Le dimanche 28 mai 1989, à Carcassonne, Pamiers battait Le Barcarès en finale du championnat de France Groupe B, l’équivalent de l’actuelle Elite 2. C’est le seul souvenir tangible que conserve l’actuel président du club ariégeois, Guillaume Berdeil.

Lequel, plus tard, a défendu les couleurs du même Gallia, devenu les Loups de Pamiers-Vernajoul, aux côtés d’un des héros de cette année bénie, Serge Brioux.

Guillaume, qui par ailleurs tient toujours la route au poste de pilier, en dépit de ses 38 ans, a joué notamment avec Richard Bel, passé ensuite à Saint-Gaudens, et Rudy Testaud, qui lui a rejoint Limoux.

Il a aussi eu comme entraîneur Marc Tisseyre, un des grands artisans de la dite finale, avec ses deux transformations, trois pénalités, et deux drops.

Mais si voici trente ans, Pamiers jouait les cadors sous la houlette, également, de Jacques Moliner, Régis Brioux, Jean-Pierre Bloy, Adolphe Alesina, Jean-Louis Ramondou, Philippe et Laurent Promé, Thierry Valero, Jean-Pierre Bloy, et autres Delpech, Benali, Chrétien, Breil, Correia, Estebanez, Desclaux, Bosch, Calvo, Lucel, Martinez, Charrier, Pujol, actuellement le club se contente de bien figurer en Fédérale.

«Dieu» dans le vestiaire

«La Poule automnale de brassage ne nous a pas souri, dès lors que nous nous sommes heurtés à deux équipes réserves d’Elite 1, Aspet et Ramonville, qui avaient utilisé plusieurs joueurs respectivement de Saint-Gaudens et de Toulouse Broncos, mais au moins avons-nous fait bonne figure, et nous avons désormais notre mot à dire face à des adversaires cette fois de notre niveau», soutient Guillaume, «papy» d’un effectif dont le plus jeune est l’ailier Robin Lala, 19 ans.

Mais le président/joueur n’est pas le seul à faire de la résistance.

«Sébastien Trastet n’a qu’un an de moins que moi», confie-t-il.


Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous à PLANETE XIII “Le magazine du Rugby à XIII” et recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres 52 pages de rugby national et international.

Pour les abonnements en 2019 de la saison en cours, vous recevrez les numéros précédents ( à compter d’Octobre 2018) afin de posséder vos collections par saisons complètes.

Soyez incollables sur le rugby à XIII et retrouvez chaque mois toutes les actus, brèves ou insolites de la PLANETE XIII

MESSAGE IMPORTANT AUX ABONNÉS: Compte tenu des périodes de fêtes, les magazines de janvier quitteront l’imprimerie à compter du 7 janvier 2019. Prévoyez un délai d’acheminement..

[/vc_column_text]

[/vc_column][/vc_row]