Dans sa chronique hebdomaire au quotidien Wigan Today, le deuxième ligne international anglais de Wigan, Liam Farrell, passe en revue, sur le mode humoristique, chacun des Warriors qui disputera la finale de Super League, samedi.

Et, comme les autres, Morgan Escaré et Romain Navarrete en prennent gentiment pour leur grade.

Voyez plutôt :

“Morgan vous prendra volontiers quelque chose qui vous appartient, mais au moment de vous le rendre il vous dira qu’il ne comprend pas, car il est français. Mais une fois qu’il a bu une bière, son anglais est meilleur”.

Concernant le pilier natif de Port-Barcarès : “Je ne sais pas s’il est possible d’aimer quelqu’un autant que Romain lui-même s’aime. S’il était fait en chocolat, il se mangerait”.

De son côté, Sam Tomkins est moqué pour sa barbe et ses tatouages, Dom Manfredi pour son avarice, Oliver Gildart pour prétendre qu’il est ami avec le footballeur de Manchester United, Phil Jones, alors qu’il ne l’a rencontré qu’une fois, Ben Flower pour ses piètres qualités de danseur, Tony Clubb pour le soin excessif qu’il apporte à sa personne, Ryan Sutton pour son goût immodéré pour les Burgers, Gabe Hamlin pour ses tenues vestimentaires, et ainsi de suite…

Crédit Stewart Frosdham – Wigan Warriors