Si l’équipe de France a perdu Cyndia Mansard, blessée à un pouce dernièrement contre l’Angleterre, et indisponible un mois, suite à son opération, elle retrouve en revanche Leila Bessahli, une autre de ses cadres.

La Catalane avait en effet été contrainte de déclarer forfait sur blessure, face aux Anglaises, et sa présence sur le banc, samedi (15h à Carcassonne), constituera un atout de taille dans la manche des tricolores, avides de faire payer à leur tour aux Italiennes une addition salée.

Car cet ensemble bleu, légèrement modifié par rapport à celui qui s’était incliné contre l’Angleterre (Himoudi est titularisée sur une aile, Fourage et Bouguessa prennent place sur le banc aux côtés de Bessahli), estime avoir appris des erreurs commises face à un rival insulaire il est vrai de top niveau.

“Il conviendra de réduire les fautes de main, de revoir à la hausse notre exécution, et de mieux respecter les principes défensifs sur notre ligne d’en but”, estime la manager, Audrey Zitter.

Laquelle a cependant constaté que “face à l’Angleterre, les filles ont parfois réussi à mettre en place notre système de jeu offensif”.

Un secteur sur lequel les tricolores ont planché avec sérieux, lors des séances vidéo collectives et individuelles, ce vendredi en stage, sachant en outre que leur moral n’est pas atteint, suite à la déconvenue enregistrée le 17 octobre.

“Il n’est jamais agréable d’encaisser cinquante points, mais les filles savent qu’elles ont facilité la tâche des Anglaises, en lâchant trop de ballons, à elles d’appliquer plus correctement le plan de jeu”.

Et sans verser dans un coupable excès de confiance, car cette fois la France est donnée favorite.

“Nous ne savons rien des Italiennes, sinon qu’elles ne sont pas du même niveau que les Anglaises”, souligne Audrey.

Raison de plus pour aborder la rencontre avec une farouche détermination. Ce qui semble ne faire aucun doute.

L’équipe :

Goubairate – Himoudi, Moinache, Biville, Olm Rouppert – (o) Coll, (m) Varela (cap) – Guehaseim, Anton, Alvernhe – Legout, Bedu – Mikalef.

Remplaçantes : Bessahli, Bouguessa, Bernard, Fourage.

Suppléantes : Akpa, Guillet.

Coup d’envoi: Samedi 10 novembre – 15H00 – Stade Albert DOMEC à Carcassonne