Accueil » Les Dragons dominés à Hull

Les Dragons dominés à Hull

alt 

Ian HendersonRMD Agency

Après Huddersfield, Hull… Les voyages ne réussissent décidément pas aux Dragons, en cette période estivale. Car ces derniers n’entretinrent l’espoir d’une victoire que l’espace de la première période.

Si Willy Manu trouva d’abord la faille dans la défense des Dragons, au ras du tenu (6-0, 11è), si une obstruction sur David Ferriol et Rémy Casty priva ensuite les Airlie Birds d’une deuxième conclusion, les visiteurs répliquèrent bientôt par l’intermédiaire de Jason Baitieri, allumant une offensive à laquelle participa activement Louis Anderson, dernier passeur pour Vincent Duport.

Le 13è essai de la saison de Super League au compteur du centre international français permettait aux Sang et Or d’égaliser, Scott Dureau ayant eu le bon goût de transformer, en coin.

C’était ensuite au tour de Leon Pryce, avec le concours de Louis Anderson, de porter le danger dans la défense locale, avant de voir Duport raffûter pour mieux servir Clint Greenshields, mais ce dernier ne pouvait contrôler le ballon, près de la ligne d’en but de Hull.

Plus tard, un double crochet de Damien Cardace semait lui aussi le désordre dans le rempart adverse, mais Hull FC n’était surtout pas en reste, balle en mains, et l’ailier Tom Lineham, sollicité par Ben Crooks, permettait aux siens de repasser devant au tableau lumineux (12-6, 31è).

Un en-avant mettait à l’inverse à mal une action conjuguée par Duport et Damien Blanch, puis Cardace était retourné dans l’en but de Hull, après avoir profité d’une interception de Dureau, et dans le mouvement suivant Sébastien Raguin était sanctionné d’un en avant (39è).

Deux essais concédés en trois minutes

Un placage manqué, en début de seconde période, était mis à profit par le deuxième ligne Chris Green, et à 18-6 en sa faveur, Hull FC entrevoyait la suite avec un certain optimisme, d’autant plus qu’un coup de pied rasant de Dureau était intercepté victorieusement par Tom Briscoe, irrésistible sur 80 mètres. Menés 6-22, puis bientôt 6-24 avec une pénalité de Jamie Foster, les visiteurs avaient alors un sacré défi à relever, dans ce duel musclé…

Un défi que relevait avec force Duport, auteur d’un deuxième essai engendré par Eloi Pélissier, Dureau, Rémi Casty, et Clint Greenshields. Encore 14 points de handicap à combler, pour des Dragons loin d’abdiquer, à l’image de Pélissier, hyper actif, et stoppé à un mètre du bonheur, mais trop maladroits pour espérer revenir dans un match qui leur avait échappé une dizaine de minutes plus tôt.

Plus réalistes, les Airlie Birds enfonçaient le clou par Foster (30-10, 72è), condamnant les Catalans à un sans faute samedi prochain au stade Gilbert-Brutus, contre Leeds, s’ils veulent encore espérer faire partie du quatuor de tête, lorsque sonnera l’heure des play-off.

Une ultime tentative de Greenshields avortait, Pryce traînait la jambe : une fois de plus, ce n’était pas le jour des Dragons, à l’extérieur…

LA FICHE TECHNIQUE

HULL FC – DRAGONS 30-10

Mi-temps 12-6

Arbitre : M. Hicks

Hull FC : 5 essais Manu (11), Lineham (31), Chris Green (47), Tom Briscoe (50), Foster (72), 4 transformations Foster (11, 31, 47, 72), 1 pénalité Foster (59).

Dragons : 2 essais Duport (15, 61), 1 transformation Dureau (15).

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire