Accueil » Equipes de France » XIII de France » Mathias Pala Lens flamme

Mathias Pala Lens flamme

PALA DUMAINE 

Mathias Pala honorera à Lens, samedi (16h en direct sur bien Sport), sa cinquième sélection avec les Bleus. Il évoque ici la possibilité, pour lui, d’évoluer sur une aile de l’attaque tricolore, et aborde d’autres sujets d’actualité. Avec un pareil lance-flammes au sein de l’attaque tricolore, c’est le feu assuré pour la défense des Gallois.

819

Mathias, dans quel état d’esprit abordes-tu l’éventualité de jouer ailier, au stade Félix-Bollaert ?

“Ce serait pour moi un nouveau challenge, surtout en défense, où je mesure les risques, à ce poste. Mais je suppose que Laurent Frayssinous (ndlr : le nouveau head-coach des Dragons Catalans) surveillera de près ma prestation. Jouer ailier serait intéressant pour moi dans l’optique de la saison 2013 de Super League, car la polyvalence est un atout .”

A quels problèmes te heurterais-tu, dans cet emploi relativement inhabituel pour toi ?

“Pour ce rôle, je dois travailler les coups de pied défensifs, et les choix à effectuer en bout de ligne, où l’on n’a pas le droit à l’erreur.”

Qu’est-ce qui différencie les postes de centre et d’ailier ?

“Au centre, on est moins exposé, dans la mesure où l’on est encadré d’un demi et d’un deuxième ligne. En cas de placement défectueux en défense, le soutien intérieur d’un de ces deux joueurs peut ainsi être utile.”

Comment as-tu trouvé les Gallois, le 16 juin dernier à Wrexham ?

“Ils étaient agressifs, et parvenaient à mettre de l’intensité physique dans la partie. Ils sont moins forts techniquement que les Anglais, mais nous aurons intérêt çà ne pas céder de terrain devant. Surtout si il pleut, ce qui devrait leur plaire.”

Te projettes-tu déjà sur la Coupe du monde 2013 ?

“Forcément, mais l’important consiste à prendre les matchs les uns après les autres. Pour avoir une chance d’être retenu pour le Mondial, il faudra être à son pic de forme le moment venu.”

Le fait d’être entouré d’un fort contingent de Dragons, à Lens, constitue-t-il un avantage ?

“On se sent davantage comme en club, au sein du groupe bleu. Et c’est aussi plus facile, pour les joueurs évoluant dans les autres équipes, de s’intégrer, car l’amalgame est déjà constitué.”

Quel regard portes-tu sur Aurélien Cologni et Thierry Dumaine ?

“Aurélien est charismatique, il force le respect, porte de grosses valeurs, et nous parle beaucoup de l’enjeu lié à cette compétition européenne à un an de la Coupe du monde. Thierry est plus porté sur l’aspect technique, sur les petits détails. Je trouve qu’ils se complètent parfaitement.

Quel sera ton programme, une fois terminé l’Autumn International Series ?

“Pour la première fois depuis trois ans, je bénéficierai d’une véritable coupure. Jusqu’ici, comme je jouais avec Saint-Estève – XIII Catalan avant d’enchaîner avec la préparation des Dragons, je n’avais que huit à dix jours pour souffler, à l’inter saison. Cette année, les Dragons qui auront disputé la finale de l’Euro Nations auront droit à trois semaines de vacances.”

Comment mettras-tu celles-ci à profit ?

“Rien n’est encore décidé avec mon amie, mais nous pourrions séjourner en République Dominicaine.”

PALA4ANGLETERR

RMD Agency

Mathias Pala digest

23 ans, 1,79 m, 90 kg, 4 sélections avec le XIII de France, sous contrat avec les Dragons Catalans, 6 matchs en Super League 2012, 2 en 2011 (débuts le 25 avril contre Bradford)
Débuts à 6 ans à l’école de rugby du RC Carpentras XIII
Finaliste de la Coupe du monde cadet, en Russie
Vainqueur de la Coupe de France Lord Derby en 2008 avec Limoux
– Joueur des Balmain Tigers (réserve des Wests Tigers de NRL) l’espace de trois mois lors de l’été 2008, en compagnie de Mickaël Simon
Débuts remarqués en Bleu en octobre 2011 contre l’Angleterre, en Avignon
Un essai avec le XIII de France le 29 octobre 2011 à Perpignan, contre l’Ecosse
– Retrouve aujourd’hui en équipe de France Clément Soubeyras, son ancien coéquipier à l’école de rugby de Carpentras
BTS Management des Unités Commerciales en 2012
Un frère aîné, Maxime, ancien talonneur de Carpentras et de Limoux
Deux soeurs plus jeunes, Maya et Emma

PALA CASTY ARRAS

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire