Accueil » Actualité Internationale » Anthony Marion : “Participer à la prochaine Coupe du Monde, serait la cerise sur le gâteau”

Anthony Marion : “Participer à la prochaine Coupe du Monde, serait la cerise sur le gâteau”

Depuis qu’il a rejoint le club en 2014, Anthony Marion est devenu un véritable cadre. Faisant partie des principaux artisans de la montée du Toulouse Olympique en Super League, il a connu en fin d’année une titularisation au poste de talonneur avec l’équipe de France. L’international Français qui va découvrir cette année le plus haut niveau européen, espère conserver sa place dans le groupe Bleu pour la prochaine Coupe du Monde.

A quelques jours de la reprise Super League, es-tu impatient ?

Anthony Marion : “Oui très impatient ! Ça fait 8 ans que je suis au club et ce moment arrive enfin ! Je vais le savourer.”

Comment s’est passée cette présaison ? Pas trop dur ?

AM : “C’est clair que comparé aux années précédentes, l’intensité est montée d’un niveau.  Après je ne vais pas te cacher que l’intersaison a été gâchée par le Covid qui a nous a compliqué la tâche.”

Dans quel état d’esprit est le groupe à quelques heures du match de préparation face aux Dragons ?

AM : “Ce match met un peu un terme à la présaison. On est tous très excités de commencer, on va dire, la partie “cool” de la saison. Les matchs, c’est toujours mieux que de courir (rires) ! Après, pour ce match en particulier, on n’a pas de pression. On veut juste rendre une belle copie et répéter nos schémas, nos gammes.”

Tu parles de pression, quels sont les objectifs pour cette première année en Super League ? 

AM : “L’objectif c’est le maintien. Après si on peut l’obtenir le plus rapidement possible cela nous permettrait de voir plus haut.”

Et d’un point de vue plus personnel, qu’attends- tu de cette saison ? 

AM : “Tout d’abord être le plus performant possible pour aider au mieux mon club. Pour ça, j’espère jouer le plus de matchs possible. Après, participer à la prochaine Coupe du Monde, serait bien évidemment la cerise sur le gâteau.”

En parlant des Bleus, comment analyses-tu la défaite d’octobre dernier ? Et comment vois-tu l’opportunité de jouer une Coupe du Monde en France ?

AM : “On a très mal commencé le match, mais on n’a pas baissé les bras. Si on avait débuté le match comme on l’a terminé, on aurait pu espérer un résultat bien plus serré. On a vu qu’on pouvait rivaliser avec eux et ça c’est encourageant. Concernant France2025, déjà que c’est beau de jouer une Coupe du Monde mais alors à domicile, ça l’est encore plus ! Représenter son pays devant sa famille, ses amis et ses supporters c’est honorant. Ceci dit, 2025 c’est loin. Je vais d’abord prendre année après année avant d’imaginer quoi que ce soit. (rires)”

Anthony face aux Anglais en octobre dernier.
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire