Accueil » Actualité Internationale » Les Samoans craquent sur la fin

Les Samoans craquent sur la fin

SAMOA BEN ROBERTS BULLDOG

Ben Roberts et les Samoans ont longtemps résisté

Le Sipi Tau, haka tongien, était-il plus impressionnant que le Siva Tau, chant guerrier samoan ? Toujours est-il que le Tonga a nettement fait la différence au score, en deuxième mi-temps, face au futur adversaire de la France, le 11 novembre prochain  à Perpignan, qui n’avait plus perdu contre les Tongiens depuis 2006.
Une victoire 36-4 ayant permis au Tonga de compter désormais autant de succès (7) que son voisin du Pacifique, au soir de la 15è rencontre entre les deux pays (qui ont également fait match nul en une occasion), depuis 1986.

Ce premier match Tonga – Samoa depuis trois ans, disputé devant 10 143 spectateurs au Centrebet Stadium de Penrith, a en tout cas été longtemps équilibré.
Car si Samisoni Langi (qui évolue en moins de 20 ans avec Sydney Roosters) inscrivait le premier essai, amené par l’ailier de Wyong Roos, Etu Uaisele, le seul joueur du Tonga à ne pas évoluer en NRL, et le centre de Newcastle Likiliki, si en suivant Langi récidivait, la réaction des Samoans ne se faisait guère attendre, avec une conclusion de l’ailier Daniel Vidot (28è), parfaitement décalé par son demi d’ouverture Carlos Tuimavave, peu après celle, refusée, du centre Junior Sa’u.
Mais pour leur première cape avec Toa Samoa, les ex-Kiwis Jeff Lima et Roy Asotasi allaient bientôt déchanter.

Car Mate Ma’a Tonga étendait bientôt sa domination, en début de seconde période. A l’arrivée, le score semblait un peu lourd, pour des Samoans qui avaient raté plusieurs occasions d’essais après la pause, avant de craquer à l’amorce des vingt dernières minutes, et la joie des Tongiens était à peine ternie par le fait que Fuifui Moimoi ait été couché sur le rapport de l’arbitre, Matt Cecchin, pour un plaquage à retardement sur Carlos Tuimavave.

Vainqueurs des deux précédentes rencontres face au Tonga, les Samoans, qui furent à deux doigts de marquer un autre essai par Lama Tasi à deux minutes de la sirène, devront revoir leur copie d’ici le coup d’envoi de la Coupe du monde. Où ils pourront cette fois compter sur les joueurs de Super League Tony Pultua (St Helens) et Harrison Hansen (Wigan), voire Ali Lauiti’iti (Wakefield).

LA FICHE TECHNIQUE

TONGA – SAMOA 36-4

Mi-temps 10-4

Tonga : 7 essais Langi (4, 73), Likiliki (11, 42), Uaisele (59), Fonua (63, 80), 4 transformations Langi.

Saoma : 1 essai Daniel Vidot (28).

 

 

Réservez vite vos places pour l’évènement sportif de l’année :

Via la Billetterie

ou

Télécharger un Bon de Commande

Présentation Coupe du Monde 2013 – France vs… par ffr13officiel

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire