VILLEFRANCHE-AVEYRON – PIA 42-33

Mi-temps 20-14

Arbitre Fabien Nicaud

Villefranche : 8 essais Cerezo (10, 20), Portal (12), Fortet (30), Brugel (48, 61, 78), Taurin ( 54), 5 T Rodriguez.

Pia : 5 essais Torrent (35, 37), Durand (41, 75), G. Rey (65), 5 T et 1 pénalité (5) Durand, 1 drop Loïc Gimenez (68).

Les locaux ne menaient que 36-33 à cinq minutes de la fin, suite à l’essai du Catalan Anthony Durand, et c’est au prix d’un ultime effort de Shaun Brugel, auteur d’un hat-trick, que les Rouergats ont enlevé le morceau, au terme d’un duel de grande intensité.

Villefranche s’est fait peur jusqu’au bout.

VARL – TOULON 68-12

Mi-temps 36-0

Arbitre M. Roig

Villegailhenc-Aragon : 12 essais J. Guiraud (2, 11), V. Anderson (14, 35), Montero (31), Pelo (45, 55), Gau (51, 67, 78), Remok (62), Aït-Ouaret (75), 10 T Marot.

Toulon : 2 essais Ponticaccia (27), Samaï (39), 2 T Chawki.

Cartons jaunes à Toulon : Chawki (45, 62).

Rduits à douze dans les vingt dernières minutes, les Varois ont alors encaissé quatre essais, mais le mal était fait depuis belle lurette, tant VARL a récité une belle leçon offensive, face à des opposants résolus à ne rien lâcher, mais trop tendres pour espérer eviter pareille correction.

Ponticaccia, grâce à une louable feinte de corps, et Mathis Samaï, au rebond d’un coup de pied offensif, ont au moins sauvé l’honneur des visiteurs.

Quentin Nicol et VARL ont fait le job.
Crédit LBC