Qualifiers

WIDNES – LONDON BRONCOS 20-21

Mi-temps 6-0

Arbitre Liam Moore

VIKINGS : 3 essais  Ashall-Bott (30), Chris Dean (54), Inu (74), 3 T et 1 pénalité (49) Inu.

BRONCOS : 4 essais  Ioane (43), Daniel Harrison (58), K. Dixon (62, 66), 2 T (58, 66) et A drop (79) Sammut.

Widnes : Ashall-Bott; Ah Van, Inu, Whitley, Runciman; (o) Mellor, (m) Finn; Houston, Heremaia, Dudson; Dean, Hansen; Hauraki.

Sont entrés en jeu : Olbison, M. Leuluai, D. Walker, Gubb.

London Broncos: Alex Walker; K. Dixon, Hellewell, Kear, Rhys Williams; (o) Pewhairangi, (m)  Cunningham; Battye, Pélissier, Ben Evans; Pitts, Hindmarsh; Davis.

Sont entrés : Sammut, Spencer, Ioane, Daniel Harrison.

Après l’essai de Krisnan Inu à six minutes de la fin, Widnes croyait tenir le bon bout, mais Joe Mellor ratait ensuite son drop, contrairement à Jarrod Sammut, qui offrait la victoire aux Broncos d’Eloi Pélissier, titulaire au talonnage. Une première dans le Middle Eight, et peut-être pas la dernière.

Car Londres, désormais invaincu en huit matchs, est décidément sur la bonne voie, et se pose plus que jamais en candidat sérieux pour une accession en Super League, même s’il lui faudra vraisemblablement batailler jusqu’au bout de cette seconde partie de la saison pour espérer entrevoir le Graal.

L’ancien pilier de Villeneuve-sur-Lot, Eddie Battye, a été désigné “joueur du match”, et ne cachait pas sa satisfaction, à l’issue du débat : “Si nous jouons comme ce soir, nous sommes en mesure de tenir tête à quiconque, dans ce Qualifiers”.