“Je suis atterré de la décision de l’AFLD sur le joueur Tony GIGOT.

La remise en cause de la décision de  la commission supérieure d’appel de la FFRXIII est un acte grave au regard de sa fonction, de sa raison d’être et de l’intégrité morale de ses membres.

Après les déclarations infondées et graves de conséquences de monsieur Damien RESSIOT (directeur des contrôles de l’AFLD) pour lesquelles j’ai déposé une plainte pour diffamation auprès du procureur de la République de Carcassonne, ce nouveau coup   porté à notre sport et à l’intégrité morale de ses acteurs, porte sur la place publique la volonté de nuire au Rugby à XIII.”

Marc PALANQUES