C’était le score d’Angleterre-France, plus tôt dans cette Coupe du monde. C’est aussi celui d’Angleterre-Papouasie. C’est dire si les Bleus n’ont pas à rougir – ce qu’on savait déjà – de cette défaite en match de Poule. Comme les Papous n’ont pas davantage à rougir de la leur en quart de finale à Melbourne.

A la différence près que la France avait saccagé son entame, ce qui lui laisse peut-être plus de regrets que ces “Jaune et Rouge” ayant tenu plus lontemps en première mi-temps, avant de carrément s’effondrer après la pause.

Papous mais pas plus, en quelque sorte. Car eux aussi ont rendu bien trop de ballons à des Anglais n’en demandant pas tant pour asseoir leur suprématie, et continuer à rêver d’une fin de compétition conforme à leur statut de deuxième puissance mondiale, en dépit d’un large déchet (56% de chaînes complétées).

Car si Gale, d’abord, “mangeait” un essai tout fait, en conservant un ballon ne demandant qu’à mordre l’en but indonésien, si en face, trois minutes plus tard (4è), Ottio lâchait une balle cueillie sous une chandelle, en quatre passes jusqu’à McGillvary l’Angleterre prenait les devants.

Plus beau encore était le deuxième essai, avec autant de passes dans la conception, dont la dernière, exceptionnelle, de la part de Watkins pour le doublé de son ailier.

Walmsley, en force, traduisait à son tour la domination blanche, avant de voir les Papous marquer pour rien : à suivre de W. Boas, essai de Ottio refusé par la vidéo pour une obstruction préalable sur Widdop.

Après la pause, l’Angleterre était plus encore intouchable : magnifique passe au pied pour le bonheur de Currie, trio constructif Widdop, Hall, McGillvary, pour la course gagnante de Watkins, McGillvary à la réception d’une passe au pied pour offrir à Watkins son doublé, et passe décisive de Widdop pour Hall, et rendez-vous samedi prochain en demi-finale contre le Tonga, à Auckland.

Entre-temps, seul Garry Lo, sur service impeccable de Minoga, avait sauvé l’honneur. Comme Ben Garcia le 12 novembre à Perth…

LA FICHE TECHNIQUE

Angleterre – Papouasie Nouvelle-Guinée 36-6

Mi-temps 14-0

Arbitre James Child (Angleterre)

Angleterre : 7 essais McGillvary (14, 20), Walmsley (32), Currie (56), Watkins (68, 71), Hall (78), 4 T Widdop (32, 56, 68, 78).

Papouasie : 1 essai Lo (59), 1 T Rhyse Martin.

ANGLETERRE : Widdop – McGillvary, Watkins, Bateman, Hall – (o) Brown, (m) Gale – Hill, Hodgson, Graham – S. Burgess, Whitehead – O’Loughlin.

Sont entrés Walmsley, T. Burgess, Currie, Roby.

PAPOUASIE : Mead – Olam, Ottio, Nene MacDonald, Lo – (o) Ase Boas, (m) Watson Boas – Moses Meninga, Segeyaro, Page – Rhyse Martin, Minoga – Aiton.

Sont entrés Baptiste, Amean, Albert, Rod Griffin.