Accueil » Actualité Internationale » Super League » Les Géants piétinent les Dragons

Les Géants piétinent les Dragons

HUDDERSFPUBLIC 

Un bon début, et puis…

Quand Rémi Casty répondit au premier essai de McGilvary, on se dit que les Dragons seraient à la hauteur de l’évènement, mais l’espoir fut de courte durée.

Car bientôt McGilvary remit le couvert, imité dix minutes plus tard par Scott Grix, le frère du joueur de Warrington, Simon, Jamal Fakir, Cyril Stacul et Greg Mounis regardant passer, impuissants, l’attaquant du Yorkshire.

Fruit de la domination des Giants, qui avaient peu auparavant raté la cible de peu, à deux reprises. La première fois quand Jason Chan eut le tort de libérer un ballon, au sol, pour Grix, qui filait pour rien en dame. La seconde lorsque Daryl Millard stoppa sur le fil l’avancée de Chan.

Essai refusé à Duport

Les Catalans réagissaient pourtant par Vincent Duport, sur un coup de pied à suivre de Scott Dureau, mais l’arbitre de touche intervenait et l’essai était refusé. Illégitimement, selon les joueurs visiteurs…

Le même juge de touche qui, à l’inverse, fermait les yeux sur la conclusion d’Aaron Murphy, bénéficiant a priori d’une passe en avant de Lee Gilmour. On jouait les arrêts de jeu de la première mi-temps, et à 24-6, évidemment, les Dragons faisaient grise mine.

Dans ce match auquel participait Kevin Larroyer (entré en jeu à la 44è minute), signant ainsi ses débuts en Super League, les Giants se heurtaient après la pause à une vive résistance de la part des Sang et Or, mais leur défense laissait à désirer, d’où un cinquième essai local, oeuvre de David Fa’alogo, au soutien de Grix.

Menés 36 à 6 !

Cette fois, les espoirs de victoire des Catalans, déjà sérieusement entamés, s’envolaient définitivement (30-6).

Grix, intenable, offrait cette fois l’essai à Gilmour. Et de six, pour des Giants mettant ainsi spectaculairement fin à une interminable série de défaites, récompensés par les généreux efforts déployés notamment par Lawrence et Grix.

Un coup de pied rasant de Leon Pryce souriait à Millard, anecdotique lot de consolation (57è). Une géniale action développée sur soixante mètres, avec la participation de six Catalans, échouait d’un rien sur Duport, puis un petit coup de pied par dessus la défense de Pryce permettait à Damien Blanch de prendre le meilleur sur Murphy (36-18). Duport, ensuite, n’était pas loin d’arriver à ses fins (71è)

Les Dragons avaient payé au prix fort une absence coupable en fin de première période, et en début de deuxième…

Il s’agira de faire mieux dimanche prochain à Hull, car Leeds se rapproche de la quatrième place du classement.

LA FICHE TECHNIQUE

Au John Smith Stadium d’Huddersfield, Huddersfield bat les Dragons Catalans 36-18.

Mi-temps 24-6.

5 822 spectateurs.

Temps humide, pluie en deuxième mi-temps, arbitre M. Alibert.

Huddersfield : 6 essais McGilvary (14, 25), Scott Grix (36), Aaron Murphy (40), Fa’alogo (50), Gilmour (54), 6 transformations Brough (14, 25, 36, 40, 50, 54).

Dragons : 3 essais Casty (18), Millard (57), Blanch (68), 3 transformations Dureau (18, 57, 68).

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire