Dans le cadre dans une reprise attendue par nos pratiquants, la FFR XIII propose un retour progressif de la pratique en respectant les mesures imposées par le contexte sanitaire. Dans l’attente d’informations supplémentaires à partir du 2 juin 2020.

LES PUBLICS CONCERNÉS
Le protocole s’applique à toutes les catégories de la FFRXIII y compris celui des écoles de Rugby.

LES LIEUX DE PRATIQUE ENVISAGÉS
Les lieux de pratiques sont les stades ou structures habituelles d’entrainement des associations mais pourront également être tolérées des aires aménagées pour ces nouvelles circonstances. L’utilisation de ces lieux peut être soumise à l’autorisation préalable des autorités locales.

LES AMÉNAGEMENTS IMPOSÉS PAR LE CONTEXTE SANITAIRE
– Mise à disposition de produits virucides et gel hydro-alcoolique.
– Entraînement en extérieur sans accès aux vestiaires ni au club house.
– 1 seul accompagnant pour les enfants.
– Respect de la limite de rassemblement de 10 personnes encadrement compris et de la distanciation physique de 10 mètres pour la course, 5 mètre et marchant et 4m2 en statique.
– 1 ballon par personne pour toute la séance.
– Nettoyage du matériel et des mains régulièrement avec produits virucide et gel hydro-alcoolique.

LE RYTHME DE REPRISE DES ACTIVITÉS ENVISAGÉ PAR ÉTAPES PAR LA FÉDÉRATION
La fédération propose au ministère des sports des scénarios de reprise de ses activités, selon un principe de progressivité, par étape et à ce stade sans précision chronologique. Ces scénarios, dès lors qu’ils seront validés, pourront être soumis à l’autorisation préalable des autorités locales en fonction de l’évolution des consignes sanitaires définies par le Gouvernement.

LES ACTIVITÉS ALTERNATIVES PROPOSÉES
Dans le cadre d’une reprise d’activité après une période de plus de 55 jours sans activités physiques encadrées, la FFRXIII préconise des situations de réathlétisation progressive, des circuits pour les enfants, du travail d’appuis ainsi de que des parcours moteur et circuit training utilisant le poids du corps et le minimum de matériel.

Toutes les situations proposées respecteront avec rigueur les préconisations sanitaires dont les règles de distanciation physique de 4m2 en statique, 5 mètres et marchant et 10 mètres en courant entre chaque personne.