Huit essais à rien et un festival de rugby tonique, puissant, imaginatif. L’Australie est passée par là et les Samoans ont été asphixiés d’entrée de jeu. Bien moins par la lourde chaleur que par des Kangourous générateurs du plus grand spectacle qui soit. Simply the best.

Huit essais et autant de modèles du genre.

– Dugan devance son adversaire direct dans les airs et dévie le ballon en direction de Valentine Holmes.

– Une-deux entre Cronk et Holmes pour un essai de 90 mètres.

– Gillett au service de Slater, arrivé au ras comme une bombe.

– Feinte de passe de Morgan, suite au chouette travail préparatoire de Slater, Cronk et McLean.

– A suivre rasant de Smith au bénéfice de Morgan.

– Holmes sait aussi marquer en force.

– Soutien gigantesque, et Morgan, Cronk, Holmes, s’amusent comme des fous pour le septième et avant-dernier pensum infligé à la défense samoane.

– La vitesse de Homes fait merveille. Il devient le premier joueur de l’histoire de la Coupe du monde à avoir inscrit cinq essais dans un match.

N’en jetez plus !

Le vainqueur de Nouvelle-Zélande – Fidji peut se faire déjà du souci : il affrontera la marée verte en demi-finale. Bon courage !

LA FICHE TECHNIQUE

Quart de finale

Australie – Samoa 46-0

Mi-temps 30-0

13 473 spectateurs au Marrara Oval de Darwin

Australie : 8 essais Valentine Holmes (5), Michael Morgan (2), Billy Slater, 7 T Cameron Smith.

AUSTRALIE : Slater – Gagai, Chambers, Dugan, Holmes – (o) Morgan, (m) Cronk – Woods, Smith, Klemmer – Cordner, Gillett – J. McGuire.

Sont entrés en jeu W. Graham, McLean, Campbell-Gillard, Frizell.

SAMOA : Tonumaipea – Matt Wright, Leutele, Leilua, Lafai – (o) Luai, (m) Ben Roberts – Junior Paulo, Tevaga, Afoa – J. Papali, F. Pritchard – AhMau.

Sont entrés Brown, Ese’ese, Matagi, Joseph Paulo.