Accueil » A la une » 3 questions à… Xavier Vasson, Président de la Ligue Sud PACA

3 questions à… Xavier Vasson, Président de la Ligue Sud PACA

Bonjour Xavier, vous avez été réélu Président de la Ligue Sud PACA, année « particulière » de par cette réélection mais aussi du contexte sanitaire. Les ambitions restent intactes ?

Je n’ai pas été élu seul mais avec un équipe de femmes et d’hommes de terrain et impliqués dans le développement de notre sport à tous les niveaux et sur tout notre territoire régional.

Les jeunes avec le trophée “Comité d’Origine”

Il nous faut garder la dynamique que nous avions depuis de nombreuses années et travailler au plus prêt des clubs et des comités en collaboration avec la fédération. La création en juin dernier du comité du Var, le renouveau du comité du Vaucluse et la continuité du comité des Bouches du Rhône vont nous permettent de nous étendre sur le territoire. Nous gardons nos actions qui font notre force depuis plusieurs olympiades comme notre Challenge Roger Jourdan La Provence à destination des écoles de rugby, notre compétition Haut Niveau U13/U15/U17 « Les comités d’Origine », notre sélection U17 et son séjour de Haut Niveau en Angleterre, et bien entendu la gestion du Pôle Espoirs de Salon de Provence qui est notre fierté depuis plus de 10 ans déjà.

Avec la longue coupure que nous venons de subir à cause de la crise sanitaire il faudra être vigilant pour que la reprise soit bien menée et surtout soutenir les clubs.

La formation en PACA est votre priorité, le réservoir de joueur qui atteignent le haut niveau est conséquent, quelle est votre recette ?

Les clubs font un travail formidable en matière de formation dans les écoles de rugby et nous organisons chaque année les formations fédérales à destination des éducateurs. Les rencontres des « Comités d’Origine » opposant les U13/U15 et U17 du Vaucluse et des Bouches du Rhône permettent à chaque jeunes sélectionnés de se confronter au haut niveau régional et d’avoir dès 12 ans une vision de ce Haut Niveau.
Mais nous devons aussi cela au travail accompli par nos cadres Techniques à la Création du Pôle Espoirs de Salon de Provence : Patrice Rodriguez et Florian Chautard. Le 1er a quitté ses fonctions il y a quelques années mais vient lui aussi de nous rejoindre au comité directeur, Patrice sera le président de la commission Haut niveau régional. Quant à Florian, il mène à bras le corps notre Pôle Espoirs avec les salariés qui y sont associés : 3 équivalents temps plein, des aides aux devoirs et des maîtres d’internat car en effet nous gérons notre propre structure où les jeunes mangent, font leurs devoirs et dorment. Nous sommes au plus prêt de leur formation avec aussi un parfaite collaboration entre les Lycées Adam de Crapone et la ligue. Tout ce travail est bénéfique pour les jeunes mais aussi pour les clubs régionaux et nationaux qui accueillent nos athlètes ainsi formés. Nous pouvons être fiers des 7 provençaux qui font partis du squad des Dragons Catalans pour la saison de Super League à venir, ceux qui évoluent au TO XIII et dans les clubs Élite des championnats nationaux.

Le Pôle Espoirs de Salon, un vivier de joueurs prometteurs

Avec le soutien de la FFR XIII, vous comptez développer sur tout le territoire, notamment les places fortes comme Toulon, comment ?

La nouvelle équipe d’élus a énormément de qualités et une envie sincère de travailler pour notre sport, nous devons mettre en place le sport Santé par l’intermédiaire du VITA XIII, accentuer le développement du Handi Rugby, même si depuis plusieurs années pas moins de 4 clubs ont vu le jour et qu’ un 5ème est en cours de création grâce au travail de Patrick Barbier qui vient lui aussi d’intégrer le Codir de la Ligue. Nous devons aussi soutenir les clubs au développement des sections féminines et du sport scolaire. Ce sont les comités qui seront chargés de déployer sur la région Sud Paca cet axe visant à augmenter nos licenciés avec le soutien de la FFR XIII et la mise en place d’ATD qui sont inévitables pour réaliser ce travail. Je crois en notre capacité à réussir ces challenges tous ensemble car notre sport mérite de grandir et d’être reconnu à sa juste valeur.

Quand à Toulon, je le dis depuis plusieurs années c’est un place forte du rugby en général et nous allons soutenir et les aider à grandir car il y a du potentiel énorme pour que cette ville fasse partie du championnat Élite 1 : économiquement, sportivement et géographiquement c’est un pari audacieux mais avec le tout jeune Comité du Var nous pouvons y arriver.
Alors oui notre ambition reste intacte et tous les élus savent que notre travail doit se faire en parfaite harmonie et collaboration avec tous les acteurs treizistes regionaux et notre instance fédérale.

 

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire