Huit membres du corps arbitral ont pris part à l’arbitrage international de la troisième coupe du monde de rugby à XIII Fauteuil qui a eu lieu en Occitanie au cours du mois de juillet. Il y avait 6 Français, un Anglais et un Australien (voir photo) qui ont travaillé main dans la main sous la direction de Peter Parker (RFL) et d’André Janzac (FFRXIII).

A tour de rôle, ils ont pu officier aux postes d’arbitre attaque, d’arbitre défense, d’arbitre suppléant, de juge d’en-but ou à la table de marque au cours des matchs opposant les 7 nations du monde treiziste Handisport. Réunis en groupe de travail à la suite de chaque match, sous la houlette de Peter Parker, les arbitres ont pu visionner leur propre performance leur permettant d’analyser comment peaufiner la prise de décision sur le terrain et de résoudre efficacement les cas litigieux. Cette expérience aussi bien personnelle que sportive a permis au corps arbitral de s’engager dans un dialogue productif et constructif sur l’harmonisation des règles du rugby à XIII Fauteuil, règles qui sont encore en évolution tant cette discipline est jeune.

Comme en 2013, la finale entre la France et l’Angleterre a été très engagée et une excellente occasion de tester la lucidité, la cohérence et l’engagement de tous les arbitres au cœur de l’action de ce match décisif. Les matchs de poule comme ceux de qualification ont aussi été un exemple de fair-play, de courage et de discipline de la part de la très grande majorité des joueurs et des dirigeants. Malgré la barrière de la langue, les arbitres ont appris à bien communiquer entre eux sur le terrain et à prendre les bonnes décisions grâce au travail d’équipe et de fond effectué pendant ces deux semaines intenses.

Un exemple de coopération et de cohésion internationales au niveau de l’arbitrage à renouveler.

J.Cavalli (CCA)

Interprète pour le corps arbitral de la CDM Fauteuil de 2017

P. Parker (Ang.), T. Robinson (Aust.), D. Roig (Fr.), R. Frileux (Fr.), L. Bonnet (Fr.), D. Merzouk (Fr.), E. Benausse (Fr.), L. Abrial (Fr.), S. Abel (Ang.)

 

PARTAGER

2 Commentaires

  1. Très belle compétition, dirigée par une équipe d’arbitres en pleine forme et qui ont bien travaillé ensemble. Une version du rugby à XIII, à savoir Handipsort, qui mériterait à être plus connue et développée.

LAISSER UN COMMENTAIRE