Sam Tomkins disputera samedi son dernier match avec Wigan, comme John Bateman et Ryan Sutton (tous les deux à Canberra en 2019), alors que le coach, Shaun Wane (staff technique du XV écossais), et le Directeur de la Performance, Mark Bitcon (Manchester United), quitteront également le club.

Et si l’arrière international anglais ne cache pas qu’il sera envahi par “une certaine émotion”, il assure que son départ pour Perpignan n’aura rien à voir avec le précédent, en 2013, pour New Zeland Warriors : “C’était difficile pour moi car je partais dans l’inconnu, pour une autre compétition, et à l’autre bout de la terre. Cette fois, je ne serais qu’à une heure et demi de vol de l’Angleterre, je ne change pas de compétition, j’aurais ma famille à mes côtés, et bon nombre d’anciens joueurs de Wigan faciliteront mon intégration”.

En 2019, Sam Tomkins et Morgan Escaré seront adversaires.
Crédit Jean Roig

Et partir avec une nouvelle couronne sur la tête (après deux victoires en Super League et autant en Challenge Cup) lui ferait évidemment le plus grand plaisir : “Le rêve serait de clôturer mes années Wigan par un nouveau trophée, d’autant que même s’il ne faut jamais dire jamais, je ne reviendrais probablement plus ici, ayant signé, à 29 ans, un contrat de quatre ans avec les Catalans. A l’inverse, perdre serait pour moi un cauchemar”.

“Une famille”

Mais le futur arrière ou demi d’ouverture des Dragons ne souhaite pas que l’on s’attarde exagérément sur ceux qui ne seront plus des Wiganners la saison prochaine : “Nous ne voulons pas gagner que pour Shaun ou un autre des partants, mais pour les quarante membres du squad, car Wigan représente une famille, à laquelle je serais d’ailleurs toujours attaché, une fois en France”.

La France, il en sera en fait doublement question, samedi (18h55 BeIN SPORTS 2, rediffusions samedi à 23h00 sur BeIN SPORTS 1, dimanche à 9h00 sur BeIN SPORTS 3) à Old Trafford, sachant que si Tomkins franchira bientôt le Channel, Morgan Escaré et Romain Navarrete, eux, défendront encore la tunique cerise et blanche, en 2019.

Avec, à leur palmarès, un titre historique de champions ?

A voir aussi sur BeIN SPORTS 2, samedi à 9h40 : Nouvelle-Zélande – Australie.

Rugby Pack samedi à 20h15 sur BeIN SPORTS 1.