C’est un match sans histoire, sauf pour Benjamin Tort (carton rouge à l’heure de jeu pour un plaquage dangereux) et Amine Miloudi (sérieusement blessé au bras gauche à la 64è minute), qui s’est déroulé dimanche à Palau.

Une clôture de la saison sans barbelés, pour des Broncos ayant toutefois eu le bon goût de jouer le jeu à fond, et une intéressante revue de détails pour des Lézignanais qui retrouveront en match de barrage Yoan Tisseyre et Valentin Ferret, mais pas Damien Cardace et Simon Grandjean.

Des Lézignanais qui ne menaient plus que 28-22 à la 53è, après le petit coup de pied à suivre de Miloudi, repris victorieusement au pied par Anthony Carrère, mais qui ensuite profitèrent de l’inlassable travail abattu jusque-là par leurs avants, pour prendre définitivement le large.

Eloi Pélissier signait la première de ses trois passes décisives à peine sifflé le coup d’envoi, mais Palau ne tardait pas à engager la course-poursuite, Marvin Merbah et Miloudi ayant joliment ouvert le passage à Alex Doutres. En suivant, c’était Jarred Blanke qui venait au ras de Pélissier, et alors que Maxime Scimone et Jordan Boudebza venaient d’échouer d’un souffle, c’est John, le frère du talonneur des “Rouges”, qui giclait pour porter la marque à 18-4.

Palau restait dans la course grâce à Anthony Carrère, plaçant Léandre Torrès dans un intervalle pour une course de trente mètres que Cyril Stacul ne pouvait enrayer.

Le FCL remettait les gaz à la reprise , Pierre-Louis Bourrel sollicitant Lilian Albert, tranchant, en face Merbah, Miloudi et Doutres, faisaient adroitement le ménage à trois, le dernier nommé lâchant cependant le ballon dans l’en but adverse. Et il fallait un bel effort de Carrère pour que sur le tenu suivant Robin Cordoba s’arrache au ras. 16-22, mais suite à un renversement, Bernard Gregorius plaçait “Stac” sur orbite. Vint alors Carrère transformé en footballeur, et Palau n’accusait plus que six longueurs de handicap.

Mais l’écart se creusait quand Pierre Nègre, superbe, échappait à deux plaquages. Sur attaque classique, Jordi Jimenez était à deux doigts de remettre les Catalans dans les clous, mais la fin de match, comme le début, était lézignanaise : pénalité de Maxime Benausse, essai de Romain Mencarini, servi par Pélissier, celui-ci clôturant, via un départ au ras du tenu, une marque un brin trop large vu l’opposition souvent consistante offerte par les locaux.

LA FICHE TECHNIQUE

PALAU – LEZIGNAN 22-48

Mi-temps 10-18

Arbitre : Benjamin Casty

Palau : 4 essais Doutres (10), Torrès (38), R. Cordoba (47), Carrère (53), 3 T A. Miloudi (38, 47, 53).

Lézignan : 8 essais Tualima (3), Blanke (18), John Boudebza (35), Li. Albert (42), Stacul (51), P. Nègre (55), Mencarini (70), Pélissier (78), 7 T et 1 pénalité (66) Benausse.

Carton jaune à Palau : Benhamimed (50).

Carton rouge à Lézignan : Tort (60).

PALAU : A. Miloudi – Jimenez, Aroun Tayeb, Doutres, J.-B. Bousquet – (o) Carrère, (m) Merbah – Nietche Corones, Jordan Boudebza, M. Scimone – Torrès, Calegari – Benhamimed.

Sont entrés en jeu De Oliveira, Sebea, R. Cordoba, Lardot.

LEZIGNAN : Stacul – Sarda, Li. Albert, Gregorius, Tort – (o) Benausse, (m) P.-L. Bourrel – Tualima, Pélissier, Blanke – Amila, Costes – Ors.

Sont entrés John Boudebza, P. Nègre, Guillaume Lelong, Mencarini.

Arnaud meilleur réalisateur, Ambert meilleur marqueur

A la faveur de son triplé réussi samedi, Vincent Albert est monté sur la troisième marche du podium réservé aux marqueurs d’essais, au terme de la saison régulière, la palme revenant à Thomas Ambert, qui devance son coéquipier Jordan Flovie.

REALISATEURS

172 pts : Arnaud (Avignon)

152 pts: J. Guasch (St-Estève XIII Catalan), Th. Lasvenes (Limoux).

ESSAIS

17 : Ambert (St-Estève XIII Catalan)

16 : J. Flovie (St-Estève XIII Catalan)

15 : V. Albert (Carcassonne)

14 : Gregorius (Lézignan)

13 : Soubeyras (Carcassonne), Ghanem (Avignon)

11 : Thérésin (Palau), Doutres (Palau), Pourret (Avignon), Tualima (Lézignan)

10 : Th. Lasvenes (Limoux), Tanginoa (SOA), Doutres (Palau), Ousty (Albi)