Accueil » Compétitions » Championnats Amateurs » Féminines » Féminines : Nouvelle aventure en Super League avec Wigan pour Lauréane Biville

Féminines : Nouvelle aventure en Super League avec Wigan pour Lauréane Biville

Nouveau challenge pour l’internationale française. Après l’Australie, elle a décidé de relever un nouveau défi outre Manche dans le club de Super League des Wigan Warriors. 

Après son passage aux Easts Tigers de 2018 à 2020 avant de rentrer en France pendant la pandémie de Covid-19, elle a également joué en NRL féminine avec les Titans de la Gold Coast, pour enfin reprenster les Warriors de Nouvelle-Zélande dans le tournoi NRL Nines féminin.

Originaire de l’Aude, Lauréane Biville a décroché le titre de championne de France RC Lescure-Arthes XIII et passe maintenant aux Warriors pour la seconde moitié de la saison de la Betfred Women’s Super League.

Une belle opportunité qui lui donne également la chance de se préparer pour la prochaine Coupe du Monde de Rugby. Débuts internationaux  à l’âge de 17 ans, il y a six ans et elle a également été nommée joueuse du match lors de la récente défaite de la France contre l’Angleterre lors de leur international de mi-saison.

Lauréane Biville, internationale de Rugby à XIII : “L’entraîneur Kris Ratcliffe m’a demandé il y a des mois de venir jouer ici. Comme nous (la France) avons bientôt la Coupe du monde et l’intersaison, c’était une belle opportunité pour moi de développer mes compétences et de garder une certaine intensité jusqu’en octobre. Je veux essayer de jouer un peu et voir si je peux apporter quelque chose à l’équipe et apprendre à leurs côtés. C’est aussi une bonne occasion pour moi d’ouvrir les portes de notre fédération et des générations futures et de leur montrer que si nous envoyons des Françaises jouer et développer leur rugby, cela contribuera au moins à impliquer notre niveau en France, comme les hommes le font depuis ans maintenant. Nous n’aurons pas beaucoup de matchs avant la Coupe du monde, et nous jouerons contre de grandes nations, donc jouer à un niveau supérieur dans la Betfred Women’s Super League m’aidera certainement à m’y préparer !”

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire