Sous les yeux de John Dorahy, adjoint au maire de Wollongong, ex Kangourou puis coach de… Wigan lors du doublé Cup – Championnat en 1994, les Cherry and White ont battu Hull FC 24-10, grâce notamment à un doublé de Liam Marshall, préféré à Joe Burgess sur une aile.

C’est donc au WIN Stadium, le stade perché sur l’océan, entre un golf et une brasserie de houblon, où évolue habituellement St George, proche de cette plage de Wollongong située dans le district d’Illawarra, à une heure de route de Sydney, au sud, que George Williams, véritable poison pour la défense des Airlie Birds, a conduit les siens au succès.

Jouer à Wollongong avait un sens pour Ian Lenagan, le président de Wigan, qui d’ici cinq ans veut voir la Super League devenir une compétition internationale (Toronto, Toulouse, ne sont pas loin de l’intégrer, en attendant New York et/ou Boston), et dans la ville de naissance de l’ancien Kangourou de Hull FC, Craig Fitzgibbon, Wigan a fait le job, même si Shaun Wane, l’entraîneur, admettait volontiers “un certain manque de consistance” de la part de ses troupes.

Devant les légendes de Hull FC, Peter Sterling, de Wigan, Brett Kenny, adversaires en Angleterre, coéquipiers à Parramatta et en équipe d’Australie,      et 12 416 spectateurs, dont cinq mille supporters des deux clubs anglais, Hull FC pouvait de son côté regretter la perte, tôt dans la partie, de sa nouvelle star, Bureta Faraimo (KO), plus tard celle de Danny Houghton (mollet), trois autres joueurs ayant terminé le match amoindris : Mark Minichiello (cheville), Jake Connor (genou), Liam Watts (adducteurs). Les nombreuses pénalités infligées par l’arbitre australien Matt Cecchin n’ont pas arrangé les affaires de Hull, dans cette rencontre partiulièrement physique.

Place, après ce match délocalisé de Super League, au “double header” St George – Hull FC et Melbourne – Leeds (World Club Series), et au match amical Hull FC – South Sydney, pour la suite et fin des aventures anglaises “down under”.

La fiche technique

WIGAN – HULL FC 24-10

Mi-temps 12-10

Arbitre Matt Cecchin (Australie)

12 416 spectateurs au WIN Stadium

Wigan : 4 essais Marshall (4, 11), Sutton (44), Flower (68), 4 T Sam Tomkins.

Hull : 2 essais Talanoa (22), Abdull (33), 1 T Sneyd.

Cartons jaunes :

Sam Tomkins (Wigan) et Josh Griffin (Hull FC) à la 75è.

WIGAN : S. Tomkins; Davies, Sarginson, Gildart, Marshall; (o) Williams, (m) Powell; Clubb, Th. Leuluai, Flower; Joel Tomkins, Farrell; O’Loughlin.

Sont entrés en jeu : Sutton, Tautai, Isa, MORGAN ESCARE.

HULL FC : Shaul; Faraimo, Connor, J. Griffin, Talanoa; (o) Kelly, (m) Sneyd; Taylor, Houghton, M. Paea; Sika Manu, Minichiello; Hadley.

Sont entrés : Abdull, Bowden, Watts, Washbrook.