Accueil » Actualité Elite » Elite 2 » Villefranche tombe à Palau en luttant

Villefranche tombe à Palau en luttant

VILLEFRANCH2013EQUIP 

Palau, vainqueur 58-26, avait trop besoin de renouer avec la victoire, et Villefranche-de-Rouergue était pour sa part trop handicapé. Mais les Rouergats ont lutté de bout en bout.

Déjà loin d’être en mesure de créer une surprise, face à des Palauencs en quête de rachat après leur échec du dimanche précédent contre Cavaillon, les Rouergats déploraient de notables absences, à l’heure du coup d’envoi au stade Georges-Vaills : comme Bilal El Khir, pour raisons familiales, Gaetan Levade (un match) et Sylvain Valette (six matchs), suspendus suite au récent match face à Cavaillon, Cédric Prizzon incomplètement rétabli, Matthias Erhart, qui a remisé ses crampons en cours de saison, El Yazami, Olari, Stevens, Farès…. Un handicap forcément trop lourd à surmonter, même si dès la 26è minute de jeu, Samir Belkhiri, sévèrement expulsé, laissa ses camarades catalans terminer la rencontre à douze.
Mais douze, quand dans ses rangs on a la chance de compter sur deux phénomènes comme Sébastien Terrado et Hakim Miloudi (finalement sous contrat avec les Broncos jusqu’en mai prochain, même s’il vient de disputer deux match en juniors avec Saint-Estève – XIII Catalan), n’est pas un chiffre maudit, et sans rencontrer d’énormes problèmes, malgré la louable combativité des Aveyronnais, les Catalans ont rempli leur mission.
Encore à treize sur le terrain, ils frappaient d’ailleurs les premiers, Clément Maymil faisant apprécier sa vitesse, décalé en bout de chaîne savamment construite.

Terrado et Miloudi en démonstration

Un contre permettait bientôt à Andrew Moody de marquer son douzième essai de la saison (14), mais Terrado commençait son festival en interceptant une passe d’Etienne Valette sur la ligne des 22 mètres villefranchois.
Une feinte de passe plus loin (22), le même Terrado confortait l’avance des siens (16-6), et une fois Belkhiri ayant quitté le terrain, Charles Pilatte trouvait à son tour la faille : à 22-6 à la demi-heure de jeu, avec son banc démuni, Villefranche ne pouvait plus rien espérer, si ce n’est s’accrocher jusqu’au bout.
Ce que les visiteurs eurent le cran de faire, alors qu’ils encaissaient pourtant un autre essai, toujours signé Pilatte, sur service de David Berthezène.
Un coup de pied à suivre de Vincent Lautrette souriait à Gaylord Bosc, mais Terrado, fluide comme jamais, laissait la défense adverse sur place, au moment de regagner une première fois les vestiaires.
A croire que 22 points d’avance ne suffisaient pas aux Broncos, qui dès la reprise voyait Miloudi inscrire un essai de grande classe. L’arrière funambule récidivait bientôt au prix d’une feinte de corps d’école (44), avant de confectionner un formidable travail préparatoire à la quatrième conclusion de Terrado.
Grégory De Souza, en force, démontrait à l’envi que Villefranche n’était pas venu se promener en pays catalan. Etienne Valette, lui, était plus tard à la réception d’un coup de pied, au bout d’un étincelant mouvement orchestré par Moody, Bosc, De Souza et Florent Tost. 50-20, puis un lumineux off-load de Miloudi profitait à Jordan Rieux, lequel envoyait M’halmet Djalout sous les perches des visiteurs.
Un contre foudroyant d’Arnaud Pradines, sur soixante mètres, était couronné de succès par Moody, idéalement placé à l’intérieur de son rapide ailier, le mot de la fin revenant cependant à Miloudi, suffisamment adroit pour reprendre acrobatiquement et victorieusement une haute passe au pied.
Si Palau a effacé son revers du week-end précédent, affichant constance et talent, Villefranche pour sa part n’a pas fait le voyage pour rien, démontrant une envie de bien faire qui lui sera utile dans les semaines à venir, où la course à la sixième et dernière place qualificative fera rage.

Fiche technique
ELITE 2
Palau – Villefranche de Rouergue 58-26
Mi-temps 34-12
Arbitre : David Segura
Temps gris, absence de vent.
Palau : 11 essais Maymil (7), Terrado (19, 22, 40, 49), Pilatte (30, 35), Hakim Miloudi (41, 44, 73), M’hamet Djalout (65), 7 transformations Terrado (19, 22, 30, 35, 40) et Hakim Miloudi (44, 49).
Villefranche : 5 essais Moody (14, 70), Gaylord Bosc (38), De Souza (55), Etienne Valette (57), 3 transformations Touati (2, 38) et Lautrette (70).
Carton rouge : Samir Belkhiri (26).

PALAU : Hakim Miloudi – Samir Belkhiri, Vincent Pagès, Clément Maymil, Nicolas Mignard – (o) Guillaume Aggery, (m) Sébastien Terrado – Anthony Banovic, David Berthezène, Jordan Rieux – Julien Touxagas, M’hamet Djalout – Maxime Guasch.
Sont entrés en jeu : Charles Pilatte, Flavien Payré, Teddy Mauretta, Sylvain Amigas.

VILLEFRANCHE : Florent Tost – Arnaud Pradines, Andrew Moody, Etienne Valette, Abdes Touati – (o) Vincent Lautrette, (m) Gaylord Bosc – Romain Rochas, Guillaume Stoecklin, Grégory De Souza – Cédric Romans, Lucas Russery – Kader Bellaoui.
Est entré : Driss Guassad.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire