au terme de laquelle Bati Fidji avait déjà encaissé cinq essais, et manqué 36 placages (contre 6 aux Australiens).

Sadrau, qui avait débuté sa carrière internationale par une ample victoire (42-6) sur la France, lors de la Coupe du monde 2008, au sein d’une équipe de stars (Jarryd Hayne, Semi Tadulala, Akuila Uate, Ashton Sims…), évoluait ce vendredi en compagnie de joueurs globalement moins réputés, et face à David Fifita, Moses, Cody Walker, Jake Trbojevic et consorts, ça ne pardonne pas.

A Suva, privés de leurs cadres, Kevin Naqama, Suliasi Vunivalu, Brayden Williame, Maika Sivo, Apisai Koroisau, Viliame Kikau (par contre retenus pour la World Cup 9’s, les 18 et 19 octobre), les Fidjiens n’ont donc opposé que leur courage.

Pour leur part, Jai Arrow (Gold Coast Titans), Kyle Feldt (North Queensland Cowboys), Reuben Garrick (Manly Warringah Sea Eagles), Curtis Scott (Melbourne Storm) et Cody Walker (South Sydney Rabbitohs), futurs rivaux de la France dans la World Cup 9’s, sont visiblement déjà dans le rythme.